Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie Vareille

Je ne ma que aucune parution de Marie Vareille. Sa jolie écriture est toujours au service d’un message contemporain et j’ai été très sensible à celui-ci. Je ne dévoilerai pas grand-chose de l’intrigue parce qu’il faut la découvrir. Nous allons suivre plusieurs histoires racontées par trois femmes. Claire lance le bal par une jolie nouvelle, celle de sa grossesse, désirée, souhaitée et commence alors l’attente de neuf mois pour que celle qu’elle appelle sa « coquillette » naisse. Il y a ensuite Océane, une jeune femme de dix-neuf ans, qui s’apprête à commencer aux États-Unis des études de médecine, ce qui n’est peut-être pas son plus cher désir. Et puis, il y a Éva, une auteure à succès que Claire va rencontrer et pour qui elle va travailler. On se doute bien que ces femmes ont un ou des points communs. La façon dont le livre est écrit, les passages à la première personne, réservés à Claire, d’autres racontés en italique, sont des indices mais je n’en dirai pas plus. Le thème central est la maternité. C’est évident pour Claire, dans d’autres moments aussi. Là aussi, je ne précise pas de quoi il est question mais toute mère se reconnaîtra dans les…

Le baiser volé et le fantasme dans la romance

Et voilà maintenant que c’est le baiser du Prince à Blanche-Neige qui fait scandale ! Bon, pour être tout à fait honnête, cette affaire a été montée en épingle et il n’était pas question de condamner ou pas le baiser à la fin de ce conte de fées, mais de s’interroger sur le bien-fondé de maintenir ce baiser lors d’une animation. Le débat est clos. Ou pas. Car ce baiser attire l’attention sur ces contes de fées. Revenons à Blanche-Neige. Ce n’est pas l’ampoule la plus lumineuse du lustre, cette Blanche-Neige. À la fin de l’histoire, elle est plongée dans un sommeil qui ressemble à la mort dont personne ne peut la sortir depuis qu’elle a croqué dans une pomme empoisonnée, offerte par sa terrible sorcière de belle-mère. Jalousie de belle-mère autour de la question de qui sera la plus belle (et oui, que voulez-vous… les femmes…) qui l’a poussée à aller vivre au fond des bois avec sept petits bonhommes qui la chouchoutent, mais à qui elle rend bien des services (c’est connu, les princesses font le ménage…) Donc elle a croqué la pomme, or elle devrait savoir que depuis Adam et Ève, il faut se méfier de ce…

Broken French de Nathasha Boyd

Voilà une jolie romance classique qui n’apporte rien de nouveau mais demeure très agréable à lire. Nathasha Boyd utilise en effet le thème archi-usé de la nanny qui tombe amoureux du papa de l’enfant qu’elle garde mais elle a un très jolie plume et sait parfaitement exploiter ce thème. Tout commence à Charleston où Josephine Marin travaille comme architecte. Une de ses colocataires dirige une société qui s’occupe de trouver des nounous pour une clientèle exclusive. Elle est à la recherche d’une jeune fille qui pourrait la sortir d’une situation difficile. l’employée qu’elle avait trouvée pour s’occuper de a fille d’un milliardaire français vient de la laisser tomber. Alors quand Josephine démissionne impulsivement de son emploi et voit s’étaler devant elle un avenir plutôt vide, elle saute sur l’occasion et accepte de passer quelques semaines sur un yacht en Méditerranée avec Xavier Pascale et sa fille Dauphine. Tout ceci est cousu de fil blanc mais l’habileté de l’auteure est de le reconnaître bien volontiers. Au premier regard, Josephine sait qu’elle va avoir des problèmes avec son patron, trop beau, trop froid, trop impressionnant et qui la fait craquer. Mais voilà que faire ? D »autant plus que sa petite fille est…