Big Summer de Jennifer Weiner

7 mai 2020

Ce livre commence plutôt gentiment avec un sujet consensuel, body positive, avec une petite critique des réseaux sociaux et de leurs ravages mais il va se révéler plutôt subtil et bien fait avec une profondeur bien plus importante qu’au départ. Le message général est peut-être un peu trop gentil et mignon mais il fait du bien.

Daphne Berg est une jeune femme qui a plutôt réussi dans la vie et semble avoir dépassé une très mauvais estime d’elle-même due à une tendance au surpoids. Elle a vingt-cinq ans et travaille comme baby-sitter mais elle est surtout une influenceuse importante sur Instagram, mettant en valeur marques diverses et produits pour animaux puisque sa petite chienne est aussi influenceuse à sa façon. Tout semble s’éclairer encore plus lorsqu’elle est contactée par une jeune créatrice de mode aux valeurs qui lui conviennent tout à fait et qui veut qu’elle devienne l’image de sa marque. Peu auparavant, elle a renoué plus ou moins avec une ancienne amie d’école avec qui elle s’était disputée. L’été approche et tout semble aller pour le mieux pour Daphne mais rien ne se passera comme elle s’y attend.

Ce livre est très intelligent et aborde pas mal de thèmes très intéressants. Celui des réseaux et de ce rôle d’influenceuse tellement en vogue, qui fait tant rêver aujourd’hui. Finalement, n’est-ce pas merveilleux de porter de beaux vêtements, de belles chaussures ou des maquillages de rêve pour rien, en échange d’une jolie photo et de commentaires ? Daphné et ses amis sont de cette génération et maîtrisent apparemment totalement le concept. Il est intéressant de voir comment l’auteure critique subtilement, met en évidence les failles, la vacuité parfois de cette façon de procéder, sans juger ni caricaturer.

Même finesse dans l’approche du problème de poids de Daphne. Nous ne sommes pas du tout dans l’idée que pour être heureuse, elle doit maigrir mais sur les effets pervers d’une société qui aime la beauté mince et culpabilise énormément celles qui n’ont pas forcément la silhouette qu’il faut. Mais là aussi, le message est très bien amené et conduit là où on ne s’y attend pas forcément. Un message positif donc mais pas niais non plus sur le sujet.

Et puis il y a l’intrigue qui repose surtout sur la relation de Daphne avec ses amis, ses proches et notamment Drue. Elle est tout ce que Daphne n’est pas : mince, issue d’une famille très riche, très populaire, sur le point de se marier avec une ex-star de la télé-réalité. Elles ont fait connaissance en sixième. Et leur relation a toujours été complexe jusqu’à exploser. Le personnage de Drue est passionnant, difficile à cerner, oscillant entre le détestable, le pathétique et le gentil. C’est très réussi.

L’auteure parvient à surprendre au cours du récit nous emmenant là où on ne s’y attendait pas. Hormis quelques longueurs assez rares, le livre est vraiment fort, bien fait, rythmé et se dévore. Une vraie réussite pour cette auteure expérimentée et talentueuse.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.