Hooked de Brenda Rothert

9 décembre 2016

Si vous avez envie d’une romance traditionnelle parfaitement bien menée et sans grande nouveauté, Brenda Rothert est pour vous. Elle produit avec une grande régularité des romances qui malgré leur côté très rebattu, fonctionnent totalement. Ici, elle  se déroule dans le milieu du hockey comme tant d’autres. Comme je l’ai déjà dit, rien de bien nouveau mais une histoire qui est absolument délicieuse et un peu plus surprenante qu’on pourrait le penser au départ. Rien de sensationnel mais cela fonctionne.

Jake est le héros habituel de ce type de romance, du moins au début. C’est l’attaquant vedette de son équipe, un compétiteur né qui ajoute au succès dans son sport, un corps de Dieu grec et un physique de rêve. Jake est donc tout le temps courtisé, ne se gêne pas pour profiter de ce que la nature lui a offert. Il est aussi très décidé à rester le meilleur et trimballe un sale caractère qui ressort surtout quand il est en train de jouer ou de se préparer pour cela. Il est bourré de rituels, a besoin de solitude et de calme avant de se lancer sur la glace. Bref, c’est un mélange d’hyper séduction, de virilité pas toujours bien contrôlée et de vulnérabilité cachée derrière un masque un peu bourru.

Il n’a pas l’habitude de se prendre la tête avec les filles et va tomber sur une jeune femme assez inhabituelle pour lui. Miranda est une étudiante fauchée qui cumule deux boulots dont celui de femme de chambre dans l’hôtel où Jake a élu domicile le temps qu’on rénove son appartement. C’est, au départ, un classique conte de fée avec une Cendrillon qui trime pour s’en sortir, accumule les heures et une sorte de prince pas tout à fait charmant mais quand même, qui va la remarquer. Il y a une pointe d’interdit dans tout cela car, évidemment, les femmes de chambre ont interdiction de coucher avec les clients.

Heureusement, l’histoire va un peu plus loin que cela parce que Jack a quelques soucis personnels qui ont fait qu’il se tient à prudente distance des autres. Il faudra pas mal de temps pour qu’on découvre l’étendue de son traumatisme et c’est plutôt bien vu. Miranda, elle aussi, n’a pas très envie de tout risquer pour un homme qui semble aussi volatile et peu fiable. C’est donc deux héros très prudents, qui n’ont pas l’habitude de compter sur les autres ni de faire confiance qui vont lentement se rapprocher. Et tout le charme de cette histoire est dans ce rapprochement prudent, assez lent, pas aussi simple qu’on aurait pu le croire au début. Le ton s’approfondit au fil des  pages. Si cela commence par une sorte de comédie romantique au départ, avec une héroïne qui n’a pas la langue dans sa poche et qui ne tombe pas du tout sous le charme du beau gosse qu’est Jake, cela évolue vers autre chose.

L’émotion qui s’insinue est jolie, bien menée, très tendre. Évidemment, il y a quelques faiblesses, on peut parfois s’étonner du déroulé de l’histoire, de quelques détails pas très cohérents mais ils sont assez minimes pour ne pas être remarqués et ne pas nuire à toute l’intrigue.

Le tout se déroule sur fond de hockey mais si vous connaissez ce genre de romances, vous savez que le sport permet surtout de montrer des athlètes et de parler secondairement de leur pratique sportive.

Ce n’est pas la romance de l’année mais elle se lit facilement, elle est jolie et captivante. Brenda Rothert s’en sort très bien et réussit avec de vieilles ficelles à nous emporter sans problème.

  • 8/10
    - 8/10
8/10

Résumé

Miranda: Even though I’m broke, putting myself through college, and working two jobs, I’m trying to make the best of it. Meanwhile, Jake Birch, hockey’s hottest bad boy, lives in a luxury hotel in downtown Chicago—and still complains about every little thing in his penthouse. But after I tell him off, instead of getting me fired, Jake requests me as his personal housekeeper. Then he starts flirting with me. Only I’m not flirting back . . . at least, I’m trying not to. Did I mention that he’s hockey’s hottest bad boy?

Jake: I’ve met the best woman at the worst possible time. Miranda is the fire to my ice—a sexy, charmingly candid spark who breaks down my walls and reminds me what it’s like to feel again. But I’m being forced to date my team owner’s daughter to keep my job, so I can’t be caught with Miranda. Still, we’re getting closer—until Miranda finds out about my “girlfriend.” And that’s not the only secret I’ve been keeping. But Miranda’s the one I want . . . even if she doesn’t believe me.

Wrap Up

  • 8/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.