Trust – Wrong 3 de Jana Aston

9 novembre 2016

trustDisons-le dès le départ, c’est une toute petite romance, une comédie romantique qui joue sur de grosses ficelles mais cela fonctionne et si l’héroïne donne parfois l’impression qu’elle n’a pas inventé l’eau tiède, elle est adorable et tellement évocatrice des gaffeuses que nous sommes parfois qu’il est difficile de lui résister.

Jana Aston signe ici son troisième titre autour d’un groupe de copines, des jeunes diplômées de la fac. C’est un schéma hyper classique, Chloe est apparue dans les deux premiers opus et elle a donc droit à son histoire. Et elle va rencontrer Boyd, le demi-frère de sa copine Sophie qui a une dizaine d’années de plus qu’elles et qu’elle n’a en fait jamais rencontré. Mais justement, cela va changer.

Chloe, c’est la moins douée de la bande, la plus maladroite notamment en ce qui concerne les hommes. Chloe tente régulièrement de sortir avec eux, de trouver des bons plans ou même l’homme de sa vie mais elle n’y arrive pas ou alors est frappée par une poisse tenace qui fait que chaque rendez-vous tourne en catastrophe. Pas de quoi lui faire prendre confiance dans ce domaine. Donc, elle est assez naïve en ce qui concerne le sexe et passe son temps à chercher dans sa tête le moyen le plus sûr de ne pas se planter à nouveau. Evidemment, cela a tendance à la faire échouer encore plus. Donc, quand elle va rencontrer Boyd, au départ, sans savoir qui il est, elle pense qu’elle n’a pas le début d’une chance d’attirer son attention. Cela commence donc sur d’autres bases entre eux. Quant à Boyd, agent du FBI, plutôt sûr de lui, il va être décontenancé par ce petite bout de femme très amusante pour lui.

C’est une jolie et rigolote comédie romantique sans la moindre prétention. Et c’est le ton frais et assumé de l’histoire qui la fait fonctionner plutôt bien. L’auteure ne fait varient un peu trop avec cette héroïne qui se pose parfois des questions d’une rare naïveté face au héros mais cela ne fait rien. Chloe a une tempête sous son crâne dès qu’elle est en présence d’un homme et ce tourbillon de pensées la fait dire un peu n’importe quoi. Elle est adorable, décalée, sort des blagues carembar au héros. En général, elle parle beaucoup trop. Cela donne des dialogues très mignons et amusants comme tout. Cela ne vole pas très haut mais on plonge volontiers car parfois c’est très réussi.

L’intrigue est inexistante et le travail de l’un comme de .l’autre est totalement sous-utilisé. Tout se passe entre les deux héros et quand Chloe a fini de parler c’est pour sombrer dans les bras de Boyd qui fait tout pour la séduire à sa manière. les scènes sensuelles sont très réussies, ponctuées de dialogues qui demeurent amusants.

Cette série n’est pas incontournable loin de là mais ce petit ton frais et marrant fait parfois du bien. On sourit, on pouffe parfois mais on lève aussi les yeux au ciel. Rien de génial mais une comédie qui tient ses promesses.

  • 7/10
    - 7,5/10
7/10

Résumé

“Knock knock!”
“Um… Who’s there?”

Yeah. That was me, on my last date. Before you feel sorry for me
you should know that I was the one telling the jokes. Jokes as in
plural, because I didn’t stop with just one. Of course not.

Hi, I’m Chloe Scott. The most awkward single girl in the city.
But I’m going to get it together. I am.

I’m going to learn how to date like a grown up.
I’m going to have an orgasm not given to myself.
I’m going to fall in love and live happily ever after.

Right after I get out of this interrogation room.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.