My Escort Love de Laura S. Wild

4 juillet 2016

escort loveLe roman de Laura S. Wild sort du vivier de plus en plus riche des plateformes d’écriture gratuite ou qui organisent des concours. Si ce roman n’a pas gagné , il a été sélectionné pour être édité et c’est à juste titre, car c’est une jolie histoire, douce et tendre, très romantique. Le livre n’est pas sans défaut mais a le mérite de présenter un héros pour le moins inhabituel qui est un grand atout de l’histoire.

Constance est une jeune Parisienne de vingt-et-un ans, peu sûre d’elle, bourrée de problèmes notamment d’estime de soi. Elle est toujours vierge et souffre de cette condition, parmi tous ses autres problèmes. Pour elle, l’obstacle est insurmontable. Convaincue d’être laide, mal à l’aise en société, cela pourrait durer très longtemps. Comme souvent, dans ce genre d’histoire, elle a une super copine qui décide de prendre les choses en main et lui trouve un escort boy. C’est le mot poli pour désigner un gigolo ou un prostitué masculin; c’est comme ça que Noah va débarquer dans sa vie avec la mission rémunérée de la débarrasser de son embarrassante virginité. Ce n’est pas super crédible mais l’auteure traite cette histoire sous un angle délibérément tolérant et tendre et on oublie vite ce détail.

Noah est un personnage très intéressant, qui a choisi pour des raisons que nous découvrirons, un métier très inhabituel. Souvent dans la romance, ce sont les femmes qui sont contraintes d’utiliser leur corps, ici, c’est un homme. C’est une originalité en soi mais surtout, il est présenté comme un garçon séduisant, bourré de charme, mais aussi très normal. C’est un métier, certes, inhabituel mais c’est un simple métier. Evidemment, ce n’est pas facile de développer une relation amoureuse dans de telles conditions mais cela fait partie des péripéties à découvrir.

Ce qui est très réussi, c’est la très jolie relation que développe Constance et Noah. La jeune femme est un brin agaçante. Certes, elle souffre de gros problèmes d’image et d’estime de soi, que l’on peut comprendre et qui sont le lot de beaucoup d’entre nous. Mais, à force, elle manque un peu de caractère, de force intérieure. Tout le message du livre repose sur l’aide que va apporter Noah, comment Constance va apprendre à se voir à travers ses yeux. C’est simple, parfois un peu trop rose et romantique, mais c’est un joli message et Noah excelle dans ce rôle. Ne vous attendez pas à un personnage modèle Chippendales, arrogant et digne d’une pornstar. Non c’est un gentil garçon vite amoureux.

L’intrigue n’est pas très poussée, c’est tout simplement une histoire d’amour un peu compliquée par les problèmes de l’héroïne et le métier du héros. Les personnages secondaires sont un peu caricaturaux: l’ex vindicative, la bonne copine à la grande gueule et bien plus délurée que l’héroïne, des parents qui font presque peur…C’est un peu le point faible de l’histoire. Tous auraient gagné à être plus travaillés et à avoir des comportements moins tranchés.

C’est en tous cas un joli texte, frais et doux, qui fait du bien par son message hyper optimiste sur les personnes qui manquent de confiance en elles. Si le style demeure très simple, il est efficace et plutôt agréable à lire. Noah est un personnage délicieux, et le ton général très classique dans la romance tranche agréablement avec une certaine production française actuelle.

Sylvie

Résumé

Constance Pradel est jolie, un peu timide, passionnée de dessin et surtout… vierge. Complexée par cette situation, elle décide de faire appel à un escort boy pour y remédier. C’est ainsi que Noah entre dans sa vie… Et s’il ne lui faisait pas seulement découvrir les plaisirs de la chair, mais aussi les émois de l’amour ?

Wrap Up

  • 7/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.