Hors de question de Georgia Caldera

15 mai 2016

hors-de-question-762064-250-400J’attendais cette seconde romance contemporaine de Georgia Caldera avec impatience. Le premier tome avait surpris par sa justesse dans un genre que l’auteure découvrait alors. Tout naturellement, un second tome semblait s’imposer. Il n’est pas vraiment indispensable d’avoir lu d’ailleurs le premier opus. Si on aperçoit les héros brièvement, l’histoire est très indépendante. Sonia est une amie de l’héroïne précédente et Axel, nous allons le découvrir est un employé de l’entreprise de Aiden.

Leur rencontre est un peu étonnante et imprévue. Axel va être littéralement tétanisée par a beauté blonde de Sonia. Cette jeune photographe, issue d’une famille aisée, apparemment parfaite, n’est peut-être pas aussi heureuse qu’on pourrait le supposer. Elle n’est peut-être pas non plus aussi entourée qu’elle le laisse croire. La dragueuse impénitente qui accumule les conquêtes masculines n’est pas vraiment celle que l’on croit. Quant à Axel, c’est un héros rare et particulièrement réussi, le gros atout de ce livre. Disparu le milliardaire en cravate, le bad boy pas si méchant que cela, voilà le clodo, look grunge, qui dissimule (mal) de vilaines blessures. Axel est un ancien pirate informatique employé justement pour ses compétences dans ce domaine et qui trimballe un passé très compliqué. Il n’a pas un sou mais une grosse amertume et on comprend vite pourquoi. C’est un peu la rencontre de la Belle et la Bête, la jeune femme parfaite et belle, et le vilain jeune homme que la vie n’a pas épargné, à tous les niveaux. Il est réussi totalement. D’abord ronchon au possible, agressif, il va peu à peu évoluer au contact de Sonia, qu’il a mal comprise depuis le début mais qu’il va s’évertuer à apprivoiser.

Le roman est en réalité le récit de cette lente approche méthodique de Sonia qui cache bien son jeu mais doit tomber le masque devant Axel. Bien vite, ils vont se mettre à nu. Le rythme du livre, surtout au départ est un peu lent. L’auteure écrit bien, ce n’est pas un scoop, mais parfois le style est un brin emphatique, un peu décalé par rapport à notre époque contemporaine. Cela donne une certaine froideur au récit mais qu’on finit par oublier car ce qui se passe entre Axel et Sonia est très joli et l’émotion des mots, des situations finit par s’immiscer lentement mais sûrement.

Axel est pauvre mais c’est un geek et il y a de nombreuses références à ce milieu et j’ai apprécié en fan le rôle de la série Game of Thrones dans le rapprochement de nos deux héros. Georgia Caldera évoque aussi des sujets graves avec beaucoup de sensibilité et une approche très personnelle. Si la recette est classique, deux héros à problèmes qui vont s’aider mutuellement, vous n’aurez pas l’impression d’avoir déjà lu cette histoire, car l’auteure se réapproprie remarquablement tous ces thèmes.

Voilà donc une seconde romance contemporaine pour Georgia Caldera. Si j’ai peut-être moins apprécié celle-ci que le premier opus, c’est une très belle histoire, différente de la précédente. Une fois de plus le héros masculin est parfait et séduit totalement. Il s’exprime souvent dans cette romance puisqu’une bonne partie est racontée de son point de vue. Quant à leur lent rapprochement, il touche et il est superbement construit, progressant inexorablement vers une intimité fusionnelle des deux héros, juste ce que la romance requiert.

Le résumé:Son leitmotiv ? Ne jamais révéler ses faiblesses. Et pour atteindre son but, Sonia ne se ménage pas. Que personne ne connaisse son vrai visage lui convient parfaitement. Même ses plus proches amies voient en elle une fille légère, frivole et décomplexée. Il n y a que dans ses clichés que le secret affleure la surface... Lorsque les fantômes de son passé ressurgissent, menaçant de détruire ses remparts, elle panique. Mais, c est sans compter le hasard qui va mettre sur son chemin le seul être capable de la percer à jour. Hanté lui aussi, Axel parviendra-t-il à combattre ses propres démons pour la sauver ?

Wrap Up

  • 8/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.