Ride Hard – Raven Riders – 1 de Laura Kaye

6 mai 2016

ride hardLaura Kaye a vraiment un immense talent pour écrire des romances traditionnelles dans un contexte de romantic suspense et elle débute ici une série spin off de celle publiée chez Milady. Cette dernière parlait d’un groupe d’enquêteurs privés que nous apercevons d’ailleurs dans ce nouveau roman. Dans un des derniers tomes, ils doivent faire équipe avec un club de motards. Il était tout naturel alors que la prochaine série se penche sur ce club.

Le début souffre d’ailleurs un peu de la mise en place de tout cela. Il faut reprendre le fil de l’histoire commencée auparavant car l’héroïne, Haven a fait son apparition dans un roman précédent. En réalité, elle et son amie Cora ont été retrouvées, prisonnières d’un autre club de motards et elles ont été confiées aux Ravens. Leur président est un certain Dare qui va découvrir ses nouvelles « invitées » une fois sa mission terminée. Haven surtout, mais également son amie Cora, ont fui des conditions terribles. Haven était littéralement prisonnière de son père. Presque détenue chez elle durant de longues années, c’est une jeune femme craintive, sans aucune expérience de la vie et totalement démunie. C’est comme cela que Dare va la découvrir. Lui même est un homme sombre, plus âgé ( ils ont quinze ans d’écart) au passé compliqué, qui assume les lourdes responsabilités d’un club de motards qui oscille entre illégalité et service offert aux personnes victimes d’abus. Très concerné par cela, Dare est un peu atypique et organise la fuite de personnes qui ont besoin d’échapper à quelqu’un ou quelque chose.

Il existe deux sortes de romances bikers. Il y a celles écrites sur le modèle de Madeline Sheehan qui tisse un monde vraiment très particulier avec ses règles souvent très violentes et une façon bien particulière de traiter les femmes. Et puis, il y a celles qui utilisent le contexte bikers pour écrire une romance souvent assez classique, ne reprenant que quelques caractéristiques de cet univers si particulier. C’est le cas ici. On retrouve notamment cette confrontation entre un homme plus âgé et une jeune innocente ou presque qui a terriblement besoin de protection. Les rapports homme/femme sont aussi très traditionnels mais loin d’être irrespectueux. La violence est bien réelle mais tenue à distance. Vous aurez donc plutôt à faire à un romantic suspense dans le milieu des bikers.

Et, une fois le début passé, le difficile passage d’une série à l’autre et la mise en place des dynamiques de cette nouvelle série, l’histoire est très bien menée et le couple formidable. Tout se déroule sur fond de trafics divers même si les Ravens sont plutôt rangés et bien-sûr, Haven va être un enjeu puisqu’elle a échappé à un père qui la recherche. La tension grandit peu à peu, pesant sur le couple qui est en train de naître car pour eux, tout ne peut être que provisoire.

Le couple est adorable. Haven, malgré son éducation et ce qu’elle a pu subir dans sa vie est très positive, généreuse et lumineuse. Elle va s’épanouir comme une fleur sous les attentions de Dare. Lui en président de club, sombre, grognon, maladroit dans ses approches car il ne comprend pas ce qui lui arrive est parfait aussi. La tension entre eux est explosive et se concrétise dans de très jolies et hyper sensuelles scènes de sexe. Laura Kaye est très douée pour ça et réussit ce cocktail signe de la réussite d’un romantic suspense : un mélange parfait d’action, de sexe et d’émotions.

Evidemment, il s’agit du premier tome de la série et quelques pistes sont déjà lancées pour la suite avec les autres membres du club de bikers. Au final, il n’y a rien de bien nouveau dans cette romance mais c’est très bien fait, bien construit. En un mot, c’est réussi.

Le résumé:Brotherhood. Club. Family. They live and ride by their own rules. These are the Raven Riders . . . Raven Riders Motorcycle Club President Dare Kenyon rides hard and values loyalty above all else. He’ll do anything to protect the brotherhood of bikers—the only family he’s got—as well as those who can’t defend themselves. So when mistrustful Haven Randall lands on the club’s doorstep scared that she’s being hunted, Dare takes her in, swears to keep her safe, and pushes to learn the secrets overshadowing her pretty smile. Haven fled from years of abuse at the hands of her criminal father and is suspicious of any man’s promises, including those of the darkly sexy and overwhelmingly intense Ravens’ leader. But as the powerful attraction between them flares to life, Dare pushes her boundaries and tempts her to want things she never thought she could. The past never dies without a fight, but Dare Kenyon’s never backed down before . . .

Wrap Up

  • 9/10

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.