0
6.5/10
Storm – Storm MC – 1 de Nina Levine
romances contemporaines / 7 juin 2016

Nina Levine est une auteure australienne qui mérite d’être suivie et si ce premier tome d’une série sur des bikers n’a pas l’effet de ses autres romans plus récents, c’est sans doute parce qu’il est plus ancien et révèle encore des maladresses. Ce livre date déjà de 2013 et avait à l’époque, l’originalité de se dérouler dans le milieu des bikers. Ici, c’est un club australien puisque l’auteure utilise son pays comme contexte. Ce premier tome est centré sur un J. un membre du club et à Madison qui est également la fille du président. En réalité, ils ont partagé une liaison quelques années auparavant avant qu’un événement en les sépare. Depuis, Madison et J. se sont perdus de vue. Un des soucis du livre est qu’il s’est passé énormément de choses pour conduire à la séparation des deux héros. L’auteure doit nous en informer le plus rapidement possible, enfouissant le lecteur sous une tonne d’informations qui auraient mérité bien plus de temps et de détails. C’est un peu la marque du roman d’ailleurs. A chaque rebondissement, tout va très vite et s’arrange en un clin d’oeil. Autre souci, le milieu des bikers est une simple toile de fond. Il…

0
9/10
Pandemonium – MC Sinners Next Generation – 1 de Bella Jewel
romances contemporaines / 27 janvier 2016

Bella Jewel est une auteure irrégulière capable du pire comme du meilleur. Dans ce livre, elle approche vraiment l’excellence par moment. Cela donne un livre tendu, passionnant et très bien raconté. Ce roman s’inscrit dans une série qui va parler de la seconde génération d’une autre saga. Elle a écrit plusieurs romans portant sur un groupe de bikers. Ici, ce sont les enfants des précédents héros que nous suivons. Tous ont dans la vingtaine et forment un groupe uni d’amis. Parmi eux, il y a Ava, la fille du président. La jeune femme mène une petite vie tranquille plutôt en dehors du groupe de bikers quand elle va être enlevée, justement à cause d’une affaire de bikers. C’est le début du roman, car, la fin de son enlèvement, va la conduire dans les bras de Lucas Black, un flic, donc pas vraiment un copain du groupe de son père. La première partie du livre qui s’attache à la détention d’Ava et à sa sortie immédiate est parfaitement réussie. Ava n’a aucun moyen de faire face à ce qui lui arrive, qui est une situation très pénible et violente. L’idée que Belle Jewel a eu est glaçante et d’une grande richesse…