0
8.5/10
A measure of love – A pound of flesh – 3 de Sophie Jackson
romances contemporaines , vo anglais / 1 juillet 2016

Sophie est une excellente auteure de romance contemporaine qui a peut-être comme seul défaut de coller d’un peu trop près aux clichés du genre mais elle les revisite avec une grande intelligence qui change tout. c’est particulièrement vrai pour ce troisième tome d’une série qui a commencé autour d’un certain Carter qui tombait amoureux d’une prof venue donner des cours en prison. Ce roman prépare visiblement le terrain pour une suite avec un changement de contexte. Le héros est au départ installé à New York mais sa région natale est le Michigan. Nous avons déjà aperçu Riley dans les livres précédents. Lui aussi a fait de la prison et son histoire va surtout porter sur les retrouvailles avec son amour de jeunesse, Alexis, qu’il appelle Lexie. Le début du roman prend son temps pour mettre en place la situation. Riley a fait de la prison cinq ans auparavant pour une histoire de recel de pièces de voitures volées. Cela a été une vraie coupure dans sa vie. Issu d’une famille assez traditionnel, il a perdu la confiance de son père. Une grande partie du roman est d’ailleurs consacrée à la famille de Riley. Son père, patriarche un peu diminué puisque c’est…

0
7/10
His de Brenda Rothert

Brenda Rothert est une bonne auteure, relativement discrète, mais qui signe toujours des romances bien vues et intelligentes. Celle-ci n’est pas sa meilleure mais elle l’immense avantage de revenir sur un thème très banale de la romance et de le revisser de façon intelligente. En réalité, une très large première partie du roman est très bonne, la dernière, rapide et un peu étrange fonctionne moins bien mais ce livre garde beaucoup de qualités. Quinn est une jeune femme qui a dû fuir son foyer avec sa petite soeur. Elle vit depuis plusieurs années dans les rues de New York, leur petit groupe s’est simplement enrichi d’un homme. le trio a survécu de petits vols, de mendicité. On comprend vite que Quinn doit continuer à se cacher et ne peut pas du tout solliciter l’aide que l’on pourrait supposer. Un jour, alors qu’elle a très fin, elle est accostée par un homme qui lui propose de la payer pour passer une soirée avec son patron. Celui-ci, Andrew,  est un riche et jeune homme d’affaires qui a eu des déboires sentimentaux et préfère depuis des relations purement tarifées. Evidemment, ce genre de situation est largement improbable et reprend un thème plus qu’utilisé…