0
7/10
His de Brenda Rothert

Brenda Rothert est une bonne auteure, relativement discrète, mais qui signe toujours des romances bien vues et intelligentes. Celle-ci n’est pas sa meilleure mais elle l’immense avantage de revenir sur un thème très banale de la romance et de le revisser de façon intelligente. En réalité, une très large première partie du roman est très bonne, la dernière, rapide et un peu étrange fonctionne moins bien mais ce livre garde beaucoup de qualités. Quinn est une jeune femme qui a dû fuir son foyer avec sa petite soeur. Elle vit depuis plusieurs années dans les rues de New York, leur petit groupe s’est simplement enrichi d’un homme. le trio a survécu de petits vols, de mendicité. On comprend vite que Quinn doit continuer à se cacher et ne peut pas du tout solliciter l’aide que l’on pourrait supposer. Un jour, alors qu’elle a très fin, elle est accostée par un homme qui lui propose de la payer pour passer une soirée avec son patron. Celui-ci, Andrew,  est un riche et jeune homme d’affaires qui a eu des déboires sentimentaux et préfère depuis des relations purement tarifées. Evidemment, ce genre de situation est largement improbable et reprend un thème plus qu’utilisé…