THe Unrequited de Saffron A. Kent
romans érotiques , vo anglais / 15 juillet 2017

Cette auteure qui n’a pas encore beaucoup de livres à son actif est à suivre avec la plus grande attention. On reproche trop souvent à la romance ses clichés, le fait que beaucoup de romans sont des reprises de thèmes exploités de la même façon avec plus ou moins de talent. Les voix originales sont rares. Saffron A. Kent en a une. Elle est sombre, tourmentée, complexe mais elle ne ressemble à aucune autre et cela donne des histoires rares et très fortes. Ce roman reprend pourtant le thème éculé d’une élève qui tombe amoureuse de son prof. Si l’idée n’est pas nouvelle, la façon de la traiter et d’aborder cette relation tabou est très originale. Il s’agit d’une liaison dangereuse et interdite à plus d’un titre, puis que Thomas Abrams, le professeur est marié et amoureux, plutôt désespérément de son épouse. Quant à l’héroïne, Layla, c’est une jeune femme fragile, écorchée vive qui trimballe un passé compliqué et assez inhabituel dans la romance. En effet, Layla a quitté sa famille et un peu exilée loin de New York, sa ville, parce qu’elle a eu une relation sexuelle avec son demi-frère. Elle est accusée et elle-même persuadée qu’elle l’a forcé…

After All de Karina Halle
romances contemporaines , vo anglais / 10 juillet 2017

J’aime beaucoup ce qu’écrit Karina Halle même si elle publie sans doute un peu trop ces temps-ci ce qui explique peut-être que certains livres atteignent moins leur objectif que d’autres. Ainsi, ce livre qui s’inscrit dans le même univers que Before I ever met you est plus faible, touche moins. On ne peut pas reprocher grand chose à l’écriture de l’auteure, il y a même de très bons moments mais elle réussit moins son coup. Nous avions découvert Alyssa et Emmett, les deux héros dans le premier tome de cette saga de livres très indépendants. Alyssa était l’amie de l’héroïne et elle travaillait avec elle dans un studio installé à Vancouver. Alyssa a un rôle relativement subalterne dans la société, quelque chose qui s’apparente à secrétaire et qui lui convient finalement assez peu. Alyssa avait d’autres ambitions. Quant à Emmett, c’est un personnage qui avait un potentiel énorme. C’est un acteur de série ; il joue le rôle d’un méchant à la télé. Lui aussi avait d’autres ambitions mais son lourd passé compliqué a été difficile à dominer et après une carrière avec des hauts et des bas, il est plutôt content de ce qu’il a réussi dans la vie….

Torn – Devil’s Wolves – 1 de Carian Cole
romances NA , vo anglais / 9 juillet 2017

Voilà le premier tome d’une série qui s’annonce passionnante si le niveau reste celui de ce premier livre. Il n’est pourtant pas facile, joue avec des limites particulièrement tabou mais c’est très réussi. L’histoire met en scène deux personnages qui ont certainement été présentés dans la série précédente de l’auteure. On a donc l’impression en commençant cette histoire qu’il y a eu pas mal de choses avant mais il n’est pas nécessaire d’avoir lu cette saga précédente pour apprécier l’histoire de Toren, dit Tor et Kenzi. Elle est superbe et même si il y a des facilités, des éléments qui font lever les yeux au ciel, il est difficile de résister à la tendresse qui se dégage de cette romance. Tor et Kenzi se connaissent depuis l’enfance ou plus exactement depuis celle de Kenzi. Elle est la fille d’un très jeune couple d’adolescents. Tor est l’ami du père de Kenzi, Asher. La petite fille est née alors que ses parents ‘navaient que quinze ans et Tor a toujours été dans sa vie comme une sorte d’oncle et ami bienveillant. De nombreux et brefs flashbacks rappellent qu’il a été là dès le premier jour de la petite fille. Tor et Kenzi…

Undeserving – Undeniable – 5 de Madeline Sheehan

Ce roman s’est cruellement fait attendre… et quand Madeline Sheehan avait annoncé qu’elle avait besoin de revenir sur Preacher et Debbie, les parents de l’héroïne de son premier tome, je m’étais sincèrement étonnée sur l’utilité de la chose étant donné qu’on connaissait à peu près son histoire et celle de sa famille. Mais voilà, elle a enfin publié ce roman et… il est totalement réussi, puissant et fort. Il est utile pour comprendre l’histoire de cette famille et la tragédie dans laquelle elle a toujours baigné. Alors, oui, vous savez à peu près comment cette histoire va évoluer ; on peut au cours de la lecture deviner ce qu’il va arriver. Le but n’est pas de surprendre mais d’amener le lecteur avec Debbie et Preacher au bout de leur histoire. Et c’est une sacrée chevauchée… Rappelons que cette série de Madeline Sheehan se déroule dans le milieu des Bikers américain, et surtout de groupes qui sont carrément dans l’illégalité. Nous avons déjà suivi en quatre tomes l’histoire de Deuce et Eva ainsi que de certains de leurs amis et de leur famille. Nous revenons avec ce tome, un peu en arrière, à l’époque où les parents d’Eva se sont rencontrés…

The Player – The Player – 1 de K. Bromberg
romances contemporaines , vo anglais / 3 juillet 2017

On ne présente plus K. Bromberg et son talent pour créer des héros assez extraordinaires. C’est pourquoi, lorsque ce duo de livres a été annoncés, j’ai été tout de suite impatiente de voir ce que cela donnait. Easton, le héros, est un joueur de baseball gravement blessé à l’épaule. Il est en pleine convalescence et son club a loué les services d’une kiné dont le travail est justement de soigner et remettre sur pied des joueurs blessés. En réalité, Scout est surtout la fille d’un kiné légendaire dans la profession ; le roman expliquera pourquoi elle est envoyée pour soigner Easton. Il est évident qu’Easton joue un rôle important dans cette histoire et s’il n’atteint pas les sommets auxquels culmine Colton, le héros de drivent, il remplit bien son rôle dans un genre sensiblement différent. Easton est un type bien. Il a un côté étonnamment vulnérable. Fils d’un champion de baseball, il a une carrière exemplaire qu’il ne rêve que de relancer après avoir récupéré. Mais il n’a rien d’arrogant ni d’insupportable. Pourtant le début du livre faisait craindre le pire avec un Easton qui n’arrive pas à comprendre que la jolie jeune femme qu’il trouve dans les vestiaires peut…

Dirty Little Secret de Nora Heat

Nora Heat est le nom de Shanora Williams quand elle écrit de la romance érotique. Elle inaugure ce nouveau pseudo avec une longue nouvelle qui illustre parfaitement son but. Votre appréciation dépendra certainement de votre capacité à plonger dans une romance érotique. Pour moi, cela en a toutes les limites mais cela reste une petite lecture dynamique et très bien faite. L’auteure prévient dès le départ qu’on ne doit pas s’attendre à un long texte avec tous les rebondissements dont elle aime parsemer ses histoires et même si on le sait, on n’est tout de même déçus parce que voilà, il n’y a pas grande intrigue dans cette histoire. Dominic élève seul son bébé depuis que sa femme l’a quitté brutalement. Pour l’aider, il peut compter sur ses voisins dont la très jolie et jeune Naomi qui a juste vingt-et-un ans et adore s’occuper de la petite fille et rendre service au papa pour qui elle craque depuis longtemps. Quand l’histoire commence, il n’y a pas grand enjeu : Dominic craque autant pour la jeune femme, ils n’attendent plus grand chose pour concrétiser le désir qui les dévore. Le reste est cousu de fil blanc, on peut tout deviner. Il…

Dear Aaron de Mariana zapata

Mariana Zapata est une auteure un peu à part, celle qui écrit le mieux ce que les Américains appellent le « slow burn ». Il s’agit de romances dont le déroulé est très lent et où le rapprochement des deux héros est très progressif. C’est un genre de romances intéressant où deux mains qui s’effleurent simplement vous collent des papillons dans le ventre. Ici, le principe même du livre implique un « slow burn » puisque les deux héros vont se rencontrer physiquement que très tardivement, vers le milieu du livre. En effet, l’héroïne, Ruby fait partie d’une association qui emploie des bénévoles qui écrivent aux soldats déployés loin de chez eux. C’est le cas d’Aaron, en 2008, quand le livre commence. Nous sommes alors au plus fort, ou presque, de l’effort de guerre américain contre les forces islamistes au Moyen Orient et Aaron est en Afghanistan depuis de longs mois. Une grande partie du roman, déjà toute la première partie, est une romance épistolaire avec des échanges de mails ou de discussions instantanées entre Ruby et Aaron qui ne se connaissent pas et n’échangent même pas de photos. Ce sont littéralement deux esprits qui se connectent et vont élaborer au cours de cette…

Wrecked de Jeannine Colette
romances NA , vo anglais / 26 juin 2017

Voilà une auteure que je risque de suivre à l’avenir car ce roman est une vraie réussite malgré quelques lenteurs ou soucis de construction qui n’altèrent pas le plaisir de lecture. C’est une romance racontée du point de vue de l’héroïne seulement, hormis l’épilogue, et c’est une bonne idée car nous suivons son histoire de son point de vue et nous réalisons assez vite ce qu’elle ne voit pas. Leah est toujours restée dans sa petite ville de l’Ohio. Elle a choisi de devenir serveuse dans un bar quand ses amis sont tous partis à l’université. C’était un choix qui va l’amener à devenir propriétaire du bar dans lequel elle travaille. Mais tout le monde n’a pas forcément compris ce qu’elle voulait faire et elle en a conçu un certain complexe malgré tout. Leah, c’est la fille délurée, solaire, qui n’hésite pas à provoquer ni à se mettre en avant. Quand elle travaille au bar, elle est la première à chevaucher un boeuf mécanique pour montrer ses capacités au rodéo par exemple. Elle a repoussé dans ses souvenirs la mort dramatique de son premier copain qui est décédé d’une overdose alors qu’il était encore très jeune. Cette mort a été…

Stay – WAGs – 2 de Sarina Bowen et Elle Kennedy

Je pense qu’on peut sérieusement conclure que ces deux auteures, seules ou ensemble sont les reines de la romance sportive. Elles écrivent de jolies histoires simples et d’une remarquable efficacité qui fonctionne surtout sur les héros, toujours réalistes et très attachants. Nous connaissons bien l’équipe de hockey de Toronto qui fournit l’essentiel des héros. cette série a commencé par une romance MM et s’est poursuivie, plus classiquement par des romances MF. Celle-ci en est un bon exemple. Dernière précision : c’est une saga avec des chiens au rôle très secondaire tout de même, ce qui explique la présence de toutous sur la couverture ! Ici, Rufus, le chien de Matt, le héros, a son utilité. Tout commence de façon un peu originale, pour une fois. Matt est un des avants de l’équipe de Toronto. Il est divorcé depuis quelques mois et galère pas mal à s’occuper de ses jumelles quand il en a la garde, et de son chien. C’est la raison pour laquelle il a recours à une petite entreprise dont la fonction est de fournir à des clients fortunés tous les services possibles. Cela va de leur faire les courses, à promener leur chien, ou faire livrer des…

Tycoon de Katy Evans

Katy Evans ne vous éblouira sans doute jamais avec la complexité de ses intrigues. Elle a par contre un talent incroyable pour créer des héros plus qu’intenses et des couples qui dégagent une alchimie redoutable. Tycoon n’échappe pas à la règle avec un héros incandescent, Aaric Christos qui va enflammer le roman et l’héroïne par la même occasion. Aaric est pourtant comme l’indique le titre du roman un riche homme d’affaires à New York. Si jamais on comptait tous les héros qui sont décrits de cette façon là, on remplirait quelques bottins ! Mais Katy Evans réussit à donner un petit coup de jeune à cette bonne vieille intrigue. Aaric a la particularité d’être un self-made man qui a commencé au plus bas et qui après avoir réussi aide les jeunes qui lancent des start-up. Il faut qu’il croie au projet et c’est justement pour cela qu’il va rencontrer Bryn, l’héroïne. Elle arrive avec un projet d’application qui doit aider les jeunes femmes urbaines à trouver la tenue idéale. Bryn n’est pas une inconnue pour Aaric. Ils se sont rencontrés au lycée et ont déjà compris qu’ils partageaient une forte attraction mais rien ne s’est passé alors. Des brefs flashbacks…