Queen Move de Kennedy Ryan

Quand je lis Kennedy Ryan, je pense que c’est exactement la romance que j’aime découvrir qui va bien au-delà de l’histoire d’amour, qui tisse une intrigue qui met en valeur la relation sentimentale des héros. Et il se trouve que cette auteure militante, qui parle toujours de mixité, d’égalité des droits, de féminisme, a un écho tout particulier des temps-ci. Ce livre appartient à un série de livre largement indépendants. Par exemple, Kimba, l’héroïne, porte les vêtements d’un héroïne croisée auparavant. Pas la peine de lire cet ouvrage ni ceux qui précèdent, mais si on les connaît, on a un sentiment de familiarité, avec toujours des femmes incroyablement fortes, modernes et exemplaires. Kimba travaille dans le domaine politique et est apparue dans un duo de livres précédents. Elle est maintenant seule et travaille à développer sa carrière dans ce monde éminemment masculin. Elle est aussi une femme de couleur, afro-américaine à Atlanta. Ne vous attendez pas à un discours simpliste sur le racisme ni à un message direct. L’auteure raconte avant tout une histoire mais son choix de personnages, Kimba et Ezra, le héros est tout un symbole. Tous ses héros ont d’origine mixte, au moins l’un des deux. Ici,…

Coach Me de Shanora Williams
romances NA , vo anglais / 25 mai 2020

Le titre est simple et évoque bien le sujet de cette romance. Il va s’agir de la rencontre entre un coach et d’une sportive. Ce sujet assez fréquent dans les romance interdites souffre un pu du contexte en France avec des histoires assez glauques dans un contexte sportif mais je vous rassure, il ne s’agit pas du tout de cela ici. L’auteure, pourtant habituée de ce type d’histoire, est très prudente dans cette romance qui a un autre sujet secondaire, très intéressant. Amber est donc une jeune athlète. Elle a tout juste son bac et va intégrer un université très importante pour son parcours sportif. On connaît le rôle des universités dans le sport américain. Après une dure sélection, Amber est donc choisie et va se retrouver dans un milieu qui lui est peu familier. Elle a tout à construire et va bénéficier des meilleurs entraîneurs dont un certain Torres. Pendant une bonne partie du roman, le vrai sujet est l’intégration compliquée de Amber qui est une Afro-américaine dans un université de blancs. Intéressant aussi, Torres est d’origine mexicaine. Tous deux ont une histoire similaire qui parle beaucoup des minorités américaines et des vieux démons qui hantent toujours les USA…

The Wish Collector de Mia Sheridan

Voilà un roman qui permet de voir l’étendue du talent de cette auteure que j’aime beaucoup. À la frontière entre le conte de fées et la romance, sur un fil parfaitement tendu, l’auteure nous guide, à La Nouvelle Orléans sur les pas d’une danseuse Clara et de Jonah, un homme douloureusement frappé par le destin. Clara vient d’arriver à La Nouvelle Orléans. Danseuse, elle débute sa carrière dans cette ville qu’elle n connaît pas et c’est une voisine âgé qui lui parle d’un mur des pleurs. Il s’agit d’un lieu, près d’une grande propriété où un mur en mauvais état, plein de trous, permet de glisser des demandes et des prières. Pas mal de rumeurs et de légendes tournent autour de ce lieu. Attirée par cette histoire, Clara va s’y rendre et y découvrir un homme ou plutôt une voix car elle ne le voit pas de l’autre côté du mur. Celui qu’elle va identifier comme le collecteur des voeux déposés par les gens va lui faire une forte impression. Elle ne le sait alors pas, mais il s’agit du propriétaire, reclus volontaire après un drame terrible dans sa vie. Je n’en dis pas plus mais c’est une sorte de…

My Favorite souvenir de Penelope Ward et Vi Keeland

Ce duo a fait ses preuves et on connaît bien, depuis, Cocky Bastard, le talent pour les comédies romantiques de ces deux auteures. C’est pour cela que j’ai foncé sur leur dernier opus. C’est une bonne lecture, surtout dans sa première partie, la seconde limitant un peu mon appréciation. Comme d’habitude, il y a une excellente idée de départ. Hazel et Matteo, les deux héros se retrouvent à Vail dans le Colorado, un soir de tempête qui cloue les avions au sol. Hazel s’apprêtait à quitter la ville pour le Connecticut, là où elle vit. Elle a déjà rendu sa chambre d’hôtel lorsqu’elle découvre le conditions climatiques désastreuses et a le plus grand mal à en retrouver une car, évidemment, tout le monde se jette dessus. Elle est sur le point d’accepter l’idée de dormir par terre, dans le hall d’un hôtel lorsqu’elle surprend un homme en train de mettre en place une très bonne stratégie. Il entend les employés de l’hôtel appeler des gens qui avaient réservé mais qui ne sont pas arrivés pour éventuellement relouer leur chambre. Et quand Hazel comprend qu’il va se faire passer pour un certain Milo Hooker qui devait venir avec sa sœur, elle…

Big Summer de Jennifer Weiner

Ce livre commence plutôt gentiment avec un sujet consensuel, body positive, avec une petite critique des réseaux sociaux et de leurs ravages mais il va se révéler plutôt subtil et bien fait avec une profondeur bien plus importante qu’au départ. Le message général est peut-être un peu trop gentil et mignon mais il fait du bien. Daphne Berg est une jeune femme qui a plutôt réussi dans la vie et semble avoir dépassé une très mauvais estime d’elle-même due à une tendance au surpoids. Elle a vingt-cinq ans et travaille comme baby-sitter mais elle est surtout une influenceuse importante sur Instagram, mettant en valeur marques diverses et produits pour animaux puisque sa petite chienne est aussi influenceuse à sa façon. Tout semble s’éclairer encore plus lorsqu’elle est contactée par une jeune créatrice de mode aux valeurs qui lui conviennent tout à fait et qui veut qu’elle devienne l’image de sa marque. Peu auparavant, elle a renoué plus ou moins avec une ancienne amie d’école avec qui elle s’était disputée. L’été approche et tout semble aller pour le mieux pour Daphne mais rien ne se passera comme elle s’y attend. Ce livre est très intelligent et aborde pas mal de thèmes…

Lovewrecked de Karina Halle

Il y a deux genres de livres dans la bibliographie de Karina Halle, ceux, superbes, qu’il faut dévorer et d’autres, bizarres dont on se demande où elle a voulu en venir. Celui-ci fait partie de la seconde catégorie. Pourtant, tout était séduisant et il y a une foule d’idées intéressantes, malheureusement, pas très bien traitées. Il est donc question de Daisy, une jeune femme qui n’a pas trop de chance. Elle est sur le point de partir au mariage de sa soeur en Nouvelle-Zélande lorsqu’elle perd son boulot et son fiancé, qu’elle retrouve en mauvaise posture avec sa meilleure amie. Daisy part quand même, bien décidée à rebondir et se trompe ans le décalage horaire et donc de jour… Le ton est donné : vaudeville et rigolade. Si on ajoute que l’idée, suggérée par le titre est que Daisy va se retrouver sur un bateau en partance pour les Fidji, cela donne envie de voyage et par les temps qui courent c’est très bienvenu. Karina Halle est un grande voyageuse et sait de quoi elle parle donc j’étais partie pour un bon moment de détente. Alors il y a de très bonnes choses. Daisy est vraiment très gaffeuse et les…

Soulless – King – 4 de T.M. Frazier

Si vous aimez la romance, rude, sombre, qui n’hésite pas à mélanger violence, sang et sexe, T.M. Frazier est ce qu’il vous faut. Ce livre ne peut pas être lu sans celui qui précède et probablement pas les deux autre d’avant. En effet, de nombreuses pistes se referment, certaines ouvertes dès le tout début de la saga. Ne lisez donc pas cette chronique si vous voulez ne rien savoir de l’histoire de Thia et Bear. Bear et Thia se sont rencontrés encore très jeunes. Thia était enfant et a pris pour argent comptant une promesse du jeune Bear : la protéger si jamais elle en a besoin. Or, âgée à peine de dix-huit ans, la jeune femme va connaître un drame épouvantable que l’on découvre dans le premier tome de leur histoire. Elle va filer chercher le secours de Bear et se jeter littéralement dans la gueule du loup, c’est à dire les pattes du père de Bear. Dans cette seconde partie, nous allons suivre le dénouement de leur histoire mais également de ce qui oppose Bear à son père, Chop, le prez d’un club de bikers. Si vous connaissez les ambiances à la Sons of Anarchy et des nombreuses…

Angry God – All Saints High – 3 de L.J. Shen
romances NA , vo anglais / 29 avril 2020

Depuis le début de cette série, elle-même spin-off d’un autre saga de L.J. Shen, nous attendions le roman consacré à Vaughn Spencer, le fils de Baron dit Vicious et Emilia Spencer. Vicious est sans doute le héros le plus réussi de l’auteure. Je fais partie des lectrices qui n’aiment pas les héros abusifs et irrespectueux des héroïnes ou des femmes pourtant je dois reconnaître que je finis toujours par aimer ces types de héros sous la plume de L.J. Shen et a faire preuve d’une indulgence avec eux. Alors quand Vaughn, le fils a commencé à faire son apparition dans les livres précédents, inutile de préciser que je l’ai trouvé intrigant à souhait et sombrement séduisant, comme son papa. Et il ne déçoit pas, oh non ! Vaughn est le portrait physiquement de son père et en partie psychologiquement. Dans les deux précédents livres, il était apparu très sombre, tourmenté, artiste maudit et solitaire. Il n’hésitait pas à s’exhiber publiquement avec beaucoup de filles mais sans jamais vouloir concrétiser une relation quelle qu’elle soit. Nous allons enfin en savoir plus sur lui et sur le lien qui s’est noué au fil du temps avec Lenora Astalis. Elle est la fille…

Brant’s Return de Mia Sheridan

Mia Sheridan a beaucoup écrit ces dernières années et se rapproche de plus en plus souvent du romantic suspense. Ce livre, de 2018, montre déjà cette tendance qui produit une romance un pu intermédiaire et qui souffre de c statut un peu hybride. Le livre s’inscrit dans sa longue série liée aux signes du zodiaque mais qui produit des romans que l’on peut lire indépendamment. Tout commence par une des obsessions de l’auteure : les survivants. Isabelle Farris en est une. Nous n’apprendrons qu’au cours du roman ce qui est vraiment arrivé et on la retrouve dans une ferme du Kentucky, travaillant auprès d’un homme malade. Isabelle exerce les fonctions de secrétaire mais également de dresseuse de chevaux. C’est malheureusement assez peu exploité mais la ferme propose des services de thérapie avec les animaux et Isabelle en a elle-même bénéficié. Dans le même temps, nous faisons la connaissance de Brant, le fils du propriétaire du ranch sur lequel travaille Isabelle. Il vit à New York et dirige plusieurs bars et débits de boisson spécialisé dans le bourbon. Pour une raison que le roman révélera, il semble ne plus voir son père du tout. Mais Isabelle, apprenant que le vieil homme…

Dear Enemy de Kristen Callihan

Kristen Callihan est une auteure expérimentée qui me déçoit assez souvent. C’est le cas ici même si le livre a énormément de qualités. Il est même très bien écrit mais un peu classique et prévisible malgré les efforts de l’auteure. Le début est connu : Macon et Delilah se détestent pendant leur adolescence. La haine va prendre un tour particulièrement pénible lorsque Macon invente une surnom à Delilah qui va fuiter lors du bal de fin d’année. Delilah a pas mal d’insécurités, elle n’oubliera pas cette humiliation et prend ses distances avec le jeune homme. Des années plus tard, elle le retrouve. Il a fait pas mal de chemin dans la vie, puisqu’il est devenu le héros d’une série télé et un acteur de premier plan. Quant à elle, elle a eu une petite entreprise de traiteur mais a tout vendu pour voyager. Le fait qu’elle soit sans emploi tombe bien car Macon va revenir dans sa vie de façon inattendue. Il est resté proche de la sœur de Delilah, une jeune femme très compliquée, qui est partie en emportant un objet précieux et à grande valeur sentimentale pour Macon. Delilah va passer un marché avec lui, lui servir d’employée…