Le vente des steppes de Penny Watson-Webb
romances historiques / 5 septembre 2018

Penny Watson-Webb ne choisit jamais la facilité et elle aborde des sujets que personne, dans la romance historique n’aborde. Rien que pour cela, j’ouvre avec un énorme plaisir ses livres car raconter l’histoire d’amour compliquée entre Makéba, descendante de la Reine de Saba et un prince vandale, Laudaric est une vraie gageure.Le défi est relevé haut la main. J’ai beaucoup la romance entre les héros, j’y reviendrai, mais j’ai peut-être encore plus apprécié le contexte historique qui n’est pourtant pas facile à aborder car il est complexe, lointain, avec des peuples qu’on ne connaît plus vraiment (et c’est bien dommage), des mœurs qui nous sont étrangères aussi.L’histoire se déroule aux alentours de 450 en pleine déliquescence de l’empire romain, au moment où les faibles empereurs romans perdent peu à peu leur influence et que différents peuples barbares commencent à en prendre des petits bouts. Vandales, Wisigoths, Huns, Alains et Huns bien sûr sont en train de dévorer le grand empire qui ne domine plus guère. Pas facile de parler de cette époque car elle est trouble, le pouvoir oscille entre de nombreux peuples et les intrigues sont multiples. Nous avons tous entendu parlé des Huns et de leur barbarie qui…

La belle des Salines – Héritiers des Larmes – 2 de Penny Watson Webb
romances historiques / 8 mai 2018

Avec ce second tome, Penny Watson Webb poursuit une passionnante saga historique entre Bretagne et Normandie à la fin du Moyen-Âge. Nous avions découvert deux personnages masculins, Conan et Pierre. C’est au tour du second d’avoir son histoire. Conan et Pierre avait été pris dans les guerres qui ont opposé les deux régions et ont souffert durement. Pierre de Flouville y a gagné une réputation de guerrier impitoyable, cruel. Nous allons le découvrir sous un autre jour ici. Nous sommes en réalité dans un vrai second épisode de la saga et mieux vaut avoir lu le premier livre si l’on veut suivre l’intrigue générale. Car, Pierre a perdu lors de cette guerre, celle qu’il aimait. La cruauté de cette perte l’a marqué à jamais. Il a promis depuis de rester chaste à sa fiancée. Il va être confrontée à Aziliz, issue d’un milieu bien plus modeste que lui. Elle a été élevée en fait avec la demi-sœur de Conan, le héros précédent, pour des raisons que je vous laisse découvrir. Les ennemis de Conan vont trouver une jeune femme bien vulnérable en la personne de Aelig cette fameuse demi-sœur. Je n’en dis pas plus car il s’agit d’une vaste fresque…

One Good Man de Emma Scott
romances historiques , vo anglais / 26 avril 2018

Voilà une nouvelle qui vous permettra de replonger dans l’écriture de cette délicieuse auteure qu’est Emma Scott. C’est une nouvelle qui prend le contrepied des romances actuelles et de ce que fait Emma Scott d’une certaine manière. C’est en réalité une romance historique qui vous fera basculer cinquante ans en arrière, en 1970 à Paris. Emma Scott a effet repris le lien qui a uni les USA et les France au Vietnam. Cette guerre, très marquante pour les Américains a été aussi un drame en France. Le Vietnam était une colonie française qui s’est libérée dans la guerre. Terminée en 1954 et peu évoquée depuis, nous l’avons peut-être un peu oubliée. Cette nouvelle nous le rappelle. Nous voilà donc au moment des grandes fêtes hippies, des mouvements de protestation contre la guerre du Vietnam aux USA. Jane, la jeune héroïne est étudiante en journalisme et va perte arrêtée au milieu d’une manifestation. Son père décide alors de ‘éloigner et l’envoie passer quelque temps en France. Elle étudiera à la Sorbonne et continuera sa passion, le journalisme. Ce qu’on lui donne comme sujet de reportage la déçoit un peu : elle qui cherchait à être au cœur de ‘action pacifiste dans…

L’épouse ennemie – Les héritiers des larmes – 1 de Penny Watson Webb
romances historiques / 6 septembre 2017

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de romance historique notamment médiévale. c’est avec grand plaisir que j’ai donc plongé dans ce roman de Penny Watson Webb qui nous entraîne à la fin du Moyen Âge en Bretagne, au moment où cette province pas tout à fait française sort d’une guerre avec la France et tout particulièrement leurs voisins normands. L’un des atouts de ce roman est l’évocation intelligente de cette période. Sans cours d’histoire, ni détail superflu, on plonge immédiatement dans cette période lointaine. Cette romance est riche et complexe, met en place un monde dense, très vivant et une intrigue à plusieurs niveaux qui fonctionne vraiment très bien. J’ajouterai que la personnalité de l’héroïne, Brunhilde, surnommée Brune compte pour beaucoup car c’est un personnage d’exception, une femme forte et intelligente qui marque tout particulièrement. Elle appartient à une famille normande qui a eu maille à partir avec les Bretons. Elle a particulièrement à cœur le retour de la paix en Bretagne et l’apaisement des violences. Le héros, Conan de Ker Glenn, comme son nom l’indique appartient au camp opposé. Il a payé très cher sa participation à la guerre par des années de torture et d’emprisonnement. Il…

0
9/10
Le Spectre – Les Chevaliers des Highlands – 12 de Monica McCarty
romances historiques / 21 janvier 2017

Monica McCarty est LA référence pour les romances historiques  Highlanders. C’est le genre d’écrivain passionné qui une fois le roman terminé continue à vous raconter le comment et le pourquoi du choix de ses personnages. On a envie de la suivre depuis le prologue aux remerciements en sachant que de toute façon, on ne peut pas être déçu. Sa série mettant en scène les gardes de Robert de Bruce arrive à son terme avec le « Spectre ». Une superbe espionne qui n’a pas peur de piétiner sa réputation pour parvenir à obtenir des informations, est forcément une héroïne intéressante. Face à une figure aussi audacieuse il fallait un chevalier aux pures motivations. Alex Seton, traitre pour la bonne cause sera celui- là. Joan Comyn est une guerrière dans l’âme, courageuse et forte ; elle sait manipuler les plus difficiles et se protéger en cas de besoin. Mais elle ne peut pas empêcher le trouble la gagner lorsqu’elle retrouve Alex qu’elle avait déjà croisé par le passé (et nous aussi). En effet, elle, la fille déshonorée, sans illusion sur les hommes rêvait d’un amour qui aurait son visage. Car, Alex représente le beau chevalier fidèle à son serment, espèce devenu très…

0
8/10
Les amants de Troie de Natacha J. Collins
romances historiques / 16 novembre 2016

C’est une très bonne idée d’avoir situé une romance dans le monde si lointain de l’Illiade et l’Odyssée et de nous conduire dans la mythique ville de Troie. C’est aussi un sacré défi car cette histoire que tout le monde connaît plus ou moins est tellement forte, complexe et évoque une période si ancienne que captiver son lecteur n’est pas si facile. Natacha J. Collins a décidé donc de raconter, dans ce contexte,  une romance qui est belle, certes, mais peut-être pas aussi au centre du livre qu’on pourrait le penser. Nous sommes plongés dans la guerre qui a opposé Troie et les Grecs, au moment où la grande cité résiste obstinément et va être vaincue. Je ne révèle rien ici car tout le monde connaît cette histoire. Aleiria est la fille d’un orfèvre de la cité assiégée. Dareios est d’origine plus modeste et à cette époque, peut difficilement éviter de faire la guerre. Vivre à Troie est compliqué, le ravitaillement est aléatoire, la terre tremble dans cette région sismique et la guerre est évidemment toujours présente. Aleiria va rencontrer Dareios de façon inopinée et il va lui sauver la vie à plusieurs reprises. Très vite, les deux jeunes gens vont…

0
8.5/10
Le traitre de Grace Burrowes
romances historiques / 5 novembre 2016

À la fin de la guerre contre Napoléon, les Anglais rentrent chez eux vainqueurs, mais blessés. Physiquement ou psychologiquement, la guerre laisse des traces. Parmi eux, Sebastian Saint-Clair connu de ses pairs pour avoir été à la solde des Français et avoir soutiré les secrets des officiers anglais les plus récalcitrants. Avec le premier tome de la série, nous avons appris à le détester pour sa cruauté, dans ce second tome, l’auteur nous démontre que les apparences sont trompeuses. Depuis son retour du front, Sébastian Saint-Clair assume son surnom de « baron traitre » avec fatalisme. Il a humilié plus d’un officier avant de les renvoyer à Londres contre une rançon. Aussi, lorsqu’on le provoque en duel il accepte, blasé, en espérant se faire tuer et en refusant au dernier moment de tirer sur son adversaire. Sauvé jusque-là par miracle, il devient de plus en plus amer et s’enfonce dans une forme de dépression quand il rencontre la nouvelle dame de compagnie de sa vieille tante adorée. Millicent Danforth fuit son passé. Elevée par ses tantes, elle a aussi dû vivre chez des cousins qui ont profité de sa gentillesse et de ses difficultés pour lire, pour la traiter plus mal qu’une…

0
8/10
L’amant des hautes mers d’Agathe Kerlan
romances historiques / 25 septembre 2016

La romance historique francophone commence à émerger, après l’engouement qu’a suscité la romance contemporaine. Agathe Kerlan reprend un thème qui a connu son heure de gloire il y’a  quelques dizaines d’années et qui mérité vraiment qu’on y revienne : les romances autour de pirates et les aventures innombrables qui peuvent en découler. Aventure et passion, c’est le titre d’une collection qui publiait justement ce genre. C’est un cocktail efficace qui mérite qu’on se penche dessus. Agathe Kerlan s’est attaquée longuement et plutôt brillamment au genre ( j’aurai quelques bémols à exprimer!). Elle met en scène un couple qui lui aussi a fait ses preuves, un héros, Gabriel et une héroïne, Capucine, qui ne s’entendent pas du tout, du moins au départ. I faut dire que leur histoire a commencé sous des auspices difficiles avec Gabriel, poussé par la vengeance qui va enlever la jolie et très jeune Capucine dans son couvent. Dans une première partie qui aurait d’ailleurs pu être réduite à un simple prologue, on fait la connaissance de Gabriel, jeune noble, apprenti chirurgien dans un moment très difficile de sa vie où son monde s’effondre autour de lui. Isolé, destitué, ruiné, il veut se venger des hommes responsables…

0
7/10
La vengeance du Highlander de Anna Lyra
romances historiques / 8 avril 2016

Les romances écossaises ont toujours fonctionné dans la romance historique. Le riche contexte de ce pays, le charme rugueux du Highlander en kilt ne sont plus à vanter. Voir Anna Lyra, une jeune auteure française se lancer dans le genre était intéressant. Le résultat est un peu mitigé même s’il faut souligner l’excellente qualité de certains points. L’histoire est tout d’abord assez compliquée, pas du tout linéaire, ce qui en soit est plutôt une bonne chose. Mais les enchainements manquent franchement de fluidité et il y a bien trop de pistes qui s’ouvrent et qui sont finalement peu exploitées. Moira, notre héroïne est tout d’abord confrontée à un souci fréquent chez les jeunes Ecossaises de son époque, celui du mariage de raison. Bien que son frère ait eu la chance de faire un mariage d’amour, il ne l’envisage pas pour sa cadette. Viendront s’ajouter à cette idée, la piste de la vengeance cette fois-ci portée par le héros, un massacre qui a frappé sa famille des années plus tôt qui n’est pas très clair et le passé de Kieran, qui a mené une vie plutôt aventureuse. Il y a aussi les intérêts divergents du roi d’Ecosse et de sa cousine,…