Recipes for Melissa de Teresa Driscoll
littérature féminine / 9 janvier 2016

  Voilà un roman tendre et très sensible écrit par une journaliste britannique dont c’est le premier roman édité. Teresa Driscoll nous amène auprès de trois personnages, un père , sa fille et leur femme et mère. Celle-ci est décédée très jeune d’un cancer laissant un mari éploré et une petite fille très triste. Les années ont passé et Melissa, la petite fille a bien grandi. Elle vient d’avoir vingt-et-un ans. A sa grande surprise, un homme de loi va lui donner un carnet/livre écrit par sa mère dans les mois qui ont précédé son décès. Le livre est au cœur du roman et a une valeur toute particulière. C’est sans doute l’idée la plus jolie, tendre et douloureuse du roman. Eleonor, la mère de Melissa veut transmettre beaucoup à sa fille. Elle a vite compris que sa maladie priverait de mère sa fille et elle veut laisser des traces, des conseils car qui sera là pour le faire à sa place ? Alors, elle y met beaucoup de choses, des souvenirs, des explications sur la maladie, des recettes de cuisine ( ce sont elles qui donnent le titre au roman). Cette idée simple et belle va cependant plus loin….