L’autre héritière de Lauren Willig

J’ai découvert Lauren Willig il y a plusieurs années alors qu’elle écrivait des romans historiques très réussis, flirtant avec la romance. Chacun des livres racontaient les aventures de jeunes gens pris dans des jeux d’espionnage au moment des guerres napoléoniennes en Angleterre. Depuis, elle a continué à écrire dans cette veine et ce livre, s’il s situe dans une autre période, rappelle un peu ses tout premiers ouvrages. Nous sommes en effet dans les années vingt en Angleterre ou la jeune Rachel Woodley revient précipitamment lorsqu’on lui annonce que sa mère est gravement malade. Gouvernante en France, elle va revenir malheureusement un peu tard et alors qu’elle règle les affaires de sa mère, découvrir que son père qu’elle pensait mort est bien vivant t qu’il est, de plus, un riche aristocrate. Bouleversée et en colère, elle prend la décision de l’approcher coûte que coûte, et trouve pour cela l’aide d’un journaliste mondain, Simon, un proche de la famille de son père. Celui-ci a refait sa vie et elle se découvre une demi-sœur et un demi-frère. On retrouve dans ce livre tout ce qui fait le charme de ces romans historiques où le contexte est parfaitement reconstitué et l’histoire très romanesque….

La vie rêvée des chaussettes orphelines de Marie Vareille
littérature féminine / 8 juillet 2019

Pas besoin de faire durer le suspense, j’ai adoré ce roman de Marie Vareille qui explore avec finesse et intelligence de nombreux thèmes et qui est mené de main de maître. Le titre lui-même est une réussite car qui ‘na pas déjà été confronté à ce drame de la vie domestique que sont les chaussettes dépareillées, à la disparition mystérieuse et inexplicable de l’un des membres de ce couple que sont nos chaussettes ? Tout commence comme cela pour Alice. Cette Franco-Américaine vient s’installer en France et est visiblement à la recherche d’un emploi. Pas facile lorsqu’on débarque avec son lot de problèmes. Elle en a beaucoup, Alice, quand on comprend qu’elle va de TOC en crise d’angoisse. Visiblement, elle a connu des difficultés dans sa vie que nous allons découvrir. Et puis, elle trouve miraculeusement un emploi. Une start-up vient de se lancer pour créer une appli dont la fonction sera de retrouver un rôle aux chaussettes orphelines, recyclage ou réappareillage. Idée saugrenue sans doute, et avec une infime chance de fonctionner mais Chris son créateur y croit et Alice n’a pas trop le choix. La voilà installée à Paris, avec un nouveau boulot et son mal-être. Nous allons…

La sirène et le scaphandrier de Samuelle Barbier
littérature féminine / 21 juin 2019

Cet très joli texte a une toute aussi jolie histoire. Il est le lauréat d’un concours organisé par Fyctia, une plateforme d’écriture et Télé-Loisirs avec un jury dirigé par Virginie Grimaldi. Le résultat est un romand été, fin et délicat, un peu inattendu. Hanna vit à Londres, survit plutôt, enfermée dans son appartement par l’agoraphobie. Elle est un peu bloquée dans son existence. Sur les conseils de son thérapeute, elle va s’inscrire un programme qui met en contact par courrier des détenus et des correspondants. C’est ainsi que Hanna va commencer à écrire à Zach, prisonnier à Riker, New York. Le roman n’est pas qu’épistolaire. Hanna et Zach commencent surtout à échanger ainsi, mais nous les suivons aussi dans leur vie quotidienne, pas forcément facile. Zach est texan et a été transféré à New York qu’il déteste, pas simplement parce qu’il y est en prison. Quant à Hanna… elle aussi mène une vie de prisonnière à cause de ses problème psychologiques. Il y a donc toute une série de réflexions sur la liberté ou son absence, les barreaux que l’on subit ou qu’on s’impose, le fait qu’on peut se sentir enfermé dans un grand espace ou libre derrière une porte…

Sept bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) de Cécile Chomin
littérature féminine / 11 mai 2019

Cécile Chomin fait partie des premières auteures à avoir publié de la romance francophone et se tourne résolument depuis quelques livres vers la comédie romantique et le feel good, courant dans lequel on peut sans doute classer ce roman. Pas la peine de faire durer le suspense, je n’ai pas été totalement convaincu par ce roman qui a pas mal d’ambitions et qui ne les atteint pas tous. Tout démarre avec une groupe de sept copines, l’une d’entre elles doit se marier et la très bonne idée est d’emmener tout le monde entrrer sa vie de jeune fille à Côme, sur le lac. J’avoue que cette entrée en matière est très séduisante : le lieu est magnifique, sept filles en goguette, cela promet de bonnes parties de rigolade. Mais si l’intention est vraiment là, l’exécution est moins réussie. Premier problème, quand vous avez sept personnages, il va falloir les caractériser suffisamment pour marquer les esprits. Et là, lorsque je suis arrivée à la cinquième jeune femme, je confondais un peu tout le monde. J’ai mis pas mal de temps à les différencier, à repérer qui est qui. Cela détourne de l’intrigue qui n’est pas très compliquée il est vrai mais…

L’ivresse des libellules de Laure Manel
littérature féminine / 24 avril 2019

Voilà une auteure dont je suis les sorties annuelles avec grand plaisir depuis on livre au titre énigmatique, la délicatesse du homard. Chaque année donc, un livre avec un nom d’animal paraît et je m’y plonge avec joie. cette année, ce sont les libellules et j’ai trouvé ce choix moins évident que pour les précédents. Tout comme le livre. Je l’ai aimé mais j’ai eu du mal à entrer dedans. Ne vous méprenez pas, il est réussi, il aborde comme Laure Manel aime le faire, l’amour, l’amitié, le couple avec une fausse simplicité et une grande humanité et délicatesse. Ce roman, plus qu’une simple histoire est une réflexion sur le couple, tel que le vivent des personnages qui approchent la quarantaine ou l’ont déjà dépassée. Il y a beaucoup de justesse et de vérité dans tout cela et si vous êtes passés par cet âge fatidique mais pas seulement, vous avez toutes les chances de vous sentir concernés. Au départ, c’est l’histoire de quatre couples, des potes, qui prennent habituellement leurs vacances ensemble. Cette fois, Sybil, la meneuse un peu pénible a décidé que cela se ferait sans les enfants qui rythment les congés de façon différente. Même si c’est…

Indéterminés de Samantha Bailly
littérature féminine / 11 mars 2019

Indéterminés clôt la trilogie de Samantha Bailly qui avait commencé par Les Stagiaires et qui mettait en scène les affres de l’entrée dans la vie professionnelle surtout à travers le regard d’Ophélie Dubois, une jeune Bretonne fraichement débarquée de Bretagne pour faire son stage chez Pyxis une petite entreprise dynamique tournée ver l’édition de mangas et la production de jeux vidéos. Il y a eu un second tome que je n’ai pas lu mais j’ai plongé avec un grand plaisir dans ce livre qui se déroule cinq après le premier. Nous allons retrouver tous ceux que nous avions croisé, apparemment sortis des problèmes du début de la vie professionnelle mais à la croisée de chemins. C’est le cas aussi pour Pyxis car la petite entreprise connaît des difficultés de croissance, de développement et a peut-être aussi changé d’état d’esprit. Finie la mentalité un start-up, peu conformiste, bonjour les réalités économiques, les fusions-acquisitions et le monde des affaires. Ophélie a prospéré chez Pyxis et est maintenant directrice de la communication à moins de trente ans. Elle est en couple et tout semble aller pour le mieux. Sauf que les priorités de sa vie ne sont peut-être plus les mêmes et que…

Cette minute où tout a basculé d’Elowen Maé
littérature féminine / 11 février 2019

Voilà le genre de roman que j’affectionne, qui raconte doucement, gentiment, des tranches de vie, des drames parfois très graves que peuvent rencontrer les gens ordinaires. Le tout se déroule en Bretagne autour d’une jeune fille, Yuna. Ce qui commence par une sorte de quête personnelle de Yuna va tourner peu à peu au thriller ou au roman policier. C’est un peu surprenant, pas toujours adroitement mené mais raconté avec une tendresse touchante qui fait que l’on tourne les pages pour connaître la suite. Yuna est donc une jeune fille de dix-huit ans. Elle quitte le domicile familial nantais pour continuer ses études après le bac en Bretagne. Elle va intégrer l’école d’infirmière de Lannion. Ce choix est surprenant, surtout pour ses parents mais elle veut renouer contact avec sa grand-mère paternelle qu’elle a perdue de vue pour des raisons qui lui paraissent peu claires. Son père s’est suicidé longtemps auparavant. C’est donc un sujet sensible pour elle et sa mère, Katell. La première partie s’attache surtout à nous montrer Yuna qui débarque chez une petite mamie qui lui loue une chambre. Cela permettra à Yuna de faire la connaissance des petits-fils de la dame en question et de bien…

Click&Love de Cyril Massarotto
littérature féminine / 28 décembre 2018

Click&Love est le nom d’une application de rencontres qui va être au centre de cette petite comédie romantique très mignonne mais qui manque de profondeur. Pourtant le début et l’idée sont prometteurs mais la seconde partie est peut-être un peu alambiquée et peu convaincante. Imaginez une application qui sélectionnerait les meilleurs profils pour vous en fonction de vos goûts communs et vous permettrait d’entrer en contact avec la personne qui a les caractéristiques qui vous plaisent le plus. C’est ce que Click&Love promet. Les deux héros, Paul et Julie ne sont pas a priori intéressés par de nouvelles rencontres. Paul est un chirurgien cardiaque de quarante ans, veuf et qui ne s’est toujours pas remis de la mort traumatique de son épouse adorée. Leur rencontre avait été un coup de foudre, inutile de dire que les liaisons 2.0 issues d’un algorithme, ne sont pas sa tasse de thé. Julie, elle aussi a eu des déboires amoureux. Elle a quitté l’homme qu’elle pensait être l’amour de sa vie quelques années auparavant en se disant que tout cela n’est peut-être pas pour elle. Mais Paul et Julie ont chacun des amis qui les poussent à s’inscrire sur l’application et ils vont vite…

All Your Perfects de Colleen Hoover
littérature féminine , vo anglais / 18 juillet 2018

Comme toujours lorsque je lis un roman de Colleen Hoover je vais essayer d’en dire le moins possible sur cette très belle histoire. Pour évoquer Graham et Quinn, les deux héros, je préciserai seulement que ce couple marié va connaître un passage très difficile dans sa vie conjugale. Colleen Hoover n’écrit plus vraiment des romances mais des histoires d’amour et elle s’attaque ici à l’amour conjugal. Présenté comme cela, cela ne paraît pas très passionnant. La romance parle justement très peu des couples faits, s’intéressant en général au début de leur amour. Quinn et Graham sont mariés depuis sept ans et traversent une période complexe. Ils n’ont pas d’enfants et cela est central pour comprendre ce qu’ils traversent. Colleen Hoover va développer deux histoires en même temps, celle de la rencontre des deux jeunes gens dans une scène d’entrée tragi-comique dont elle a le secret. Nous allons les suivre à cette époque, au moment où leur relation naît et s’épanouit et sept ans plus tard, au moment où rien ne va plus ou presque. Le contraste est saisissant et Colleen Hoover a un but : montrer que l’amour ne suffit pas toujours. Parce que Quinn et Graham s’aiment sans aucun…

Si tu crois un jour que tu m’aimes… de Charlie Wat
littérature féminine / 17 juin 2018

Voilà un joli roman émouvant et drôle sur lequel je suis tombée un peu par hasard et qui vous emmènera sur un magnifique bateau de croisière dans la traversée de l’Atlantique aux côtés de Manon, une à peine trentenaire que vous apprendrez à connaître. Manon se réveille un beau matin sur une chaloupe d’un magnifique paquebot. Elles le connaît bien, il vient de sortir des chantiers de Saint Nazaire où travaille sa mère. Quant à elle, elle a la gueule de bois et ne se souvient plus très bien ce qu’elle fait là. la situation devient fort compliquée lorsqu’elle réalise que le navire est déjà en mer, en plein croisière inaugurale. Mais que fait Manon ici ? Et qu’a-t-elle bien pu faire de on sac à main ? Cela n’a l’air de rien mais tout est dit dans ces deux questions. Nous allons avoir les réponses que nous attendons au fil du roman, lorsque Manon se décide à sortir de sa chaloupe et à éviter le sort peu enviable de passagère clandestine. Mais l’auteure choisit de nous raconter aussi ce qui s’est passé avant, lorsque Manon n’était pas à bord du paquebot mais accompagnée de son meilleur ami pour la…