Sweet Temptation de Cora Reilly

22 novembre 2020

Voilà un petit livre étonnant que j’ai repéré parce qu’il a été sélectionné dans les meilleures romances de Goodreads par ses lecteurs. Et c’est vrai que c’est efficace.Si vous aimez, les histoires qui se déroulent dans un cadre mafieux, donc un peu hors de notre monde, foncez. Si le patriarcat comme norme vous hérisse, évitez-le!

En effet, l’histoire se déroule dans la mafia de la côté est américaine. Il faut savoir que Cora Reilly est l’auteure de deux séries dans ce milieu et que l’on croise des personnages dont elle a déjà écrit l’histoire. Ce livre est totalement indépendant et ne nécessite pas de connaître ces sagas. Cassio est donc le patron de la mafia à Philadelphie. Âgé d’une trentaine d’années, il vient de perdre son épouse dans des conditions que l’on connaîtra réellement qu’au cours du récit et reste avec deux enfants en très bas âge : une petite fille de quelques mois et un garçon de deux ans. Lorsqu’une telle situation se produit, dans son milieu, on se remarie très vite. Or, il reste très peu de femmes à marier parmi la noblesse de la mafia locale, hormis Giulia, fille d’un chef important à Baltimore. Le souci, c’est que Giulia a à peine dix-huit ans et sort de l’adolescence ; lui confier un mari et deux enfants, ce n’est pas forcément une bonne idée. Mais tout le monde va pousser à cette union bizarre.

Le livre porte essentiellement sur l’évolution du couple qui se forme ainsi dans un contexte bien particulier : mariage arrangé, femme uniquement destinée à être mariée et à s’occuper des enfants… Nous sommes loin de ce qui se passe dans la vie moderne. On peut expliquer d’ailleurs ce goût de la romance pour ces milieux criminels (mafia ou gang de motards) par cette espèce de sortie du temps. C’est une société à part que l’on nous présente avec des caractéristiques médiévales ou que l’on pense comme telles, une hiérarchie patriarcale. On mélange un monde qui semble antique avec des technologies de notre époque. De plus, si vous vous attendez à une intrigue à suspense, détrompez-vous. L’histoire demeure centrée sur l’évolution du couple sur une relative longue période même si nous allons suivre Cassio et Giulia surtout lors de leur première année d’union.

Et c’est bien fait et sympathique. Nous avons droit à l’opposition entre une jolie jeune femme, un peu naïve, solaire, qui va rencontrer un homme sombre, puissant, violent. Il pourrait n’en faire qu’une bouchée mais elle a une force intérieure, une vraie personnalité qui va les rendre rapidement très forte dans cette union. C’est évidemment valable uniquement dans la romance mais ça fonctionne ici, sur le modèle de ce qu’écrit LJ Shen par exemple dont Le voleur de baisers est construit exactement comme ça. Le tout est abordé avec sincérité et sans se voiler la face : la question de l’attirance que Cassio commence à éprouver pour une si jeune femme n’est pas escamotée, par exemple.

Giulia a deux rôles : satisfaire son puissant époux et élever ses deux enfants. C’est compliqué car les deux petits bien que très jeunes sont très traumatisés et elle ne sait pas exactement pourquoi. La façon dont elle gère le petit Daniele et la petite Simona est touchante et jolie. Sans oublier, Loulou, un petit chien qui joue un rôle important. Quant à ce qui se passe avec Cassio, c’est à la fois une séduction mutuelle et une initiation aux hommes pour elle. Cela donne de très jolies scènes souvent très sensuelles.

Et puis, il y a un fil rouge dans cette histoire car la mort de la première épouse de Cassio n’est pas anodine. Si elle disparaît pendant un long moment, elle est toujours bien présente dans le récit.

Cela donne une histoire efficace, avec des touches très sombres et violentes, dans un monde à part, aux règles barbares et dépassées mais que peu contestent, ce serait trop dangereux. Je lirai sans doute d’autres romans de cette auteure car la construction de son livre, qui apporte un peu d’originalité et le charme que dégagent ce couple et leurs enfants fonctionne totalement.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.