Angry God – All Saints High – 3 de L.J. Shen
romances NA , vo anglais / 29 avril 2020

Depuis le début de cette série, elle-même spin-off d’un autre saga de L.J. Shen, nous attendions le roman consacré à Vaughn Spencer, le fils de Baron dit Vicious et Emilia Spencer. Vicious est sans doute le héros le plus réussi de l’auteure. Je fais partie des lectrices qui n’aiment pas les héros abusifs et irrespectueux des héroïnes ou des femmes pourtant je dois reconnaître que je finis toujours par aimer ces types de héros sous la plume de L.J. Shen et a faire preuve d’une indulgence avec eux. Alors quand Vaughn, le fils a commencé à faire son apparition dans les livres précédents, inutile de préciser que je l’ai trouvé intrigant à souhait et sombrement séduisant, comme son papa. Et il ne déçoit pas, oh non ! Vaughn est le portrait physiquement de son père et en partie psychologiquement. Dans les deux précédents livres, il était apparu très sombre, tourmenté, artiste maudit et solitaire. Il n’hésitait pas à s’exhiber publiquement avec beaucoup de filles mais sans jamais vouloir concrétiser une relation quelle qu’elle soit. Nous allons enfin en savoir plus sur lui et sur le lien qui s’est noué au fil du temps avec Lenora Astalis. Elle est la fille…

Brant’s Return de Mia Sheridan

Mia Sheridan a beaucoup écrit ces dernières années et se rapproche de plus en plus souvent du romantic suspense. Ce livre, de 2018, montre déjà cette tendance qui produit une romance un pu intermédiaire et qui souffre de c statut un peu hybride. Le livre s’inscrit dans sa longue série liée aux signes du zodiaque mais qui produit des romans que l’on peut lire indépendamment. Tout commence par une des obsessions de l’auteure : les survivants. Isabelle Farris en est une. Nous n’apprendrons qu’au cours du roman ce qui est vraiment arrivé et on la retrouve dans une ferme du Kentucky, travaillant auprès d’un homme malade. Isabelle exerce les fonctions de secrétaire mais également de dresseuse de chevaux. C’est malheureusement assez peu exploité mais la ferme propose des services de thérapie avec les animaux et Isabelle en a elle-même bénéficié. Dans le même temps, nous faisons la connaissance de Brant, le fils du propriétaire du ranch sur lequel travaille Isabelle. Il vit à New York et dirige plusieurs bars et débits de boisson spécialisé dans le bourbon. Pour une raison que le roman révélera, il semble ne plus voir son père du tout. Mais Isabelle, apprenant que le vieil homme…

Dear Enemy de Kristen Callihan

Kristen Callihan est une auteure expérimentée qui me déçoit assez souvent. C’est le cas ici même si le livre a énormément de qualités. Il est même très bien écrit mais un peu classique et prévisible malgré les efforts de l’auteure. Le début est connu : Macon et Delilah se détestent pendant leur adolescence. La haine va prendre un tour particulièrement pénible lorsque Macon invente une surnom à Delilah qui va fuiter lors du bal de fin d’année. Delilah a pas mal d’insécurités, elle n’oubliera pas cette humiliation et prend ses distances avec le jeune homme. Des années plus tard, elle le retrouve. Il a fait pas mal de chemin dans la vie, puisqu’il est devenu le héros d’une série télé et un acteur de premier plan. Quant à elle, elle a eu une petite entreprise de traiteur mais a tout vendu pour voyager. Le fait qu’elle soit sans emploi tombe bien car Macon va revenir dans sa vie de façon inattendue. Il est resté proche de la sœur de Delilah, une jeune femme très compliquée, qui est partie en emportant un objet précieux et à grande valeur sentimentale pour Macon. Delilah va passer un marché avec lui, lui servir d’employée…

Perfect Distraction d’Allison Ashley

J’ai choisi ce roman parce qu’il se déroule dans le monde médical et qu’il va mettre en scène un patient et une soignante. Le contexte n’est pas du tout une toile de fond. On sent que l’auteure connaît son sujet et qu’elle l’utilise au mieux. Andrew Bishop est un jeune étudiant en droit, en fin d’étude, lorsqu’il apprend qu’il souffre d’une leucémie au pronostic plutôt optimiste mais qui doit être bien évidemment soignée rapidement. Il va rencontrer de façon inopinée, Lauren, sans avoir qui elle est. Quelque temps plus tard, il va la retrouver, à l’hôpital. Lauren est pharmacienne en milieu hospitalier, donc s’occupe des médicaments des patients. Elle est en passe de quitter le service, ses études terminées, mais va commencer à traiter Andrew. Ce détail fait que sa relation avec le jeune homme est au départ impossible parce qu’il est interdit que patient et soignant entretiennent une relation amoureuse, bien entendu. Le décor est planté. Le romance est très joliment écrite, très réaliste dans les détails médicaux comme je l’ai déjà dit. On comprend bien la difficulté, la souffrance qui traînent dans les couloirs de ce service d’oncologie. Même si Andrew a bon espoir, il va devoir endurer…

In An Instant de Suzanne Redfearn

Voilà un superbe roman dur et profond qui pousse à la réflexion. Attention, âmes sensibles s’abstenir, la première partie est difficile et cruelle, sans pathos particulier pour autant mais souligne juste une terrible situation de la vie. L’originalité est que la narratrice de cette histoire est une jeune fille, Finn, qui meurt dans un accident de voiture. Elle a seize ans lorsqu’elle part pour un séjour à la montagne avec un dizaine de personnes dans la van familial. Il y a son frère et sa sœur, ses parents, des amis de la famille… toute une petite troupe bien décidée à s’amuser lorsque l conducteur, le père de Finn perd le contrôle du véhicule pour éviter un chevreuil.Il fait froid, les routes enneigées, le soir tombe et tout le monde va se retrouver au fond d’un précipice sans secours immédiat à proximité et sans réseau. Finn meurt sur le coup, la seule victime de l’accident. Mais, pour un raison qu’elle ignore, elle va suivre la vie des survivants juste après l’accident et plus tard encore. Si il y a clairement une dimension surnaturelle, elle n’est là que pour justifier le regard extérieur de Finn qui voit ‘agiter tout le monde sans…

The Truth We Told – Secrets and Truths – 2 de E.K Blair
romances NA , vo anglais / 6 avril 2020

Voilà la seconde partie de la duologie de livres de E.K Blair. Si le premier tome était vraiment réussi, le second l’est moins. Il termine assez rapidement l’intrigue et la prolonge avec des détails bien moins intéressants. Dommage. Il es impossible de lire ce second tome sans connaître le premier. Ne lisez donc pas cette chronique qui vous spoilera sur le premier tome si vous souhaitez découvrir cette mini-série.Nous avion laissé l’héroïne à la fin du premier opus en mauvaise position. Après un très jolie histoire d’amour avec un garçon qui semblait parfait, elle s’était retrouvée dans une relation toxique avec un homme violent. L’histoire recommence au bout d’un an lorsque la jeune femme retourne à la fac. C’est le temps qu’il lui a fallu pour refaire surface et elle n’est pas encore totalement remise. Elle va retrouver son groupe d’amis dont une partie surfe avec elle. Il y a Trent parmi eux, son ami, un garçon avec qui elle a eu une relation qui aurait pu devenir amoureuse. Mais tous deux ont convenu qu’ils n’étaient pas prêts pour cela. Trent a su ce qui s’était passé et s’en veut de ne pas avoir été là pour son amie. La…