The Life That Mattered – Life – 1 de Jewel E. Ann

25 février 2020

J’aime beaucoup cette auteure dont les romans ne ressemblent à aucun autre et qui écrit superbement bien. Je reste néanmoins très perplexe sur ce texte, premier tome d’une duologie dont je n’ai pas toujours compris les enjeux ni l’objectif, ni même le genre. Nous sommes plutôt dans le thriller psychologique mais pas seulement.

L’histoire est celle d’un couple, Ronin et Evelyn. Il est un champion de ski d’origine franco-malaisienne. Elle est une jeune femme, résidant à Aspen au Colorado. Ils vont brièvement se croiser lors d’un voyage à Vancouver. Ronin est sur le point d’intégrer une équipe de secouristes en montagne… à Aspen. La coïncidence est belle d’autant plus que Ronin et Evelyn se plaisent beaucoup. Evelyn voyage avec un couple, Graham et Lila. la jeune femme est sa meilleure amie et Graham l’est également. Ce couple aura toujours beaucoup d’importance dans la vie d’Evelyn.

Le reste, une grande partie du roman, nous permet de suivre l’évolution de la relation de Ronin et Evelyn, sur plusieurs années. C’est un peu lent, ennuyeux parfois. Il n’y a guère d’enjeux car tout est au top entre eux depuis le départ. Le prologue, très mystérieux, nous pousse à nous interroger sur pas mal de choses donc on passe une grande partie du livre à attendre un rebondissement. Cela finit par arriver assez tardivement et c’est un thème cher à l’auteur qui intervient. Une précédente série qu’elle a écrite jouait aussi sur cela. Je n’en dis pas plus mais cela m’a laissée un peu perplexe. Où veut en venir Jewel E. Ann ? Quel sujet veut-elle aborder ? Quel est le rôle de Graham et de Lila dans cette histoire ? Plusieurs fois, l’auteure évoque ce qui peut se passer entre les deux couples, sans aller jusqu’au bout.

Je ressors de cette histoire avec l’impression que le livre n’a pas trouvé véritablement son thème principal, que l’auteure, à force de contrôler son histoire la rend assez difficile à suivre. La fin du livre ne lève pas toutes les questions, bien au contraire, mais c’était prévisible puisqu’il y a un second tome. Il y a en effet un cliffhanger qui ne m’a pas tellement surprise finalement et dont je doute peu de l’issue. Le second tome abordera peut-être en effet le cœur du sujet, mais pour le moment, le compte n’y est pas.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.