Dear Ava d’Ilsa Madden-Mills

18 février 2020

Voilà une auteure qui écrit beaucoup de romances NA, souvent légères, très classiques avec le beau gosse du lycée ou de l’université et des héroïnes au caractère bien trempé. C’est très inégal et si ce livre n’est pas parfait, elle signe une romance intéressante et plus complexe que d’habitude.

Ava étudie dans un lycée privé réservé aux plus riches. Elle est là uniquement grâce à une bourse et est devenue la petite amie d’un membre du très admiré club de foot du lycée. L’équipe s’appelle « les sharks » et ils font la pluie et le beau temps. celui qui en est peut-être le membre le plus éminent est Knox.

On sent l’installation classique avec d’arrogants fils de bonne famille et la pauvre jeune fille qui va devenir leur victime. En effet, le livre ouvre sur le très pénible réveil d’Ava, après une soirée arrosée. Quand elle reprend connaissance, elle se rend compte qu’elle a été abusée. Elle n’a plus aucun souvenir. La suite du roman se déroule dix mois plus tard lorsqu’avait réintègre l’école après une convalescence longue et un besoin de prendre ses distances. Elle ne sait toujours pas qui a abusé d’elle et elle sait qu’elle revient probablement là où il étudie lui aussi. Knox est toujours là et Ava revient, pas en victime, pas pour se venger mais pour bénéficier de l’éducation dont elle a besoin pour se sauver de sa situation difficile. Elle est traumatisée mais déterminée.

Le livre ouvre presque trop de pistes. Que s’est-il vraiment passé ce soir-là ? Qui a abusé d’Ava ? Personne ne le sait, pas plus l’intéressée que les membres du lycée. Le livre va suggérer plusieurs coupables en les éliminant assez rapidement. L’auteure aurait pu accentuer sans problème ce côté mystérieux. Il y a peu de suspense et c’est dommage, tout était en place pour en jouer. Il y a aussi l’idylle qui se développe entre Ava et Knox. Il s’est toujours tenu loin d’elle et réciproquement. Il est froid et hautain, croit-elle, mais ils vont se rapprocher peu à peu et leur attirance devient de plus en plus évidente.

Et puis il y a leur entourage à tous deux. Ils ont chacun un frère qui joue un rôle important dans leur vie quotidienne, pour lesquels ils ressentent beaucoup d’affection mais de responsabilité aussi. Là aussi, il y a une très belle histoire. Si ce qui se noue entre Ava et son frère est assez fréquent, la relation douloureuse entre Knox et le sien est plus rare et subtile. Il y a même un passé familial lourd pour chacun d’entre eux.

Le seul défaut est donc que tout va trop vite car il y a de nombreuses pistes à explorer et on manque de temps pour les développer et surtout pour les résoudre de façon crédible et approfondie. Il reste néanmoins une jolie histoire qui évoque des situations douloureuses et fortes, très contemporaines. Les héros sont attachants et forts. Ce livre est vraiment réussi et ressort dans la bibliographie de cette auteure.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.