Darker Than Love – Darker Than Love – 1 de Anna Zaires et Charmaine Pauls

1 février 2020

Vous connaissez certainement Anna Zaires si vous aimez la dark romance dan sa version romantic suspense. Elle a bien avant que d’autres se lancent écrit des romans très sombres dont une longue série, composée de plusieurs tomes consacrés aux même personnages. Elle avait commencé avec Julian Esguerra qui enlevait celle qui allait devenir l’amour de sa vie. Ce roman s’inscrit plus ou moins dans la continuité de cette saga. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu les livres précédents mais vous serez un peu spoilés si vous ne les connaissez pas encore. L’essentiel de l’intrigue se déroule de toute façon très loin de Julian et tous les autres héros qui ont suivi.

Ce roman, et c’est important de le signaler, est un stand-alone, c’est à dire qu’il n’y aura pas à attendre la sortie de la suite dans plusieurs mois. Il est co-écrit avec Charmaine Pauls qui est une auteure de romantic suspense. Et c’est plutôt réussi, même si quelques détails m’ont chiffonnée. Dernière remarque avant de parler du livre, une nouvelle avait mis en place l’histoire de Mina et Yan précédemment, elle est au début de cet ouvrage donc vous ne manquerez rien.

Si vous êtes fan d’Anna Zaires, vous connaissez Yan. Il est un des hommes de Peter Sokolov et vous l’avez donc vu dans les livres précédents avec son jumeau, Ylia. Ils sont russes, travaillent là où on les appelle et sont capables de tout, éliminer des gens, enquêter… Yan a croisé la route de Mina, c’est l’objet de la nouvelle. L’attraction physique a été immédiate pour eux, a donné lieu à une nuit de sexe passionnée avant que chacun ne reparte à sa tâche. Plus tard, Yan découvrira que Mina a participé à une affaire qui l’a mis, lui et Sokolov en danger. Alors quand il retombe sur elle, il a bien l’intention de la faire parler, de comprendre comment elle a pu les abuser et se venger. Il va donc la garder avec lui contre son gré.

C’est le ressort principal des livres d’Anna Zaires donc ce n’est pas très surprenant. Mais l’histoire va évoluer rapidement à partir de là. Mina est une ancienne membre de l’armée et a été formée par un mentor. Sa spécialité est le déguisement mais elle est douée pour beaucoup de choses ! Les auteures ont choisi de faire d’elle un personnage un peu contradictoire. Elle est une agente hyper efficace mais qui restera très soumise à Yan dans le livre. Elle n’est pas faible, ni pas intéressante mais dans une position vulnérable pour diverses raisons que je ne spoilerai pas. Ils partagent une attraction sexuelle très forte, pas grand-chose d’autres. Tous deux ont un passé compliqué, fait de solitude qui fait qu’ils ne avent pas du tout aimer ni être aimé. Tout cela est très bien mis en valeur et raconté.

Et puis il y a un vraie intrigue, basée sur l’histoire de Mina et une mission qu’ils doivent accomplir. C’est malin, bien construit, bien moins simple qu’il n’y paraît au départ. Le seul défaut est qu’il y a trop de rebondissements ou de volonté de la part des auteures d’en rajouter dans le malheur et les coups du sort. Dommage.

Tout se déroule en Europe de l’Est, ce qui est un changement appréciable. Les héros évoluent entre la Bulgarie et la République tchèque. On ne s’ennuie pas une seconde et tout a un aspect réaliste autant que peut l’être une histoire parlant d’agents très spéciaux aux méthodes peu orthodoxes. J’aime beaucoup cette évolution de l’histoire initiale d’Anna Zaires. Elle est plus basée sur l’intrigue et moins sur la relation toxique entre les héros, même s’il y en a bien une ici. On sentait cela venir depuis plusieurs ouvrages. Le fait que l’histoire soit complète en un tome, assez long toutefois, est une bonne chose aussi. Il ne serait pas impossible que les auteures reviennent sur des personnages secondaires à l’avenir. Je vais continuer à lire Anna Zaires quand elle écrit seule ou co-écrit. Ce livre est en tous cas plutôt réussi.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.