Maybe Now de Collen Hoover

18 octobre 2019

Si vous appréciez cette auteure, il y a fort à parier que Maybe Someday est un de vos romans préférés de Colleen Hoover. Vous avez peut-être lu déjà Maybe Not qui portait ur des personnages secondaires du premier opus. Voilà tous ceux que vous avez aimé qui reviennent dans cet ultime livre qui explore quelques pistes pas encore totalement refermées.

Souvenez-vous, Maybe Someday est orti il y a plusieurs années maintenant (en 2015, en français). Il racontait les amours compliquées de Sydney et Ridge. Le jeune homme, Ridge était sourd et en couple, Sydney débarquait dans sa vie et la bouleversait totalement. Ce livre avait un force incroyable, celle de la puissance de l’amour capable de renverser tous les obstacles qui peuvent se dresser entre deux personnes, le handicap, le fait que celui dont vous tombez amoureuse est déjà en couple avec une fille formidable et malade en plus… Ridge et Sydney finissaient pat trouver le bonheur mais ce couple, les personnages secondaires étaient bien trop addictifs pour en rester là.

Les revoilà, parlant à quatre voix, et s’interrogeant sur le conséquences de la formation du couple Sydney/Ridge. Oui, il sont heureux mai qu’en est-il des autres autour d’eux, notamment de Maggie, l’ex de Ridge, agaçante dans sa perfection et par le fait qu’elle semblait impossible à abandonner. Comment faire cela à une jeune femme souffrant de mucoviscidose et dont la vie a toutes les chances d’être abrégée. Nous allons la suivre, l’entendre parler de cette rupture, de ce qu’elle veut faire de sa vie. Sydney et Ridge doivent aussi s’interroger sur leur avenir, la place qu’ils veulent laisser à cette ex et à leurs autres amis.

Il est beaucoup question d’amitié dans ce roman, d’amour aussi et de loyauté. Et cela fonctionne. Chaque chapitre est racontée par l’un des quatre personnage principaux du livre : Ridge, Sydney, Maggie et un autre, que je vous laisse découvrir. On revoit beaucoup aussi Warren et Bridgette, qui sont toujours aussi drôle et décalés.

Les chapitres oscillent entre leçon de vie, réflexion sur la fidélité, la tolérance, la loyauté, l’amitié et des moments hilarants comme Colleen Hoover sait en écrire même quand l’atmosphère est lourde. Pas facile de rire lorsque l’un des personnages souffre d’une grave pathologie. Mais on y arrive et le message général est beau et optimiste.

On replonge avec délice aux côtés de ces personnages, au coeur de leur monde, cette petite famille que chacun s’est choisi, plus forte et unie que la biologique, parfois.

Le seul défaut est que si vous ne connaissez pas, le roman et la nouvelle qui précèdent, tout cela peut vous paraître un peu décousu et bizarre. Mais c’st peut-être le moment de vous lancer dans cette lecture qui est sans conteste un des meilleurs ouvrages de Colleen Hoover.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.