Entice d’Ava Harrison
romances contemporaines , vo anglais / 22 septembre 2019

Ava Harrison fait partie de ces auteures discrètes outre-atlantique, pas celles que nous connaissons le mieux mais qui écrit beaucoup et a un public fidèle. Ce roman fait partie d’une série de livres indépendants qui se lisent très bien seuls, mais vous risquez d’être spoilés si vous souhaitez découvrir les autres personnages évoqués dans l’histoire. L’auteure a fait le choix d’écrire une romance interdite basée sur la rencontre d’une jeune femme d’un vingtaine d’années et d’un homme qui en a quinze de plus. Grayson Price est un homme d’affaires et il est ami avec l père de la jeune femme, River. Il l’a eu très jeune et ne l’élève que depuis l’adolescence. Les deux hommes se sont très peu vus après une brouille et se retrouve au début du roman. Cette histoire est très bien menée et au-delà du tabou évident de la différence d’âge, il y a plusieurs thèmes évoqués très intéressants que j’ai rarement croisés dans la romance. River a connu une enfance atypique, élevée par une mère fantasque, très jeune, qui l’a baladée partout dans le monde avant de la déposer su le perron de la maison de son père à douze ans. Depuis, elles se voient…

Broken Knight – All Saints High – 2 de L.J. Shen
romances NA , vo anglais / 3 septembre 2019

Si vous lisez de la romance, vous connaissez sans doute L.J. Shen, parce que même si parfois, elle n’hésite pas à aller loin jusqu’à l’exagération, elle produit des romance difficiles à ne pas dévorer même quand elles sont basées sur des personnages masculins peu sympathiques. Sa série principale qui a été inaugurée par le terrible Vicious a fait des petits. Nous voilà avec le spin-off, construit avec les enfants des héros de la première saga. Après Daria, la reine du lycée, désagréable et compliquée, voici, Luna, la fille des Rexroth et Knight, celui des Cole. Les familles vivent très près les unes des autres, en Californie et ces ados, ils ont moins de vingt ans pour la plupart, sont les dignes héritiers de leur parents. Depuis tout petit, Luna et Knight s’aiment. C’est l’un des problèmes du livre, c’est qu’il n’y a strictement aucun enjeu sur l’amour que ces deux-là se portent. On le sait depuis le roman précédent, mais ils vont mettre des centaines de pages à arrêter de se faire du mal à se rapprocher pour mieux s’éloigner au chapitre suivant dans une valse-hésitation qui est un brin longuette. Mais cette relation explosive a son charme et aimer…