The Man I Can’t Have- The Ward Duet – 1 de Shanora Williams

24 juin 2019

Shanora Williams est une auteure un peu à part, dès douée qui adore approcher des sujets un peu tabous. Ici, elle s’attaque à l’adultère, ce qui est plutôt osé puisque c’est un sujet qui rebute beaucoup de lectrices. Et on ne peut pas dire qu’elle évite le sujet, au moins au départ.

Ce livre est en deux parties, il vous faudra donc lire le second tome pour avoir le fin mot de l’histoire de Marcel et Gabrielle ou Gabby. Celle-ci a épousé un homme un peu plus âgé qu’elle et vient d’emménager loin de chez elle. La maison où le jeune couple vit a un jardin sans grand charme. Gabby qui s’ennuie un peu même, malgré son activité de sculptrice et quelques cours qu’elle donne contacte un paysagiste. Il s’agit de Marcellus Ward, un homme à la vie un chaotique. Les premiers chapitres du livres nous montrent comment il a perdu une partie de sa famille. Marcel dirige maintenant une petite entreprise qui fonctionne bien et est célibataire, très heureux comme ça.

Très vite, Marcel et Gabby vont découvrir qu’ils partagent une alchimie et qu’ils se plaisent. La jeune femme a parfaitement conscience que tout cela est compliquée, mal mais elle a du mal à résister. La partie, longue dans le livre où Gabby et Marcel se rapprochent est parfaite. On sent leurs émotions, leurs craintes, leurs remords aussi car tous deux ont conscience, surtout elle qu’ils enfreignent des valeurs morales très solides en eux. La lutte entre tentation et respect de la valeur du mariage est toujours présente et très bien vue.

Le livre a quelques longueurs mais on s’attache à ce couple illicite et on s’interroge sur ce qu’il va arriver car bien entendu, il y a fort à parier que les choses vont être très compliquées.

Au départ et c’est ce qui est intéressant, Kyle, l’époux de Gabby est certes un homme assez fade, souvent absent mais qui n’a rien fait de mal. Gabby n’a pas grand-chose à lui reprocher. D’habitude, les auteures noircissent ces personnages. Shanora Williams ne tient pas sa promesse jusqu’au bout mais cela ne fait rien. Elle pose parfaitement les éléments qui vont conduire Gabby a prendre les décisions qui sont les siennes.

C’est bien fait, très sexy, sans être érotique. La fin est surprenante et ouvre, comme souvent avec cette auteure avec tout autre chose. Difficile alors de ne pas avoir envie de se précipiter sur la suite.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.