Meet Cute de Helena Hunting

28 juin 2019

Vous devez déjà connaître le nom de cette auteure qui a publié beaucoup ces dernières années et a suivi toutes les vagues de la New Romance entre bad boys tatoués et sportifs. Elle continue ici avec une comédie romantique même si l’aspect comédie est relativement modéré. C’est un livre sympathique, pas forcément exceptionnel. mais on attend beaucoup d’une auteure aussi expérimentée et talentueuse.

C’est le début du roman qui m’a semblé long et un brin maladroit, l’auteure semblant hésiter sur le tour à donner à son histoire. Kailyn, encore ado, va avoir la chance ou la malchance de tomber sur Dax, son héros. le jeune homme qui a à peu près son âge est un acteur dans une série pour ado. Le démarrage n’est pas simple, Kailyn se ridiculisant un peu. Mais ils vont se retrouver à plusieurs reprises notamment lorsqu’ils commencent tous les deux des études de droit. Pourquoi Dax se lance brillamment dans de telles études ? À quoi sert le fait qu’il ait été une star brièvement ? Pas forcément à grand-chose. En réalité, la vraie histoire commence plus tard lorsque Kailyn et Dax se retrouvent autour de la petite sœur de Dax, dont il doit s’occuper et dont il doit obtenir et surtout conserver la garde.

Là, le roman prend une tournure plus solide, moins décousue. L’auteure aborde des sujets graves avec intelligence, notamment celui du deuil et décrit la très jolie relation qui unit Dax à sa petite sœur encore toute jeune ado alors qu’il est trentenaire. Loin d’être une star de ciné arrogante et sûr de lui, Dax est en difficulté et cherche le conseil professionnel et personnel de Kailyn. Je n’ai pas forcément adhéré à tous les rebondissements qui arrivent alors, et à ce qu’accepte de faire la jeune avocate.

L’histoire d’amour entre Dax et Kailyn est équilibrée, jolie, presque trop simple entre un héros sincère et une héroïne qui avait pourtant gardé un mauvais souvenir d’un jeune homme qu’il était.

Le roman n’est pas parfait, il commence un peu difficilement, certaines ficelles de l’intrigue sont très usées, ou alors très compliquées pour des raisons que l’on saisit mal. Il reste des scènes très sympas, soit drôles soit très touchantes. Même si j’ai déjà lu ça ailleurs, Dax qui reste traumatisé par sa petite sœur qui a ses règles, est très amusant. Et le petit message que Helena Hunting délivre sur le coût des produits d’hygiène féminine n’est pas inutile !

Bref, ce n’est pas le meilleur roman que ‘j’ai lu de l’auteure mais il indique une évolution intéressante dans son style avec un héros touchant, amusant, une héroïne qui lui est totalement équivalente et une jolie émotion qui se diffuse au fil des pages.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.