Drawn into love – Fluke my life – 4 d’Aurora Rose Reynolds

7 février 2019

Si vous aimez la romance contemporaine classique, très rose et sucrée et que vous ne craignez pas de faire du diabète, n’hésitez pas à lire les romances de cette auteure.

Les héros sont plus matures que dans beaucoup de romance actuelles puisqu’ils sont dans la trentaine. Si vous suivez cette auteure, vous connaissez ces personnages qui sont apparus dans les livres précédents mais cette histoire se lit très bien indépendamment. L’histoire est simple, on en devine absolument tous les rebondissements mais il y a une tendresse pour les héros, une fraîcheur dans la romance qui fait qu’on ‘attendrit malgré tout.

Les deux héros ont eu un conjoint précédemment. Courtney a quitté un compagnon qui l’a trompée et est allé faire un bébé à une autre femme alors qu’ils étaient en train d’essayer de faire un enfant, en vain. Lucas élève seule sa fille que sa femme a préférée laisser de côté pour vivre sa vie amoureuse. Courtney cherche un architecte pour rénover sa nouvelle maison. Lucas est justement celui qu’elle a trouvé. Un seul regard et l’attirance est déjà là. Le reste est la construction d’une relation évidente pour tous deux mais qui va se heurter aux aléas de la vie et surtout des ex très encombrants qui vont et viennent dans la vie des héros pour les ennuyer.

L’auteure ne travaille visiblement pas son scénario, ce n’est pas ce qu’elle recherche. Elle tisse une très jolie relation sensuelle, naturelle et très sincère entre Courtney et Lucas. Tout est un peu trop évident et simple. Les ex apparaissent à tour de rôle comme des petits soldats bien disciplinés pour venir compliquer la vie des héros. Tout est trop facile : évidemment Courtney et la fille de Lucas s’adorent presque depuis le début. Bref, c'(est écrit au fil de la plume et c’et fait ans prétention aucune. on a donc les deux revers de ce genre d’histoire : d’abord, une jolie romance qui colle le sourire aux lèvres, un peu coupable car tout est très simpliste quand même. Et de l’autre, on reste un peu sur sa faim car cela manque de profondeur et de nuances. Il y a un élément que j’ai trouvé plus original, c’est la relation très proche que Courtney entretenait avec sa belle-mère et qui souffre beaucoup de ce qui se passe entre eux. Cela est très rarement évoqué dans ce genre d’histoire, mais cela reste tout de même secondaire dans l’intrigue. De temps en temps, cela fait du bien de lire une romance comme celle-ci, donc ne boudons pas notre plaisir !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.