SECRET DÉFENSE d’aimer – 1 d’Axelle Auclair

27 janvier 2019

Il n’y a rien de plus agréable que de tomber sur une romance qui montre que le genre n’a pas fini de vous étonner. On a trop souvent l’impression que tout a été dit et fait et beaucoup d’auteures vous le confirment en écrivant la énième histoire qui ressemble à une autre. Pas Axelle Auclair et je dois dire que j’ai adoré ce mélange d’humour et de milieu militaire, ce mix entre réalisme et fantaisie, cette évocation d’un milieu à risques et la légèreté qui se dégage de ce roman. C’est nouveau, intelligent, fin et parfaitement réussi.

Tout commence pour Sabine Chantelle, jeune femme militaire, quand elle est mutée au ministère de la défense à Paris. Elle avait rêvé d’une autre affectation mais voilà, elle est encore jeune, à peine vingt-cinq ans, et là voilà dans un métier de gratte-papier qui n’est pas son rêve du tout. Mais elle va se retrouver affectée à une curieuse cellule qui s’occupe d’agents hyper secrets de l’armée, trois hommes, trois légendes dont personne ne connait le nom ni le visage. Ils ont besoin d’une archiviste, une sorte d’agent de liaison au ministère, ce sera le rôle de Sabine. Les trois hommes s’appellent Condor, Lynx et Cobra mais la partie délicate c’est Condor. Là où les autres sont difficiles, il est très difficile, dirons-nous pour résumer la situation. Sabine va vite s’en apercevoir. Commence alors une aventure que vous ne pouvez pas imaginer parce que l’auteure a un ton, des idées, des ambitions qui ne sont pas ce que l’on croise habituellement dans la romance, tout en respectant la plupart des codes qu’elle twiste, à qui elle tord le bras pour leur faire dire ce qu’elle veut. C’est particulièrement bon.

Tout repose sur ce mélange de drôlerie très particulière qui vient de la rencontre entre deux personnalités. Sabine est jeune, vive, drôle, ne se prend pas au sérieux. Elle sait ce qu’elle veut et ne se laisse guère impressionner par ces types que tout le monde craint. Elle va rapidement lier des liens plus étroits avec Lynx et Cobra ; avec Condor aussi, mais il est… différent. Ce personnage est une trouvaille parmi bien d’autres dans ce roman. C’est un robot, une sorte de machine militaire qui devrait nous glacer d’effroi et ne rien dégager du tout. Tout au contraire, il occupe totalement l’espace. Formé visiblement très jeune à son métier, il ne vit que pour ça, respire mission et exercices physiques. Il n’y a pas de place pour une famille, des amis et des relations sans conséquences. Il obéit aux ordres, part en mission, l’exécute, rentre et recommence. Il est froid et sans émotion ? Oui et non. Il dégage aussi une étonnante candeur qui vient du fait qu’il ne connaît rien au monde normal. Cela lui confère une personnalité de héros extrêmement rare et nouvelle. Quant à sa façon d’envisager la vie, ses rapports avec Sabine, c’est à mourir de rire parce qu’évidemment il a la délicatesse d’un char d’assaut mais aussi son efficacité.

L’auteure a l’intelligence de ne jamais jouer la carte de la violence et de ne que très peu montrer ces missions tout en les suggérant. Nous voyons surtout les agents en France, au ministère, mais cela suffit.

Je me suis surprise à rire toute seule en lisant les aventures de Sabine et Condor. Pour une raison toute personnelle, j’ai explosé quand ce brave Condor, voulant récompenser Sabine lui offre la possibilité merveilleuse selon lui… de faire du sport… avec le GIGN ! C’est pour Sabine une façon de l’envoyer en enfer et je me suis sentie très en empathie avec elle !

Terminons en disant que l’auteure a trouvé le ton parfait et que son écriture solide, rapide, contemporaine, convient parfaitement à son histoire et dénote un vrai style. Elle m’a d’ailleurs rappelé un peu la plume de Janet Evanovich dans son excellente série Stephanie Plum.

À la fin de ce tome sachez que vous n’en avez pas terminé avec nos héros et leurs amis. Deux autres livres se penchent sur les aventures de Sabine et Condor. Et c’est une excellente nouvelle !

Je suis ravie d’avoir découvert ce livre un peu par hasard et d’en souligner l’originalité et la quasi perfection de l’exécution. Oui, il y a quelques longueurs et défauts ici et là mais l’impression d’excellence prédomine largement. Bravo !

7 Comments

  • Evenusia 27 janvier 2019 at 15 h 28 min

    C’est le genre de héros qu’on trouve en romance paranormale, le mâle froid et mécanique qui ne connaît rien au sentiments et que l’héroïne éveille à l’amour. C’est original d’aVoir transposé ce type de héros dans une romance contemporaine.

    • Sylvie Gand 27 janvier 2019 at 15 h 31 min

      Oui, mais là, c’est traité avec humour ce décalage. Il est totalement surréaliste dans son approche de ses relations avec l’héroïne. L’auteure parvient à lui conserver un aspect sensuel et effrayant (quand il fait des pompes sur un bras…) mais il est tellement dans un autre monde pour tout ce qui n’est pas ses missions… Il envisage les relations avec les femmes comme une mission à mener à bien!

  • Evenusia 28 janvier 2019 at 18 h 05 min

    Je me laisserai tenter, un peu d’humour ça fait du bien 😉

    • Lisa_frstz 28 janvier 2019 at 18 h 38 min

      Alors si j’ai bien un conseil c’est : LAISSE TOI TENTER !! Je suis tombée sur Sabine et les CCL il y environ 1 ans et j’arrive toujours pas à m’en défaire.
      Je relis des passages quasi tous les jours ! C’est une véritable bouffée d’air frais

      • Sylvie Gand 28 janvier 2019 at 22 h 07 min

        J’en ai bien l’intention!

  • Juliette 3 février 2019 at 16 h 32 min

    J’ai adoré aussi !

    J ai tellement ris des commentaires du psy à chaque début de chapitre, surtout quand il compare Sabine à 1 bonbon… 😂😂
    J ai lu le tome 2, je l ai trouvé moins drole mais bon faut dire que la barre était haute avec la naissance de l idylle entre les héros et le personnage de Condor.. qui a plein de choses à apprendre… 🙂 bref j ai été conquise!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.