Hoops Holiday de Kennedy Ryan

31 décembre 2018

Pour ceux qui connaissent cette auteure, sachez qu’il s’agit d’une nouvelle de la saga Hoops et les deux héros, McKenzie et Avery étaient des personnages secondaires du roman précédent. Ils formaient un couple très amoureux alors et nous les retrouvons ici quelques années plus tôt.

Avery et Mac ont déjà eu une liaison alors qu’elle était journaliste et lui un jeune joueur. Il était alors un peu frimeur, pas forcément très malin et a reçu Avery sans grand respect. Quand ils se retrouvent des années plus tard, il a changé, elle aussi, mais leur attraction est toujours aussi intense.

Cette une nouvelle un peu étoffée que Kennedy Ryan a ressorti pour les fêtes. C’est une auteure brillante que j’aime beaucoup et qui prend souvent le temps de développer de longues histoires complexes où elle apporte toujours une touche féministe. C’est sans doute l’une des auteures de romance qui va le plus loin dans ce domaine. Ici, on a simplement une brève allusion. Avery est une journaliste dans un milieu éminemment masculin et le comportement de Deck (c’est son surnom) n’était guère respectueux.

L’histoire présente peu d’enjeu, la romance est assez évidente dès le départ, puisque les deux héros sont toujours très attirés l’un par l’autre. Il faut juste qu’ils passent certains obstacles. C’est pour cela que cette nouvelle un peu longue me paraît sympathique sans plus. L’écriture de Kennedy Ryan est toujours aussi efficace, ses personnages attachants, complexes et très fouillés. Mais elle va moins loin cette fois. Ces personnages, Deck et Avery m’avaient beaucoup plu précédemment et j’attendais peut-être un peu plus.

En tous cas, je suivrai cette série avec la plus grande attention car l’auteure est douée, très douée.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.