Bring Down The Stars – Beautiful Hearts – 1 d’Emma Scott

25 octobre 2018

Emma Scott est une de mes auteurs préférées et dont l’évolution me séduit le plus. Elle inaugure avec ce roman une duologie très intéressante. Elle est inspirée de Cyrano de Bergerac et met donc en place un triangle amoureux. Pour celles qui ne supportent pas cette situation, n’hésitez pas à plonger dedans car tout cela est relaté avec une grande sensibilité et tout autant d’intelligence et c’est remarquablement fait.

Weston et Connor se connaissent depuis tout petits. Ils ont noué une amitié improbable pourtant. Weston est issu d’une famille modeste et Connor d’un milieu très aisé. Mais les deux garçons sont parfaitement complémentaires et s’entendent à merveille. Connor est sportif, séduisant, facile à vivre, toujours souriant. Cette façade cache quelques fragilités mais il est facile d’être son ami et de se rapprocher de lui. C’est tout le contraire de Weston qui tient les autres à distance derrière une attitude agressive et compliquée parfois. Weston est tout en intensité intérieure. C’est un étudiant brillant, poète et doué avec les mots. C’est aussi un athlète qui pratique la course avec talent. Il trimballe un traumatisme depuis que son père a quitté la maison abandonnant femme et enfants sans se retourner. Weston et Connor vont faire la connaissance d’Autumn, pratiquement en même temps. Elle est étudiante, comme eux, dans la même université et va vite craquer sur le charmant Connor.

Se noue alors une histoire d’amour autour de ces trois personnes toutes faciles à aimer et avec qui on entre vite en empathie. C’est la force de ce triangle amoureux. Connor est le plus facile à remarquer et à aimer mais Weston a la profondeur, l’intelligence. Les deux hommes sont séduisants, ont chacun leur charme et surtout, ce sont deux amis très proches, des frères quasiment. C’est l’une des forces de cette très belle histoire. Connor et Weston partagent beaucoup, s’estiment, s’aiment, malgré leurs différences. Cette relation ne peut que souffrir de leur histoire avec Autumn. Ils vont simplement l’aborder comme ils ont toujours fait les choses : Connor passe en premier, Weston l’aide et il va mettre le doigt dans un engrenage fort dangereux, parce qu’il a toujours fait comme ça. Comme il a l’habitude d faire les devoirs de Connor, il va lui donner des conseils pour communiquer avec une fille qui n’est pas du genre habituel que recherche Connor. Il va devenir sa voix, sa plume… L’idée, totalement empruntée à Cyrano est brillante et traité intelligemment. Il n’est pas question de tromper qui que ce soit mais d’embellir les déclarations, d’aider, son presque « frère »… et c’est d’autant plus facile que l’objet de tous ces courriers est une jeune femme adorable, séduisante, sur laquelle Weston craque totalement.

Derrière cette situation, il va se nouer une intrigue plus complexe. Connor a des rapports compliqués avec ses parents. Rien n’est simple ni manichéen. Tout sonne juste. On sent bien que les protagonistes n’en sortiront pas indemnes mais parfois la vie vous joue des tours…

Le premier tome monte lentement en puissance. C’est peut-être le seul bémol sur cet excellent roman. C’est un peu lent au départ. Rien n’est écrit au hasard avec Emma Scott. Weston et la course, ce n’est pas simplement une prédisposition physique pour l’athlétisme. Cela a un sens pour lui. Nous avons affaire à des jeunes adultes et ils se cherchent beaucoup. L’un des thèmes nombreux qu’aborde cette histoire, c’est de savoir s’il faut accepter de ne pas choisir, sa voix, parce qu’on ne pense pas en être digne, ou parce que pour les autres, il semble plus raisonnable de faire autre chose.

Emma Scott a une écriture puissante, poétique et elle conte toujours des histoires qui ont beaucoup de sens et de force. La fin de ce tome est haletante et pénible (pour le lecteur qui a pris tous ces personnages en empathie.) On a qu’une hâte c’est d’ouvrir le tome suivant (heureusement, le prologue du livre est déjà dans le premier livre).

Si ce n’est pas mon roman préféré de l’auteure, c’est une lecture profonde et forte comme elle seul sait les écrire. Je me précipité donc sur la suite !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.