Love online de Penelope Ward

29 août 2018

Quand j’ai commencé ce roman de Penelope Ward, je croyais avoir parfaitement compris de quoi il serait question. Une rencontre en ligne, virtuelle avant de devenir davantage mais je n’avais pas vraiment saisi ce que l’auteure voulait en faire. Le résultat est une très jolie histoire d’amour, fraîche et délicate alors qu’elle démarrait sous des auspices assez sombres voire graveleux. La façon moderne dont l’auteure traite de son sujet est aussi passionnante. Bref, Penelope Ward est douée et si elle ne plaît pas à tout le monde, elle a la capacité de rendre sympathique et intéressant des thèmes rebattus ou un peu tirés par les cheveux.

Ryder est le fils d’un riche producteur de Hollywood. Il travaille avec son père et s’ennuie un peu. Riche, beau, il n’a pas vraiment connu d’obstacles dans sa vie. Ryder, pour une fois n’est pas un être torturé, il a eu quelques coups du sort mais il est plutôt privilégié et favorisé. Il est également simple et très sympathique malgré son milieu, son éducation. Ce roman ne se penche pas sur les turpitudes de Los Angeles ni de Hollywood. Ryder s’ennuie un peu et est célibataire. Il connaît les sites pornographiques mais ne s’intéresse pas trop à celles que l’on appelle des cam-girls, c’est à dire des jeunes femmes qui entrent en contact en ligne avec des hommes. Cette forme de prostitution à distance est ce que Eden a choisi. Elle est Montana Lane en ligne et Ryder, intrigué au départ, puis de plus en plus passionné, va vite entrer en contact avec elle.

Le sujet était difficile. La prostitution est souvent utilisée dans la romance mais vous ne la lirez sans doute jamais comme ça. Eden n’a pas eu trop le choix de trouver un métier rémunérateur. Penelope Ward n’utilise jamais cet aspect des choses de façon érotique ou scabreuse ou très peu. Ne vous attendez donc pas à la moindre ambigüité de ce côté, bien au contraire. La réaction de Ryder est très mesurée également. Jamais il ne jugera Eden par ce choix qui n’en est pas vraiment un. Cette façon d’aborder les choses est moderne, charmante même, aussi étonnant que cela puisse paraître.

Le reste est le développement d’une relation amoureuse commencée sous des auspices bizarres et inhabituels. L’attirance physique et affective entre Ryder et Eden est quasi palpable et elle se développe de façon naturelle et harmonieuse. Il y a un troisième élément dans cette histoire, le petit frère d’Eden. je vous laisse découvrir ce petit garçon qui est à la fois singulier et tellement semblable aux gamins de son âge. C’est un vrai bonheur de le voir intervenir. Il est drôle, touchant et permet d’aborder un autre sujet sous un angle très intéressant.

Vous l’aurez compris, Penelope Ward réussit une fois de plus à surprendre tout en gardant les qualités qui sont les siennes. Il y a quelques rebondissements comme souvent, des personnages profondément attachants et une situation très romantique et jolie. Ce n’est pas parfait, parfois pas totalement crédible mais c’est une romance qui a un aspect réaliste aussi, qui laisse la part belle aux sentiments. Très réussi.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.