As Dust Dances – Play On – 2 de Samantha Young

11 août 2018

Voilà le second tome de cette série autour de la musique de l’auteure écossaise Samantha Young. Je n’avais pas été tellement convaincue par ce premier opus d’ailleurs et je suis entrée avec précaution dans celui-ci. Depuis quelques livres, Samantha Young développe des constructions narratives un peu différentes, ce qui fait du bien dans la romance, mais ce n’est pas toujours très heureux. Si ce roman n’est pas parfait, il est tout de même très réussi par bien des aspects.

L’histoire est racontée entièrement du point de vue de Skylar, l’héroïne. Nous la découvrons, SDF, dans les rues de Glasgow en Écosse. J’en profite pour dire aussi à quel point ce choix assumé de Samantha Young de ne pas forcément situer sa romance aux États-Unis est une bonne idée. Glasgow n’est sans doute pas la ville la plus glamour qui soit avec son passé industriel mais c’est aussi une cité de musique et cela cadre parfaitement avec cette histoire, lui donne un côté authentique et unique très intéressant. Skylar est donc SDF, par choix, ce qui est plus étonnant et l roman explique pourquoi. Elle se contente de jouer de la guitare et de chanter dans une rue commerciale de la ville. C’est là qu’elle va être repérée par Killian O’Dea. Il est propriétaire d’un label de musique et a immédiatement remarqué son talent. Et pour cause, elle a été le leader d’un groupe de rock encore adolescente jusqu’à ce que son monde, ceux qu’elle aimait s’effondre. Skylar a échoué à Glasgow et doit remonter la pente.

Samantha Young choisit une très lente progression de cette relation amoureuse qui part de rien. Ne vous attendez pas à une attraction immédiate et un coup de foudre. Skylar est bien trop mal pour cela. Quant à Killian, c’est un personnage froid et apparemment peu sympathique qui est poussé par l’ambition et pas du tout par l’empathie. Du moins, à première vue. Skylar est profondément attachante et on se passionne pour son histoire qui est à la fois douloureuse et simple. Un des grands thèmes traités dans le roman est le rôle des réseaux sociaux autour d’une jeune rockstar, inexpérimentée et mal préparée (qui le serait ?) à la célébrité et ce que cela implique. C’est très bien fait t un peu effrayant. Le message n’a rien de nouveau mais il st démontré avec minutie ici à quel point on peut être broyé surtout si l’on n’est pas forcément bien entouré et que vos proches, notamment le petit ami de Skylar, n’est pas non plus au top de sa forme. Relations toxiques, parents pas forcément bienveillants, réseaux sociaux qui peuvent broyer une personne si le public n’est pas satisfait, immense solitude des SDF et leur très mauvais état de santé… Tout y passe. Skylar est aussi un battante, qui ne se laisse pas faire et ne manque pas d’humour.

Il reste la construction de cette très jolie romance entre Skylar t Killian. La façon dont Skylar va passer de l’agacement le plus total avec Killian à l’amour est superbement amené. On comprend vite ce qu’éprouve le jeune homme également même si l’on n’a pas son point de vue. La tension sexuelle, le développement de tendres sentiments accompagnent la sortie du tunnel de Skylar. Encore faut-il qu’elle garde le contrôle de ce qui se passe et qu’elle sache quoi faire de son avenir.

La fin, surtout la façon dont l’intrigue évolue m’a un peu moins convaincue. On a l’impression que l’auteure complique un peu tout par plaisir. Mais cela ne ternit pas l’impression excellente que laisse ce roman. La façon d’écrire, le choix du contexte écossais, tout donne une identité très particulière à ce roman. On n’a pas l’impression de lire le énième livre sur une rockstar et sur une jeune femme capricieuse, qui a des problèmes avec sa célébrité. Ce roman qui prend son temps, qui explique et décrit beaucoup fonctionne vraiment très bien, bien mieux que le premier opus. L’auteure annonce la suite qui portera sur la sœur de Killian,très présente dans cette histoire et nous conduira au Montana. Je serai au rendez-vous !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.