Want You de Jen Frederick

7 juillet 2018

Pour celles qui ne la connaissent pas, Jen Frederick est l’un des membres du duo Erin Watt (avec Elle Kennedy). Moins connue que sa consœur, elle écrit des romances un peu inégales et a un parcours similaire. Elle signe ici une très intéressante romance qui renouvelle un peu le genre au rythme soutenu et aux rebondissements intelligents.

Elle porte en réalité sur deux enfants des rues. Leka a une douzaine d’années lors qu’il devient un membre indispensable d’une bande mafieuse. Déterminé, efficace, il a malgré son jeune âge déjà sa place et il n cessera pas de prendre de l’importance dans les années qui suivront. On en sait pas grand-chose de plus de lui, notamment la raison pour laquelle il a terminé seul, dans les rues et donc membre de ce groupe. C’est lors d’une mission test pour lui qu’il va tomber sur une petite fille qui a eu le même sort que lui. Elle a cinq ans et est toute seule dans les rues, abandonnées par sa mère. Leka va la prendre sous son aile, pourtant guère plus grande. Il va même lui donner un surnom Betsy et un prénom Elizabeth. Commence alors une vie très particulière, celle de Leka et Betsy, deux gamins seuls, dans un milieu criminel, surtout pour Leka, car il fait tout pour tenir à l’écart sa petite protégée. Leka et Betsy ne vivent pas comme un frère et une sœur, pas vraiment comme deux amis, pas comme deux amoureux non plus, étant donné leur jeune âge. Ils sont simplement Leka et Betsy.

Et c’est hyper réussi. Pendant une grande partie du livre, tout est parfait; la fin est un peu moins solide mais tout de même très bien vue. Tout sonne juste et leur histoire a un côté unique qui est ce que l’on recherche dans une énième romance qu’on lit. Une grande partie se déroule lors de l’enfance des deux gamins et l’on voit leur personnalité se forger. Leka est hyper protecteur et sait ce qui arrive aux femmes dans le milieu où il évolue, il va donc tout faire pour que Betsy y échappe. C’est un enfant, puis un ado et enfin un homme silencieux, qui s’exprime peu. Il n’a jamais mis les pieds dans une école, a vu des horreurs depuis toujours. On sent sa gravité, sa mauvaise estime de lui, les ombres importantes en lui. Betsy est plus positive car si ses débuts dans la vie ont été cauchemardesques, elle a trouvé Leka à qui elle voue une admiration et un amour sans bornes. Si vous cherchez une romance immédiate où les héros partagent une grande intimité très vite, vous serez déçus. Ici, tout est fait pour montrer que leur amour nait dans des conditions hostiles, négatives, qu’il n’aurait jamais dû voir le jour.

Le tout se déroule dans un milieu criminel bien rendu. Leka n’a aucune porte de sortie. Homme de main, il organise les différents trafics et les assassinats. Rien n’est vraiment édulcoré et s’il garde des valeurs morales très solides, il accepte ce qu’il est.

C’est une très belle romance, passionnante et l’auteure atteint parfaitement son but en tenant le lecteur en haleine. Que va-t-il arriver ? Le danger semble partout, la relation des deux héros sans lendemain… Et pourtant. Dommage que la fin soit un peu rapide et moins bien ficelée que le reste.

Jen Frederick a signé ici une très bonne romance qui a en plus l’originalité d’être construite un peu différemment d’autres. Cela donne un coup de frais à son texte, l’impression de nouveauté même si les personnages ne sont pas aussi inhabituels que cela. Elle privilégie aussi l’histoire à l’étude des traumatismes ou la description de la romance. Un livre très intéressant donc.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.