Ghostgirl – Mercy – 1 de JB Salsbury

24 juin 2018

Voilà un roman intrigant, parfaitement mené qui réserve juste les surprises que l’on peut attendre de ce type de lecture. Il a aussi la particularité d’être conté surtout, mais pas uniquement par Milo, le héros, ce qui nous donne un point de vue rare, celui du garçon dans une romance qui concerne de jeunes adultes.

Milo est élevé avec ses deux frères cadets par desparents d’accueil. Ils sont nés dans une famille d’un gang mexicain et ont été retirés à leur père au moment de la disparition de leur mère. Milo, ou plutôt Emilio est l’aîné. Il a déjà vingt ans mais fréquente encore le lycée puisqu’il a manqué quelques années d’école. Il a en effet été intégré au gang de son père dès son plus jeune âge mais il a décidé de tout changer et de profiter à fond de la seconde chance qui lui est offerte. Il a l’énorme surprise de voir débarquer un beau jour une jeune femme qui a à peu près son âge. Mercy le surprend profondément. Elle est albinos et a un aspect presque irréel qui l’isole des autres. Elle a aussi fait un long séjour en asile psychiatrique. Milo ne va comprendre pourquoi qu’au fur et à mesure car Mercy elle-même n’a pas beaucoup d’explications à fournir. De plus, il comprend vite qu’elle a mené une vie loin du monde et qu’elle est littéralement inadaptée. Cela va activer son instinct protecteur et l’attirer irrésistiblement vers cette jeune fille.

Que dire sinon que ce roman est excellent et surtout ne donne pas l’impression d’être le énième NA que vous lirez ? Il y a une délicieuse romance, bien présente entre Milo, le jeune Mexicain, bad boy, tatoué, qui n’a jamais eu de vraies relations amoureuses. Il plaît beaucoup aux filles y compris à celles qui sont les plus populaires de son lycée mais il est hyper prudent car il veut absolument obtenir la garde de ses deux frères mineurs. Pas question de s’impliquer dans des histoires compliquées qui représentent un risque comme une riche petite amie pas encore majeure. Mais voilà… le souci va venir de la mystérieuse et troublante Mercy.

La personnalité de Milo est parfaite. C’est lui qui raconte son histoire au présent. Mercy  prend surtout la parole, mais pas seulement, pour des flashbacks qui nous permettent de découvrir par bribes ce qui lui est arrivé. Et c’est le plus de cette histoire. Au-delà de la romance, il y a le mystère de ce qui a conduit Mercy là où elle est et la complexité de l’avenir de Milo. Son père n’a pas totalement disparu du paysage. Tout cela est très bien amené. on se focalise tant sur l’histoire du jeune couple qu’on ne voit pas forcément venir les rebondissements.

La romance entre Milo et Mercy est douce et délicate parce que Mercy est farouche et fragile et Milo adorable. Il a aussi un instinct protecteur très fort déjà stimulé par ses frères et qui explose avec Mercy.

La fin du roman est intéressante car elle clôt partiellement l’histoire de ce couple mais certainement pas ce qui pourrait être une saga passionnante. L’intrigue s’élargit a soudain à la fin, ouvre de pistes. C’est très bien fait, aussi réussi du point de vue de la romance que de l’intrigue générale. Un excellent moment de lecture.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.