Tell Me You Love Me d’Iris Hellen
romances contemporaines / 30 juin 2018

Voilà une romance agréable écrite par une Française mais qui se déroule dans le sud des États-Unis, loin des grandes villes pour une fois. L’auteure sait visiblement de quoi elle parle et c’est un point très positif de ce livre. Phoebe est une jeune Française qui a rencontré dans son enfance une famille américaine. Elle s’est beaucoup rapprochée d’Alithia, tout particulièrement. Les deux petites filles se sont formidablement entendues jusqu’à ce que la jeune Américaine retourne vivre dans son pays avec sa famille. La séparation a été pénible et lorsque Phoebe pour des raisons professionnelles se rend en Amérique, elle va décider de prendre quelque temps pour elle et de s’installer à Corinth, chez son amie. Corinth est une petite ville du Mississipi avec tout ce que cela implique : nous sommes loin des mégalopoles américaines, la mentalité est différente, la musique aussi, nous sommes au pays de la country… Bref, c’est un gros dépaysement. Phoebe va très vit tomber sur le beau gosse du coin; Il tient un bar qui offre aussi des concerts et s’appelle Jason. Leur première rencontre est chaotique et marquée par les préjugés mais cela va vite changer. J’ai été très intéressée par ce que…

The Way We Burn de Michelle Leighton
romantic suspenses , vo anglais / 27 juin 2018

Voilà un petit roman surprenant qui démarre fort tranquillement et va brusquement vous faire plonger dans une toute autre histoire. Il est loin d’être sans défaut mais il a le mérite de surprendre et de ne pas être aussi téléphoné qu’il l semblait au départ. Car le démarrage est d’un grand classicisme. Poppy est serveuse dans un bar de Chicago. Depuis des semaines, un homme s’installe systématiquement dans sa section. Séduisant, silencieux, il ne sourit jamais et semble porter tout le malheur du monde sur les épaules. Poppy dont la vie n’a pas été un champ de roses non plus est très attirée par lui et il semble lui-même loin d’être indifférent. Noah vient donc dans ce café depuis longtemps et il a bien Poppy en ligne de mire mais il a connu un drame épouvantable et n’est pas forcément prêt à se relancer dans une affaire sentimentale. Il pense même en être incapable et que ce n’est guère le moment. Noah a en effet perdu sa fille et son épouse, Carly a disparu. Nous n’en savons pas plus pendant une grande partie du livre et la première partie n’apporte aucune information autre que celle se rapportant à la jolie…

Mes auteures fétiches : Anne Stuart

L’avantage de lire de la romance depuis longtemps est d’avoir déjà découvert beaucoup d’auteures mais certaines marquent plus que d’autres leur genre et notre mémoire. Anne Stuart est pour moi une de celles qui m’a le plus impressionnée par l’audace de ses écrits. Elle a bousculé beaucoup de limites de la romance sans qu’on s’en souvienne forcément aujourd’hui. Anne Stuart est une dame mûre maintenant qui n’écrit plus guère. Elle a publié ses derniers grands succès dans les années 2000 après une carrière bien remplie, surtout dans les années 80 et 90, dans des genres variés comme la romance contemporaine, historique ou le romantic suspense. À chaque fois, elle surprend par l’audace de ses choix , tout particulièrement de ses héros, qui ont toujours des caractéristiques qui tranchent avec ceux des autres. Elle est aussi la créatrice, sans le savoir, de la dark romance en jouant beaucoup avec les limites. Ses héros sont sombres, jamais des princes charmants voire carrément pires. Elle était un peu en avance sur son temps. En France, elle a été traduite par J’ai Lu essentiellement, ainsi que par Harlequin. Enfin, elle a publié quelques romances paranormales (quand c’est devenu la mode dans les années 2000)…

Ghostgirl – Mercy – 1 de JB Salsbury
romances NA , vo anglais / 24 juin 2018

Voilà un roman intrigant, parfaitement mené qui réserve juste les surprises que l’on peut attendre de ce type de lecture. Il a aussi la particularité d’être conté surtout, mais pas uniquement par Milo, le héros, ce qui nous donne un point de vue rare, celui du garçon dans une romance qui concerne de jeunes adultes. Milo est élevé avec ses deux frères cadets par desparents d’accueil. Ils sont nés dans une famille d’un gang mexicain et ont été retirés à leur père au moment de la disparition de leur mère. Milo, ou plutôt Emilio est l’aîné. Il a déjà vingt ans mais fréquente encore le lycée puisqu’il a manqué quelques années d’école. Il a en effet été intégré au gang de son père dès son plus jeune âge mais il a décidé de tout changer et de profiter à fond de la seconde chance qui lui est offerte. Il a l’énorme surprise de voir débarquer un beau jour une jeune femme qui a à peu près son âge. Mercy le surprend profondément. Elle est albinos et a un aspect presque irréel qui l’isole des autres. Elle a aussi fait un long séjour en asile psychiatrique. Milo ne va comprendre pourquoi…

Mister Tonight de Kendall Ryan

Si vous cherchez des romances simples et sans prise de tête, n’hésitez pas à prendre un Kendall Ryan. Elle publie des histoires distrayantes qui cochent tous les critères de la romance la plus classique mais c’et très bien fait. Mister Tonight c’est Hunter un séduisant trentenaire que l’héroïne, Kate, va rencontrer dans un bar. Elle est à la recherche d’une fin de soirée agréable alors qu’elle fête son anniversaire, il est follement séduisant et disponible. Kate et Hunter passent donc une nuit ensemble ou plus exactement un début de soirée car Hunter élève seul sa fille et va avoir al désagréable surprise de la retrouver au bout du lit alors que Kate et lui sont en pleine action. La scène est amusante et permet de découvrir la petite Maddie, quatre ans, à la langue bien pendue et un brin trop futée pour son âge mais peu importe, elle veille sur son papa et c’est très mignon. Hunter est donc papa et seul pour élever la petite. Nous n’entendrons jamais parler de la maman et Kendall Ryan reprend ainsi un thème très à la mode dans la romance aujourd’hui. Le papa dévoué qui se débrouille comme il peut pour s’occuper de…

Le métier d’éditeur

Je ne le fais que rarement mais je vais mélanger mes deux casquettes, celle d’éditrice et celle de blogueuse. Je lis sur les réseaux sociaux ou j’entends de telles énormités sur ce métier que je me sesn un peu obligée d’en donner ma version. J’ai fait une intervention aussi auprès d’élèves à ce sujet et il me semble qu’ils étaient bien plus réceptifs que beaucoup d’auteurs que je côtoie sur ce que je fais !  Avant de commencer, je préciserai que ce que je vais décrire est MA façon de travailler, que je ne sais pas si cela se passe ainsi ailleurs, ni si c’est bien ou pas. Mais cela me convient. Premier point, ce métier comme quelques autres, donne cette impression que contrairement à un neuro-chirugien ou un spécialiste de physique nucléaire, il est accessible à tout le monde et que derrière son écran, il est très facile de penser qu’on peut le faire et bien mieux que beaucoup. Je suppose que les étudiants qui passent des masters d’édition et tous les gens qui exercent ce métier depuis longtemps sourient en coin et seront d’accord avec moi pour dire que, non, cela ne s’improvise pas et que les avis…

Si tu crois un jour que tu m’aimes… de Charlie Wat
littérature féminine / 17 juin 2018

Voilà un joli roman émouvant et drôle sur lequel je suis tombée un peu par hasard et qui vous emmènera sur un magnifique bateau de croisière dans la traversée de l’Atlantique aux côtés de Manon, une à peine trentenaire que vous apprendrez à connaître. Manon se réveille un beau matin sur une chaloupe d’un magnifique paquebot. Elles le connaît bien, il vient de sortir des chantiers de Saint Nazaire où travaille sa mère. Quant à elle, elle a la gueule de bois et ne se souvient plus très bien ce qu’elle fait là. la situation devient fort compliquée lorsqu’elle réalise que le navire est déjà en mer, en plein croisière inaugurale. Mais que fait Manon ici ? Et qu’a-t-elle bien pu faire de on sac à main ? Cela n’a l’air de rien mais tout est dit dans ces deux questions. Nous allons avoir les réponses que nous attendons au fil du roman, lorsque Manon se décide à sortir de sa chaloupe et à éviter le sort peu enviable de passagère clandestine. Mais l’auteure choisit de nous raconter aussi ce qui s’est passé avant, lorsque Manon n’était pas à bord du paquebot mais accompagnée de son meilleur ami pour la…

A Wish for Us de Tillie Cole
romance YA , vo anglais / 16 juin 2018

Il faut s’appeler Tillie Cole pour réussir un livre pareil, un mélodrame, un roman qui volontairement cherche à vous faire pleurer, à vous toucher, ce que je n’aime pas trop en général. On peut même trouver qu’elle va un peu trop loin avec cette histoire, c’est ma seule remarque et mon seul reproche. L’accumulation de malheurs nécessite un doigté délicat. Sous la plume de l’auteure, cela est possible. Cromwell au début du livre est une jeune DJ de dix-neuf ans, déjà fort connu pour ses mix et ses apparitions publiques. Il enflamme les foules, les contrôle et a un avenir brillant devant lui. Pas facile de comprendre alors pourquoi il boit autant et collectionne les coups d’un soir. Il semble traîner un gros problème que l’on ne comprend pas forcément au départ. Cromwell est américain mais a été élevé en Angleterre et c’est justement après un show qu’il tombe sur une jeune femme, qui pour une fois, ne semble pas éblouie par son talent, loin de là. Quelques mois plus tard, Cromwell retourne au États-Unis pour suivre les cours d’un brillant prof de composition dans une petite université. Que fait cette presque star dans un tel endroit ? Et pourquoi…

Only Him – One et Only- 2 de Melanie Harlow

Je l’ai déjà dit dans une précédente chronique, Melanie Harlow réussit très bien les comédies romantiques mais est peut-être encore plus douée dans les histoires plus dramatiques. Ce roman ne cherche pas à trouver un angle drôle et a une tournure plus sombre mais ce qu’elle réussit fort bien est le héros et sa relation difficile avec sa famille et son amour de jeunesse, Maren. Celle-ci est la sœur d’Emme, héroïne du roman précédent. Elles sont trois donc il y a fort à parier que la dernière de la famille, Stella aura sa propre histoire mais pour le moment, nous suivons la plus jeune, Maren, professeur de yoga à Detroit. Elle mène une vie sentimentale plutôt tranquille puisque sa dernière relation amoureuse remonte à deux ans et on s’aperçoit vite que son amour de jeunesse, Dallas a laissé une forte impression sur elle et surtout une sensation d’inachevé, qui rend presque impossible de faire le deuil de cette histoire pourtant vieille de douze ans. Maren tombe des nues lorqu’elle trouve le jeune homme sur le pas de sa porte un beau jour, après des années sans nouvelle. Que fait Dallas à Detroit alors qu’il vit maintenant à Portland et semble…

Les scènes « Facepalm » de la romance – Épisode 2 – le frère, chaperon de sa sœur

Me voilà de retour avec une scène très fréquente qui devient parfois l’entier sujet d’un roman : la relation ô combien choquante d’une jeune femme avec le meilleur ami de son frère. Pour être très franche, pour moi il s’agit d’un sujet qui me fâche bien plus que la stupidité d’un personnage ou d’un rebondissement facile et simpliste que la romance utilise parfois sans vergogne. Car, faire reposer une partie ou la totalité d’une histoire là-dessus pose quelques questions. Tout d’abord, établissons quelques faits: Le héros et l’héroïne sont majeurs, des adultes consentants, au moment où l’histoire d’amour se développe vraiment même si cela a commencé avant. Ainsi, il n’est pas rare de voir une jeune femme mineure développer un crush sur l’ami de son frère, plus âgé, plus sexy que les garçons de son âge. Le héros n’est pas un pervers qui fantasme sur la sœur de son frère, petite fille. Le héros n’est pas un criminel, un repris de justice, un mec dangereux qui se livre à des activités répréhensibles. Il est parfois dragueur et pas toujours classe avec les filles mais c’est à l’héroïne de se dire que ce genre de types ne l’intéresse pas. Et l’on…