An Imperfect Heart de Amie Knight

13 mai 2018

Jolie couverture et résumé attractif ne garantissent pas une romance exceptionnelle. Ce n’est pas un scoop mais cette romance le prouve encore. Tout semblait conduire directement à une lecture plein de passion et d’angoisse, on a droit à une histoire mignonne qui donne l’impression que l’auteure est passée à côté de son sujet.

Kelly et Anthony ont passé une nuit parfaite dix ans auparavant. Au matin, alors que tout avait été merveilleux, Anthony est parti et n’est jamais revenu. Kelly en a gardé un souvenir vif mais également une grosse colère. Dix ans plus tard, tout a bien changé. Elle est devenue batteuse dans un groupe de rock. Elle est surtout enceinte, d’une petite fille qui souffre d’une grave malformation cardiaque. Cela conduira le bébé à subir plusieurs interventions chirurgicales dès sa naissance. Kelly n’est pas très riche et quand elle a tapé dans Google le nom de la maladie de a fille, le premier nom de médecin qui est apparu est celui d’Anthony. Elle n’a pas vraiment le choix et décide d’aller le trouver et d’obtenir son aide. Enceinte de sept mois, la voilà qui prend la route et débarque dans le bureau de son ex dix ans plus tard.

Je m’attendais clairement à autre chose, à une romance complexe où un médecin est pris entre son amour pour une femme et l’enfant qu’il doit soigner. Je pensais aussi que la romance porterait surtout sur le bébé et les solutions à trouver. Il n’en est rien, vous aurez droit aux retrouvailles incroyablement faciles entre Anthony et Kelly. C’est bien simple, on dirait qu’ils se sont quittés en bons termes la veille. L’auteure nous abreuve d’allusions aux hormones des femmes enceintes (sensibilité exacerbée et libido en folie). On ne voit presque pas Anthony au travail mais dans un rôle de sauveur de Kelly qui a certes besoin d’aide mais n’est pas au bout de sa vie non plus. Il n’est guère question de la maladie du bébé sauf dans le dernier tiers du livre qui devient tout de même plus intéressant alors. Ajoutons pour terminer qu’Anthony est parti brutalement dix ans plus tôt et que le moins qu’on puisse dire, c’est que Kelly ne va pas l’accabler de questions sur le sujet.

Si, contrairement à moi, une jolie histoire de seconde chance vous satisfait pleinement, vous pourrez trouver sympathique cette romance qui manque quand même un peu de peps, d’obstacles à surmonter (d’autant plus que l’auteure les installe mais pour mieux les renverser en deux lignes). Les deux héros sont agréables, sans plus. On peut aussi éviter de lire ce livre, vous ne passerez pas à côté d’un chef d’œuvre.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.