Bad For You – Dirty Deeds – 3 de J. Daniels

3 février 2018

J. Daniels est une auteure qui ne me convainc pas à chaque livre mais elle réussit parfois très bien son coup, ce qui est le cas ici, avec le troisième tome de sa série série de romans indépendants. C’est chaud, très touchant avec un héros comme on les aime, en pleine phase de rédemption et une jeune héroïne adorable, généreuse, qui ne peut que toucher au cœur.

Tout se déroule autour d’un diner dans lequel les deux héros travaillent. Shayla est serveuse, même si ce n’est pas le métier de ses rêves, nous y reviendrons. Sean est cuisinier. Depuis de longs mois, Shayla a flash sur Sean. Elle a même clairement fait comprendre qu’il lui plaisait pour être repoussée sèchement. Shayla admire donc de loin Sean qu’elle n’a pas du tout oublié mais dont elle respecte les choix. Ce qu’elle ne sait pas c’est que Sean la trouve très à son goût mais est noyé sous une telle masse de problèmes qu’il se refuse tout et reste focalisé sur ses buts; l’un d’eux, le plus important est de montrer que le repris de justice qu’il est s’est stabilisé, suffisamment pour obtenir le droit de visite de ses filles.

La situation est hyper classique, ce qui en est fait le charme est l’enthousiasme del’auteure, l’empathie qu’elle a pour ses propres personnages. Ils ne peuvent pas être plus différents. Sean, dont l’enfance a été un véritable cauchemar, est devenu un jeune délinquant. Il a vingt-neuf ans maintenant, deux filles qu’il n’a plus le droit de voir et est accablé de regrets et de remords. Il est taciturne, grognon, totalement refermé sur lui-même. Shayla est l’opposé complet. C’est une jeune femme qui a son propre lots de problèmes dont un père malade mais elle a un caractère joyeux, positif, solaire et elle aime les autres. Elle est sur le point de lancer modestement sa propre affaire, un petit salon de coiffure qu’elle a installé chez elle. Sa joie de vivre et sa totale confiance en Sean qui a pourtant un lourd passif et ne le cache pas est très touchante. Non seulement, elle le croit mais elle veut le défendre alors qu’il sait très bien faire ça tout seul. C’est un véritable rayon de soleil. Elle devient la meilleure avocate de Sean, son garde-du-corps, ce qui ne manque pas de sel étant donné qu’elle est petite et fluette.Parfois, c’est un tantinet exagéré. J. Daniels n’avait pas besoin d’en dire tant mais l’idée est jolie.

La passion entre eux est longue à se dessiner parce que Sean ne laisse pas les choses évoluer très vite. C’est sans doute ce qui fait aussi le charme de ce livre. Shayla s’émeut des tous petits gestes que Sean s’autorise et c’est là aussi, adorable. Malgré le fait que Sean est un homme plutôt taciturne, l’humour est très présent. Je ne citerai en exemple que quelques détails qui ne spolieront pas l’histoire. je recommande tout particulièrement le moment où Sean découvre Snapchat. cet handicapé des réseaux sociaux est à mourir de rire. Il y a ainsi plusieurs scènes désopilantes et adorables. Il est également profondément émouvant dans sa démarche notamment celle qu’il mène pour voir ses filles.

Shayla est entourée d’une bande de copines dont on devine qu’elles ont joué ou joueront un rôle dans la suite de la série.

C’est une romance charmante, bien écrite, avec des personnages très attachants, qui sont parfaitement mis en valeur par les dialogues et pas une jolie histoire, romantique et fraîche. Tout cela se dessine lentement tout au long du livre.

Une très bonne lecture donc!

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *