Black Feelings de Mo Gadarr
Dark erotica/ Dark romance / 27 février 2018

Voilà un roman très intéressant qui va bien au-delà d’une romance et qui va nous plonger dans l’enfer personnel d’une jeune fille victime de harcèlement scolaire. Mo Gadarr a participé à un concours d’écriture et ce texte a  été édité et devrait être lu par beaucoup pour comprendre les mécanismes du harcèlement. Tout commence pour deux amies, Chloé et Amandine, élèves de seconde et toutes les deux amoureuses d’un garçon. Tout cela est très banal, ce qui l’est un peu moins est que les deux garçons, Xavier et Mattéo sont plus âgés et qu’ils vont entrainer les deux jeunes filles, plus loin et plus qu’elle n’auraient peut-être voulu. Le drame est que leurs ébats vont devenir publiques à cause d’une vidéo. La réputation des deux jeunes filles ne s’en remettra pas et c’est le début d’une véritable descente aux enfers pour toutes les deux. Mo Gadarr a choisi de raconter cette histoire en alternant les points de vues : Mattéo et Amandine vont s’exprimer ;  mais elle passe aussi d’une époque à l’autre. Les évènements des adolescentes se déroulent entre 2001 et 2002. Le reste de l’histoire se déroule à la rentrée 2017. Car, Amandine qui se fait appeler Mandy…

La romance après le mouvement #MeToo aux USA
article/billet d'humeur/analyse / 26 février 2018

J’ai écrit ici plusieurs billets exprimant ma perplexité par rapport à l’approche de certains sujets par les auteures de romance, notamment ceux qui touchent le plus les femmes. Je pense qu’il est intéressant de se pencher sur quelques frémissements que j’ai pu noter récemment dans la romance anglo-saxonne, semblant montrer une amorce de changement. Vous noterez mon extrême prudence, car il doit rester de nombreux freins à l’évolution des histoires. Mais il commence à sortir aux États-Unis des romances post-Weinstein et post-#MeToo. Il est sans doute pour les auteures difficiles de rester sourdes aux conséquences de ces mouvements. Je prendrai pour cela quelques exemples. Il ne faut pas les généraliser, mais il devient très difficile de voir certaines scènes ou d’entendre certains mots dans un romance aujourd’hui. Alors, au risque de déstabiliser certaines lectrices, les auteures commencent à bouger les lignes. Le premier exemple que je développerai est celui de la dernière romance de Vi Keeland, Sex not Love . Dans son histoire, le changement est infime, fugitif mais il bouge tout de même profondément les choses. Vi Keeland décrit toujours des héros arrogants, séducteurs et charmeurs, sûrs d’eux. Elle aborde les relations entre le héros et l’héroïne de façon…

Gentleman Nine de Penelope Douglas
romances contemporaines , vo anglais / 25 février 2018

Ce qui est étonnant avec Penelope Douglas, c’est que ses livres en sont jamais parfaits mais qu’elle parvient cependant à garder mon intérêt jusqu’au bout et me faire fondre pour ses personnages malgré des constructions ou des rebondissements qui font hausser les sourcils tellement c’est tiré par les cheveux. C’est le cas ici dans ce triangle amoureux, plutôt subtil. Si vous êtes allergique à ce genre de situation, rassurez-vous, c’est très bien fait et pas omniprésent ni traité de façon habituelle. Tout a commencé pour Rory, Channing et Amber à l’adolescence. Amber était la meilleure amie de la petite sœur de Channing. Rory était l’ami de Channing. Ces trois-là se sont rapprochés encore plus après la mort accidentelle de la petite sœur de Channing. Puis la vie a passé et le trio a été séparé. Channing est parti étudier loin. Pas Rory et Amber. Ils ont fini en couple et ont passé neuf années ensemble jusqu’au jour où Rory a quitté Amber sans qu’elle ne comprenne vraiment pourquoi. Encore mal remise de cette séparation, Amber va recevoir un coup de fil surprise de Channing. Son travail l’amène à travailler à Boston où elle vit. Il lui demande de l’héberger. On…

Reckless de Lex Martin
romances contemporaines , vo anglais / 23 février 2018

Voilà le genre de romance qui remplit parfaitement sa fonction : distraire avec une très joli histoire d’amour, des personnages attachants. Elle est loin d’être parfaite, n’innove pas vraiment et s’inscrit dans un monde très traditionnel mais elle est plus subtile qu’on pourrait le penser au départ et très sympathique. Tori est une jeune étudiante au début du roman. Très amoureuse, elle va tomber des nues lorsqu’elle va découvrir que son copain est en réalité marié. Très affectée, elle perd aussi confiance en elle. Tori est une jeune femme qui n’a pas beaucoup d’estime d’elle-même pour toutes sortes de raisons. Cette erreur de jugement sur un homme n qui elle avait toute confiance la brise un peu plus. Un an plus tard, alors qu’elle vivote après avoir abandonné l’université, sa sœur lui propose de garder les enfants de son voisin, un rancher. La rencontre avec Ethan ne se passe pas très bien mais ni l’un ni l’autre n’a le choix. Tori a besoin d’un emploi et Ethan d’une nounou. Là voilà à demeure, auprès d’Ethan et de sa petite fille, Mila et de Cody, qui est à peine plus qu’un bébé. Nous allons suivre la vie des deux héros, côte…

Brooklynaire – Brooklyn Bruisers – 4 de Sarina Bowen
romances contemporaines , vo anglais / 21 février 2018

Quel délicieux livre que celui-là, soutenu par un héros qui ne l’est pas moi et que les amateurs de cette série connaissent puisqu’il s’agit du propriétaire de l’équipe de hockey de Brooklyn. Cela éclaira d’ailleurs le titre puisque Nate Kattenberger est un milliardaire (billionaire en anglais) qui possède cette équipe d’un des quartiers de New York. On a croisé souvent cet homme qui est un peu le contraire des montagnes de testostérone que sont ses joueurs. On connaît aussi l’héroïne, Rebecca, qui est son assistante depuis sept ans, embauchée alors qu’il n’était qu’un jeune homme, un intello, geek, accroché à son ordinateur, toujours en train de créer quelque chose de nouveau. Leur histoire s’est déroulée en filigrane, derrière celles des autres. La voilà au grand jour. Et si justement, peu de choses étonnent parce qu’on sait déjà quelles sont les bases de leur histoire, leur jolie romance est adorable. Tout a changé pour eux lorsque que Rebecca s’est aventurée sur la glace de la patinoire en chaussures de ville et est lourdement tombée sur la tête. Les conséquences de son traumatisme crânien se révèlent bien plus longues et compliquées qu’elle ne le pensait. Son congé maladie va se prolonger et…

Le « bully » héros de romance
article/billet d'humeur/analyse / 19 février 2018

Voici un titre énigmatique… Une des raisons est qu’il est anglais et que par souci marketing, les maisons d’édition francophones ont parfois délibérément créé la confusion avec la Dark Romance. Nous avions déjà parlé de ce genre qui a une définition stricte et si  le héros « bully » joue lui aussi avec les limites, ce ne sont clairement pas les mêmes. Encore une fois, cette confusion amène souvent des déceptions car si vous recherchez une romance basée sur un syndrome de Stockholm ou une équipée criminelle, des vengeances sanglantes, vous serez forcément déçus. Il est temps de lever le voile sur cette tendance ! « Bully » en anglais signifie petite brute, et comme c’est aussi un verbe, brutaliser, harceler, intimider. En gros, il s’agit d’un garçon (pas forcément dans la vie, mais dans la romance, c’est toujours comme ça), qui tyrannise une ou d’autres personnes, qui profite de sa position éminente dans un milieu, de sa force physique, de son argent ou de son pouvoir pour pourrir la vie de quelqu’un d’autre. En bref, c’est un personnage fort peu sympathique, qui normalement devrait être un méchant et il l’est souvent au départ, mais qui va révéler peu à peu qu’il n’est finalement…

Lake + Manning – Something on the way – 4 de Jessica Hawkins
romances contemporaines , vo anglais / 19 février 2018

Ce quatrième opus de cette saga très forte est une sorte de long épilogue. C’est son défaut principal, il n’est pas vraiment indispensable et délaye un peu les dernières péripéties de la longue histoire d’amour entre Manning et Lake. Si vous avez apprécié le couple, vous replongerez facilement car l’alchimie de Manning et Lake est très forte, leur amour indestructible et les derniers obstacles à un bonheur parfait paraissent presque anodins. Pour rappel, cette histoire, et c’est son originalité, se déroule sur vingt-cinq ans, entre 1993 et 2018. C’est le temps qui sépare de leur rencontre alors que Lake est encore une toute jeune adolescente et la fin de la saga. Le troisième thème s’était arrêté en 2008 et très honnêtement, les deux dernières années auraient pu être réduites, contrairement à ce qui s’était passé avant. Cela donne néanmoins une profondeur à cette histoire. Manning et Lake ont traversé des épreuves très difficiles, abattant l’un après l’autre les  obstacles d’une relation qui semblait condamnée dès le départ. C’était interdit, tendu, long à se dessiner. C’est le genre de série où vous poussez un soupir de soulagement quand les héros peuvent enfin se retrouver. Le plus dur était fait à la…

In Harmony d’Emma Scott
romances NA , vo anglais / 17 février 2018

Difficile de parler de ce roman tellement il m’a touchée et tellement je le trouve réussi. Il parle d’un sujet qui a souvent été abordée dans la romance NA, celui du viol et de l’abus sexuel. Mais le style d’Emma Scott permet de lui donner un aspect nouveau et il y a sans doute aussi un regard un peu différent de l’auteure sur le sujet à cause de l’époque que nous vivons et du regard que nous portons actuellement sur ces viols, pas ceux qu’on condamne instantanément, mais ceux, bien plus fréquents, qui semblent infiniment plus simples à taire et à endurer qu’à dénoncer. Chaque mot, chaque situation sont superbes dans ce roman qui va bien au-delà d’une dénonciation du viol. Willow est une jeune fille de six-sept ans au début du roman lorsqu’elle va débarquer dans une petite ville de l’Indiana, Harmony. Elle arrive avec ses parents bien sûr. Son père a été muté là pour des raisons professionnelles. Il exerce un poste important dans une compagnie pétrolière et elle est un peu perdue dans cette petite ville, elle qui vivait à Manhattan. Mais elle apprécie aussi cela car elle échappe ainsi à la ville où vit Xavier, le…

Follow Me Back – Fight For Me – 2 de A. L. Jackson
romances contemporaines , vo anglais / 14 février 2018

J’ai lu plusieurs romans d’A.L. Jackson et j’ai beaucoup apprécié certains d’entre eux mais j’avoue que celui-ci m’a un peu fâchée avec son style et je me suis parfois ennuyée copieusement ; je n’ai sans doute pas éprouvée toutes les émotions que l’auteure veut visiblement nous faire ressentir. Pourtant, tout était réuni, c’est un peu décevant au final. Le roman s’inscrit dans une série mais on peut lire ce roman indépendamment des autres. Il met en scène Kale, un jeune médecin urgentiste qui devient pédiatre. Il va croiser le chemin de Hailey Hope, une jeune femme. Leur rencontre commence comme souvent : elle travaille dans un sorte de salon de thé et il va flasher sur elle, immédiatement. Elle est d’une relation sentimentale difficile et est même en plein divorce. Kale est libre comme l’air, hyper séduisant et tout devrait se passer très simplement. Mais on comprend vite que leur passé et des drames très lourds vont peser et que ce sera bien plus compliqué. C’est l’un des problèmes que j’ai éprouvé avec ce roman. Il y a deux twists majeurs dont un, au moins, est très prévisible et l’autre assez tiré par les cheveux. L’auteure prépare le terrain très…

Slave To The Rhythm – The Rhythm – 1 de Jane Harvey-Berrick
romances contemporaines , vo anglais / 13 février 2018

Jane Harvey-Berrick va sans doute devenir une des auteurs que je suivrai à chaque fois. j’ai vraiment adoré ce premier tome d’une nouvelle série qui aborde des sujets graves et rares dans la romance. Elle réussit à captiver de bout en bout et à rendre follement attachants des personnages qui ont réussissent l’exploit d’être romantiques et réalistes à la fois. Le texte long, bourré de rebondissements et de réflexions intéressantes sur le monde d’aujourd’hui. Ce genre de romances qui ne refusent pas de s’interroger sur notre monde, qui ne craignent pas de tuer le glamour, est passionnant. Tout commence par un prologue assez génial qui révèle que les apparences sont parfois trompeuses, très trompeuses. En réalité, Ash est un jeune danseur slovène. Il vient d’arriver à Las Vegas, répondant à une annonce qu’il espère être la chance de sa vie. Il  a obtenu un rôle dans un spectacle. Je n’en dirai pas tellement plus car ça serait dommage mais la proposition se révèle bien moins sympathique que prévu sur place. Ses espoirs tournent même au cauchemar. Ash va alors faire la connaissance d’une jeune femme, Laney. Elle passe un week-end entre copines. Elle a ses propres problèmes et la rencontre…