Desire – Twisted Hearts- 1 de Max Henry

26 janvier 2018

Max Henry est une auteure qui ne fait pas partie des plus connues mais qui mérite qu’on découvre son travail. Elle est néo-zélandaise et a écrit des séries dont une portant sur des bikers. Ce roman est le premier tome d’un duo sur un thème qui fonctionne bien en ce moment, sur les amours impossibles. Sans être un chef d’œuvre, le livre aborde des sujets délicats avec justesse t on se laisse embarquer dans cette histoire.

Le propos est assez classique au départ : Belle est une très jeune femme de dix-huit ans. Elle a été élevée par son père après le départ de sa mère et elle a toujours connu Zeus, le meilleur ami de son père. Il a dix-sept ans de plus qu’elle et a lui aussi subitement disparu de sa vie. Nous apprenons très vite qu’il s’est retrouvé en prison et qu’il vient à peine d’en sortir au début du roman. Zeus va retourner chez son meilleur ami. Il est en plein divorce, sa vie est en train de changer radicalement. Il va retrouver Belle qui n’a pas pas su ce qui lui était arrivé et est en train d’expérimenter ses premières relations sexuelles. belle  a depuis longtemps rêvé du meilleur ami de son père. Lui-même a toujours été proche d’elle mais la revoir à l’âge adulte va tout changer.

Ce roman est loin d’être parfait. On ne comprend pas très bien à quel moment tous deux basculent dans un amour véritable. Belle a éprouvé pour lui de tendres sentiments depuis longtemps mais elle a grandi et son emballement d’adolescente est devenue autre chose. Difficile de savoir comment, malgré l’absence de Zeus, tout cela a pu évoluer. Il en est de même pour lui qui n’avait jamais eu de sentiments ambigus vis à vis d’elle. Tout va trop vite au départ. Mais après, l’auteure s’ne sort plutôt bien, montrant une relation très sensuelle mais pudique à la fois qui se développe dans un milieu très hostile et complexe. Zeus était marié, le père de Belle l’était aussi et les deux couples entretenaient des relations amicales. Le départ de la mère de Belle a changé tout cela.Mais ce sont bien les autres personnes de cette histoire qui vont juger et accepter ou pas cette relation dérangeante. L’auteure soulève de vraies questions : Zeus est plus âgé, est censé être responsable et veut protéger Belle. Pas facile quand la passion s’en mêle mais a-t-il le droit de s’engager avec une très jeune femme qui n’a pas connu grand chose de la vie encore, surtout si c’est la fille de son meilleur ami ?

L’intrigue tient la route et est basée sur de grandes révélations qui changent un peu notre vision des choses. On peut sourciller devant l’extrême maturité de Belle qui fait de grands discours sur la vie du haut de ses dix-huit ans et devant les hésitations assez longues de Zeus. L’auteure a parfois du mal à habilement introduire ses rebondissements. Bref, tout cela n’st pas parfait mais l’histoire est prenante et les personnages, atypiques capturent l’attention. N’oublions le fait que les amours impossibles ont beaucoup de charmes et que les scènes sensuelles sont très bien écrites et très efficaces.

C’est une histoire sympathique, pas terminée à la fin de ce tome. L’issue de ce livre n’est pas très surprenante, puisqu’on sait qu’il y une suite, que je lirai avec plaisir en espérant que l’auteure aura chassé les petits défauts qui émaillent ce tome.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *