Lucas – Cold Fury Hockey – 8 de Sawyer Bennett

16 décembre 2017

Cela faisait longtemps que je n’avais pas exploré le monde de l’équipe de hockey de Caroline du Nord, les Cold Fury. Sawyer Bennett est une auteure extrêmement douée quia contruit cette déjà longue saga autour de joueurs de hockey; les histoires sont classiques mais très bien écrites comme ce tome portant sur l’un des membres de l’équipe, Lucas Fournier. Il est le jeune frère d’un autre joueur et ce roman, et quelques autres, dont le suivant, porte sur la famille Fournier. Il y a deux frères et une sœur et Simone sera là dans le tome qui suit. Cette façon de procéder donne l’impression d’une grande famille dont on revoit les membres avec un grand plaisir. Le frère de Lucas est très présent ainsi que sa copine.

Quant à l’histoire elle-même, elle aborde un thème que je n’apprécie guère en général mais qui est traité avec intelligence ici. Lucas est le roi des coups d’un soir et il va tomber sur Stephanie qui travaille dans un musée d’histoire naturelle où se déroule une soirée caritative. Elle est exactement comme lui et ils vont donc passer une nuit magique, parfaitement satisfaisante hormis pour un petit détail : un préservatif ne va pas résister et évidemment, quelques semaines plus tard, le verdict tombe : Stephanie est enceinte, ce qui est à peu près la pire chose qui pouvait arriver. Lucas n’est pas plus prêt qu’elle à cela. Mais voilà, ils vont faire face.

Pour une fois, cette grossesse imprévue n’est pas expliquée par une tonne d’arguments stupides qui font passer les héros pour des idiots. Ils vont réagir de façon mature, avec leurs propres règles morales. Pour une fois, cela tient la route, c’est solide.

Les héros, tout particulièrement Stephanie sont très intéressants. C’est une solitaire, elle ‘la été toute sa vie, elle ignore tout de la vie de famille, de l’engagement, de la tendresse ou de l’amour. Élevée par des parents indifférents, qui ont subi a naissance plus qu’autre chose, cette grossesse non désirée est un rappel douloureux de sa propre vie. Stephanie est complètement perdue et si Lucas est plus habitué à une relation familiale équilibrée, il n’avait pas prévu de commencer une famille si tôt avec une femme qu’il ne connaît pas.

Alors les choses vont un peu trop vite pour ce couple qui refuse tout engagement et décide au départ de simplement suivre la grossesse de Stephanie et assumer leur rôle de parents. Très vite, il est bien évident que leur alchimie sexuelle est en réalité quelque chose de bien plus profond et sentimental mais l’auteure s’en sort très bien. Peu de questions ou de problèmes sont évités : la réaction de leur famille respective, les inévitables questions que pose cette grossesse, le choc psychologique qu’elle provoque chez Stephanie qui est terrorisée par ce que ça implique…

Le tout se déroule dans l’atmosphère habituelle de la série. Le hockey demeure une toile de fond, pas plus. Nous sommes vraiment dans une romance contemporaine. Les autres membres de l’équipe tout particulièrement Max Fournier, le frère de Lucas sont très présents. Petite mention spéciale pour Van, futur héros, qui semble aux prises avec Simone, la petite sœur des Fournier. Elle va le rendre fou et ça promet pour le tome suivant.

Enfin terminons par l’excellence du héros qu’est Lucas. gentil, sympathique, empathique, vite amoureux de sa belle, ses réactions face à la nouvelle qu’il va être papa sont justes et souvent adorables. Il est solide, gentil, presque trop, comme le dit l’héroïne. Il incarne parfaitement ces nouveaux héros, proches de leur copine, sans perdre une once de virilité. C’est un vrai bonheur!

Bref, ce huitième épisode( déjà!) tient toutes ses promesses et confirme le talent, si besoin en était de Sawyer Bennett. Je vais replonger très vite dans la saga avec la suite car Van et Simone m’ont sérieusement intriguée.

Wrap Up

Pros

Cons

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.