Buttons and Grace – Buttons – 6 de Penelope Sky

22 décembre 2017

Voilà la conclusion de cette longue saga d’abord déclinée autour de Crow et Pearl puis ensuite, en ajoutant le frère de Crow et Adelina, la femme qui va prendre de plus en plus d’importance pour lui. Cela fait six tomes qu’il vaut mieux lire dans l’ordre. Comme souvent dans les sagas de dark romance, le passage à une romance plus classique n’est pas forcément facile. On le sent ici, comme les personnages que sont Cane et Adelina ne sont pas aussi forts que les précédents. La preuve est que l’auteure a dans ces trois derniers tomes laissé une large place à Crow et Pearl dont la personnalité est très puissante.

Le roman commence où le dernier s’était arrêté. Si vous ne connaissez pas la fin du tome précédent, n’allez pas plus loin dans cette chronique qui contient des spoilers.

Crow a en effet été enlevé par un ennemi renversant alors les critères habituels. C’est l’homme, celui qui est puissant et assure la protection de celle qu’il aime qui est kidnappé et torturé. Tout repose alors sur Cane. Ce tome est aussi celui de la réconciliation et de la constitution d’une paire de frère qui vont devenir très unis alors qu’ils ne l’étaient pas du tout au début de cette saga. Cane est un homme violent à la base qui a profondément changé. Il n’a pas la force de son frère ni son impact mais il est une sorte de soldat brillant qui va voler au secours de son frère. cette relation fraternelle qui s’épanouit est très réussie dans le roman.

L’autre volet est le fait que Cane et Adelina connaissent un moment difficile. À sa grande surprise, Cane est tombé amoureux et l’a dit à Adelina qui ne put pas répondre sur le même mode. Elle a besoin de sa liberté pour cela et cela va évidemment compliquer les choses pour Cane. Comme très souvent, le rôle de Crow et Pearl est décisif alors. Cane et Adelina leur devront beaucoup. Là aussi, c’est bien vu psychologiquement.

Tout cela est très bien mais traité parfois très rapidement. Certaines scènes d’action auraient mérité plus de temps, plus de développement. On peut aussi déplorer que les deux héros que sont Cane et Crow deviennent de gentils époux. De plus Crow va devenir papa et il est absolument fasciné par cela. Ceux qui veulent continuer à lire les exploits d’hommes sans foi ni loi en seront pour leurs frais. Cela diminue un peu l’intérêt du roman car il est clair que les relations perverses instaurées avec leur compagne changent du tout au tout. Mais comment envisager une romance crédible sans cela ?

Ce n’est sans doute pas de ce fait le meilleur épisode de la saga. C’est plus calme, plus conforme à ce que l’on attend d’une romance classique mais c’est aussi plaisant de voir les personnages parvenir à une sorte d’équilibre et de paix après des débuts aussi chaotiques.

Penelope Sky a en tous cas fait une entrée assez remarquée et remarquable dans le genre de la dark romance. Si tout est loin d’être parfait dans cette série, c’est attractif et difficile à lâcher quand on a plongé dedans. J’attends avec impatience la suite de son œuvre.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.