#Nerd – Hashtag – 1 de Cambria Hebert

3 novembre 2017

En lisant le titre, vous aurez compris de quoi il retourne dans cette jolie romance qui flirte avec la comédie romantique tout en restant un NA. Bous aurez aussi l’impression d’avoir lu cette histoire mais il fat reconnaître que Cambria Hebert communique son enthousiasme pour ses personnages et créé ici un bien séduisant héros en la personne de Roméo.

Ce qui est amusant c’est que l’auteure met en place les deux personnages les plus opposés possibles en la personne de Rimmel et Roméo. Il est le beau gosse, star de la fac, sportif, riche… la site serait longue tellement il déborde de qualité. Rimmel est bine plus ordinaire, du moins le pense-t-elle. C’est l’intello, celle qui passe son temps, le nez dans les bouquins et elle préfère cent fois un manuel et une longue séance à la bibliothèque que fréquenter ses camarades. Alors quand on lui demande de tutorer le beau Roméo qui peine un peu à assurer de bonnes notes, sa seule faiblesse, elle se demande ce qu’elle a fait de mal dans une autre vie pour être si durement punie.

Et vous voilà ainsi embarquer dans l’histoire de Rimmel etRoméo. cela commence vraiment moyennement avec un héros trop sûr de lui et une Rimmel qui se caricature en démontrant à quel point elle est maladroite mais peu à peu les séances de travail vont devenir bien plus intéressantes car ils vont découvrir qu’ils ont peut-être des préjugés l’un sur l’autre ; eh oui, Roméo est restée d’une grande gentillesse malgré tous les cadeaux que la vie lui a offerts. Quant à Rimmel derrière les pulls informes, la coiffure emmêlée et les lunettes qui glissent au bout de son nez, il y a une femme sensible, qui aime plaire autant que les autres et qui a les atouts pour ça.

L’histoire est très banale surtout aujourd’hui où ce thème a été exploité plusieurs fois et très bien mais la simplicité du ton de Cambria Hebert, le travail fantastique qu’elle fait pour créer des personnages attachants fonctionnent très bien. Roméo est un modèle du genre, totalement adorable et sympathique. Il a tout pour lui et comme Rimmel on se perd parfois à l’admirer tellement il est charmant. Quant à elle, il est facile de s’identifier à cette fille solitaire, attachante, qui a beaucoup à offrir si on lui permet.

Leur histoire ne se termine pas à la fin de ce tome. Pas de suspense haletant à la dernière page. Non, le livre se suffit à lui-même mais sachez que l’auteure a continué avec ces deux personnages et c’est un vrai plaisir.

C’est tout simple, frais, rigolo et sexy, la définition d’un bon moment de lecture sans aucune prétention mais bien agréable.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *