Fault Lines de Rebecca Shea

1 novembre 2017

Voilà une romance classique qui souffre malheureusement de quelques défauts majeurs qui gênent l’impression générale. Dommage l’auteure a un vrai talent pour rendre palpable la tendresse qui unit ses héros et cet aspect sauve le roman ans aucun doute.

L’histoire est une classique seconde chance en amour. Cole et Frankie sont l’un de ces couples qui se sont rencontrés pendant l’enfance et ont noué une relation fusionnelle immédiate. Ils sont été meilleurs amis puis sont tombés amoureux. Toutes leurs premières fois ont été communes. Jusqu’au au jour où Frankie a découvert que Cole la trompait et avait fait un enfant à une autre femme. Du moins, c’est ce qu’elle a cru comprendre. Folle de douleur, Frankie est partie. Elle était déjà étudiante, avait de grands projets qui incluaient évidemment Ryan, mais elle a dû les poursuivre seule. Dix ans plus tard, c’est une avocate accomplie, fiancée à un homme de son milieu. Jusqu’au jour où elle doit rentrer dans la petite ville où elle est née – et où réside toujours Cole – car sa mère est très malade.

On devine la suite car la romance est très classique. Ce n’est pas forcément le problème d’ailleurs car leur histoire est personnelle et l’auteure a du talent pour la raconter avec un ton qui lui appartient. Sauf que la raison qui a provoqué la rupture laisse un peu dubitatif. Nous sommes dans le cas classique d’un membre du couple qui a voulu faire le bien de l’autre à son insu, préférant tout briser entre eux sur un mensonge qu’expliquer son point de vue. Le jeu de massacre a fait deux malheureux. Tout le monde le dit à Cole à juste titre.

Cette révélation qu’on a depuis le départ quasiment n’est pas la seule malheureusement.Il semble que tout arrive dans cette histoire au bon moment pour rattraper l’impossibilité des héros à communiquer. Que ce soit des évènements positifs ou négatifs, tout est très opportun. On en finit par se demander ce qui se passerait si les gens autour de Cole et Frankie n’étaient pas plus malins qu’eux ou si la situation ne provoquait pas des rencontres entre eux. Pire quelques moments m’ont fait sursauter tellement ce qui se passe est consternant de bêtise. Je n’en dis pas plus pour ne pas trop en révéler.

Heureusement Cole et Frankie forment un couple touchant. Malgré tout, ils s’aiment encore et souffrent beaucoup de la situation. Les scènes entre eux, les rappels de ce qui s’est passé de bien entre eux, autrefois sont très bons et sauvent un peu cette romance qui serait bien bancale sinon.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas la romance de l’année et c’est dommage car l’auteure a un vrai potentiel mais il faudrait rafraîchir ce thème d’un grand classicisme et surtout le rendre plus solide, moins fragile dans sa construction.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *