Buttons and Blame – Buttons – 5 de Penelope Sky

22 novembre 2017

Penelope Sky continue ce qui s’apparente de plus en plus à une saga de dark romance. Nous sommes au cinquième tome déjà et depuis le livre précédent, le roman s’est tourné vers le frère du premier héros, Cane. Mais, et c’est l’une des très bonnes idées du livre, Crow et Pearl sont encore très présents. Bref, on ne s’ennuie pas et si certaines ficelles sont encore assez énormes parfois, on se laisse entraîner dans une histoire sombre mais dont le ton change tout de même un peu.

Il ne faut évidemment pas commencer par ce roman, sinon vous aurez l’impression de débarquer dans un monde bizarre et incompréhensible. L’histoire a commencé par l’enlèvement de Pearl qui se retrouve entre les mains de Crow. Maintenant, ils s’aiment, mènent une vie de couple sur la propriété viticole de Crow en Toscane. Cane est le frère de Crow et est apparu tout d’abord comme un homme cruel et très perturbé. Mais son image a beaucoup changé et dans le tome précédent il a rencontré Adelina qui a été enlevée par un de leurs concurrents. Son histoire est assez similaire à Pearl. Abusée, affamée et battue, elle trouve refuge auprès de Cane qui va se révéler bien plus doux et compréhensif. L’enjeu de leur histoire est que Cane doit « rendre » Adelina et que ce n’est pas négociable. Leur liaison est donc à durée limitée.

Tout d’abord, la grande originalité est que les relations en général en huis-clos des héros dans la dark romance sont un peu compliquées par le fait que Cane et Crow travaillent ensemble et que ce roman permet de continuer l’histoire du premier couple. Crow et Pearl sont très présents. Crow a beaucoup changé et essaie de s’installer dans une vie de couple qui le rend heureux pour la première fois depuis longtemps. C’est assez compliqué car Pearl ou Button comme il l’appelle n’est pas vraiment du genre à rester dans son coin. Et puis, il y a la jolie histoire de Cane et Adelina. La fin prévisible de leur liaison pèse lourd. Cane est résigné et Adelina aussi. Ils entament une relation douloureuse et intense. Adelina a une personnalité plus soumise, elle est plus jeune aussi. Elle est très digne et courageuse. Ce qui est intéressant c’est que Cane et Crow se rapprochent. Ils sont plus des partenaires d’affaires au départ, mais leur évolution sentimentale les rapproche. Cane partage d’ailleurs une forme d’aveuglement avec Crow. Il ne se rend pas compte à quel point Adelina compte pour lui. Crow était passé par là.

L’intrigue est plutôt bien vue; Tout se déroule sur fond de trafics divers et sur le fait que le méchant des livres précédents, Bones, a enfin été éliminé. Mais qui va la remplacer ? Quel rôle vont avoir Cane et peut-être Crow (mais en a-t-il envie ?) dans ce monde très dangereux et concurrentiel ? On peut voir quelques rebondissements arriver mais sans doute pas la fin qui inverse un peu le schéma habituel et donne envie de connaître le dénouement de tout cela qui se fera dans le troisième tome à paraître bientôt.

Si l’on se penche sur les détails, tout n’est pas toujours très cohérent ni rigoureux. Le monde évoqué par l’auteure, celui de bandes et de trafics manquent aussi de consistance mais malgré ces défauts bien présents depuis le début, l’évolution psychologique des héros est crédibles. Penelope Sky parvient à se renouveler en reprenant exactement les mêmes ingrédients que précédemment. C’est rythmé, sensuel et finalement dans ce tome assez romantique. Les héros masculins sont dominants, classiques mais le caractère des héroïnes, surtout de Pearl, est le petit plus.

C’est une série plaisante, qui choque de moins en moins dans le propos. Oui, nous sommes dans de la dark romance, car les héros sont confrontés à un monde sans morale, avec peu de limites et des choix inhabituels mais cela se fait avec des couples partageant une relation amoureuse et tendre même. J’attends donc la conclusion avec impatience.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *