Le conteur d’histoires- Les trois talents – 1 d’Emma Cavalier

8 octobre 2017

Emma Cavalier a une plume diabolique à laquelle je ne résiste jamais. Je ne lis que très peu de littérature BDSM, mais toujours les romans d’Emma qui y ont trait. ce premier tome de sa nouvelle série montre une autre face de son talent dans ce domaine. Nous ne sommes pas dans la même atmosphère que dans Le Manoir mais il y a tout de même une approche très intéressante du BDSM, expression presque jamais prononcée dans le livre d’ailleurs.

Elisabeth, au début du roman, est une jeune femme dont l’avenir semble tout tracé. Elle entre comme stagiaire dans un journal du sud de la France, Azur Matin. C’est une bonne chance pour elle de se lancer dans le métier. Elle a de grandes ambitions et espère obtenir une bourse, délivrée par le journal et qui lui permettra de faire un stage encore plus prestigieux à l’étranger. La bourse sera difficile à avoir, la concurrence rude. Son premier contact avec le journal est avec son binôme, lui aussi candidat à la bourse, un dénommé Lex Welles. Il est à moitié anglais et lui déplaît souverainement pour plusieurs raisons. Dans le même temps, Elisabeth va peu à peu se découvrir sexuellement. Elle l’ignorait mais certaines pratiques sexuelles l’attirent. Et c’est en fréquentant un site internet de rencontre qu’elle va le découvrir en même temps qu’elle va se lier virtuellement avec un certain London Angel. Il commence alors un petit jeu qui va lui permettre d’explorer et de se découvrir.

La première chose qu’il faut souligner est que l’histoire est diaboliquement bien construite. Emma Cavalier apporte progressivement les informations, beaucoup d’informations. On se passionne pour la concurrence qui s’instaure entre Lex et Elisabeth qui semblent être les deux prétendants à la bourse en question. Mais dans le même temps, on suit la jeune femme avec London Angel. C’est une initiation sensuelle et sexuelle qui se met en place, sous forme de jeux. Contrairement à beaucoup de romances abordant le sujet du BDSM, rien n’est téléphoné, lu des dizaines de fois avec des sortes de passages obligés. Oui, c’est une initiation à ce type de pratiques ( pas seulement) mais de façon naturelle, simple, entre deux personnes qui jouent, repoussent leurs limites. Surtout celles d’Elisabeth d’ailleurs car c’est elle qui raconte son histoire et Lex est largement laissé dans l’ombre. On sait peu de lui. Mais c’est un héros fascinant qu’on nous présente de façon très négative dans un premier temps. Un vrai abruti ! Mais son image évolue énormément dans le livre. C’est un élément essentiel et j’ai très envie de le redécouvrir dans les prochains tomes.

Et puis, il y a ce père, à qui Elisabeth s’adresse régulièrement dans le livre. Très vite, on comprend que ce n’est pas celui qui l’a élevée.  Que s’est-il passé ? Comment a-t-elle découvert cet homme qui voyage beaucoup ? Que s’est-il passé entre 2010, année où se déroule ce tome, et maintenant ? Quelle conclusion la relation que Lex et Elisabeth finissent par mettre en place aura ? Et enfin, comment qualifier cette relation ? Il y a beaucoup de pistes soulevées. Quelques-unes trouveront une réponse partielle dans ce tome mais pas toutes, comme vous devez vous en douter. La fin d’ailleurs donne très envie de lire la suite.

C’est une histoire pas banale que nous offre Emma Cavalier.Elle évite les pièges faciles que la romance érotique a emprunté ces dernières années jusqu’à nous lasser profondément. Elle parle aussi avec intelligence du BDSM. C’est instructif et très cohérent. Elle aborde aussi des problèmes qu’on trouve peu dans l’érotisme ou dans la romance. Le tout est écrit dans ce style si caractéristique de l’auteure. Elle sait raconter des histoires, les construire, surprendre. Elle a un réel talent pour l’érotisme. Les scènes sont belles et intenses. Elle joue, enfin, avec les limites, les envies pas toujours avouées ou avouables qui résident au fond de ses personnages.

C’est un excellent livre, qui ouvre une série qui semble passionnante.

 

3 Comments

  • Hibana 9 octobre 2017 at 14 h 57 min

    Coucou!
    Est-ce c’est une série genre trilogie ou est-ce une histoire par livre?

    • Sylvie Gand 9 octobre 2017 at 15 h 00 min

      Bonjour, c’est une trilogie avec les mêmes personnages à chaque tome: Lex et Beth. Ils sortiront au rythme de 1 par mois entre octobre et décembre.

  • hibana 17 octobre 2017 at 15 h 02 min

    merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *