Until it fades de K.A. Tucker

17 septembre 2017

Pour ceux qui connaissent déjà cette auteure, vous savez le talent qu’elle a avec les émotions et la façon dont elle nous plonge au cœur du cerveau des héros et particulièrement des héroïnes. Au final, ce roman est une sorte de Cendrillon des temps modernes mais il est raconté avec un grand talent et une délicatesse qui touche immédiatement.

Catherine est une jeune femme de vingt-quatre ans qui élève sa fille, seule. Elle est serveuse dans un restaurant routier, populaire mais de bonne qualité. Depuis son adolescence un peu troublée, elle rase les murs dans sa petite ville et vivote tant bien que mal. Si la vie qu’elle mène n’est pas celle qu’elle avait rêvée, elle a trouvé un certain équilibre et un bonheur fragile dans sa famille et avec sa petite fille. Il faut dire que les débuts ont été difficiles. Dans une petite ville remplie de gens bien-pensants, elle a défrayé la chronique en sortant avec son professeur d’arts au lycée puis en tombant enceinte d’un jeune homme, dealer de drogue. Alors, plusieurs années plus tard, elle demeure très marquée par les conséquences de tous ces évènements. Pourtant, elle va de nouveau être sous les feux des projecteurs lorsqu’elle sauve un jeune homme d’une mort certaine dans un accident de voiture. Sans le savoir, elle extirpe des tôles froissées, juste avant l’explosion du véhicule, un célèbre joueur de hockey. il est grièvement blessé et s’en sort de justesse. Catherine va bien essayer de cacher son rôle dans cette affaire mais en pure perte.

On devine bien évidemment ce qui va se passer. Brett, le joueur de hockey en question, est une star, fils d’une actrice célèbre. Il est beau, riche, gentil, et terriblement reconnaissant d’avoir été sauvé. Il a tout du prince charmant moderne et il va faire son possible pour découvrir qui l’a sauvé et comment. Catherine est la jeune femme modeste, malmenée par la vie, qui ne demande qu’une chose : qu’on la laisse tranquille. Elle a suffisamment eu l’attention des autres auparavant. Mais évidemment, elle va devoir faire face à la gloire éphémère que lui rapporte son acte et aux réactions de tous, y compris de sa famille.

La première qualité de cette très belle histoire est le contexte très signé, très développé, que l’auteure construit en décrivant avec beaucoup de détails la petite ville, ses habitants, les membres  de la famille de Catherine, ses proches… Car, Catherine a des relations difficiles avec ses parents mais a noué des relations fortes avec sa patronne et d’autres gens. La description est forte, marquante, à tel point qu’on a l’impression de connaître chacun et la ville elle-même.

L’autre force du roman est le couple de héros. ils sont parfaits dans leur rôle respectif. Catherine pourrait passer pour timide et sans relief, mais elle ne l’est pas. Elle a été victime du fonctionnement particulier de sa petite ville et sans que personne ne l’ait vraiment mesuré, mais elle a payé très cher quelques erreurs. Elle a une opinion très mauvaise d’elle-même et touche par sa timidité, son manque de confiance en elle. Ses rencontres avec Brett, qui est une sorte de soleil éclatant sont délicieuses. Il serait insupportable s’il n’était pas aussi doux et gentil, jamais faible cependant. Le couple fonctionne au mieux et chaque scène est ciselée.

Cette histoire d’amour, toute simple, tient à la délicatesse et au talent de l’auteure à la raconter. Elle prend son temps, explore cette relation qui est intime mais également en pleine lumière car tout le monde suit de près la vie de Brett et par conséquent, celle de Catherine.

C’est une histoire pleine d’émotion, de sentiments doux et charmants. Il y a très peu de sexe contrairement à la plupart des romances récentes. K.A. Tucker démontre que l’écriture, la force des mots est très efficace et fait encore les grandes romances. Je pourrais continuer et souligner les nombreux détails qui font de cette romance un grand plaisir de lecture mais ce serait redondant !

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *