Rock Me – Bodyguard Bad Boys – 1 de Carly Phillips

20 septembre 2017

Si vous lisez de la romance depuis quelques années, vous connaissez forcément Carly Phillips qui a fait les beaux jours de la romance contemporaine sexy, il y a quelques années. C’est moins vrai aujourd’hui mais elle fait partie des auteures qui sont toujours là même si leurs livres n’ont plus le même succès et s’inscrivent dans une romance hyper classique.

Le thème l’est puisqu’il s’agit d’une série composée de romances assez courtes dans le milieu des gardes du corps. C’est un type de héros moins fréquents aujourd’hui mais qui a souvent eu son petit succès. ne vous attendez pas à un romantic suspense intense, Carly Phillips ne se fatigue pas beaucoup avec l’intrigue.

Summer est une étoile montante de la scène américaine. Elle participe avec une concurrente à une sorte de concours de chanson qui lui permettra, si elle gagne, de faire la première partie d’une star de la chanson. Summer a toujours été chanteuse même plus jeune et c’est une opportunité pour elle de lancer définitivement sa carrière en tant qu’adulte. le souci, c’est que des menaces sont proférées contre elle et que pour la protéger on fait appel à un garde du corps qui se révèle être Ben. C’est loin d’être un inconnu pour elle puisqu’ils ont eu une liaison qui s’est arrêtée à cause de Ben et pour des raisons que Summer n’a pas bien comprises. Dès qu’ils se revoient, il est évident que leur attraction n’a pas disparu.

C’est une petite romance vite lue mais qui sera sans aucun doute vite oubliée. Il n’y a rien à reprocher à Carly Phillips dans son choix de héros. La relation entre Ben et Summer fonctionne bien. Elle est basée sur une intense attraction physique et les deux héros sont sympathiques dans un genre très classique: il est assez maussade et refermé sur lui-même; elle a une personnalité plus lumineuse et chaleureuse.Ils se complètent à merveille. Ben est le mâle alpha par excellence. Il est en mode protection avec Summer et se tient difficilement à distance d’elle. la raison pour laquelle il ne veut pas reprendre la relation avec elle alors qu’elle ne demande que ça n’est pas très convaincante et banale cependant.

C’est un peu le souci pour tout le reste. La menace qui pèse sur Summer est quasi absente dans toute l’histoire, revenant juste à la fin pour être conclue très vite. Le travail d’un garde du corps fait un peu sourire car à part accompagner Summer partout, l’utilité de Ben n’est pas évidente. Il manque la foule de petits détails qui rendent les personnages très attachants et l’histoire inoubliable.

C’est la marque de ce genre d’histoire : on les lit sans déplaisir mais il y a beaucoup mieux. Les gardes du corps sont de bons héros et l’auteure, en fin de livre, introduit déjà le futur héros qui sera intégré lui aussi dans une histoire très classique de papa qui élève seul son enfant et qui tombe amoureux de la nounou.

Pas sûre que je me penche sur ce second tome, Carly Phillips sait écrire, a du métier et ça se sent mais il manque beaucoup de choses à ses livres actuels pour les rendre inoubliables.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *