The Lover – The Bride – 3 de S. Doyle
romances NA , vo anglais / 2 septembre 2017

Voilà l’épilogue ou presque de la mini-série de S. Doyle. Il reste une nouvelle qui revient sur le couple, mais l’essentiel de leur histoire est terminée avec ce roman. Comme dans les précédents romans, celui-ci commence juste là où le dernier s’est arrêté. Rappelons que nous suivons Jake et Ellie. Leur histoire a commencé de curieuses façons, presque à l’envers par un mariage arrangé entre une très jeune femme et un homme plus âgé. Il n’était alors pas question d’attraction ni d’amour entre eux. Puis, après avoir divorcé et avoir essayé de rétablir une relation purement amicale, le couple se rend vite compte, surtout Ellie, qu’il n’est pas question de cela entre eux. Ce roman est un peu celui par lequel les autres romances commencent. C’est celui où le couple se rapproche, teste leur attirance et leur compatibilité sexuelle. L’auteure a volontairement choisit de montrer une relation atypique. Ellie et Jake ont été amis, mariés mais sans amour, divorcés justement parce que des sentiments apparaissaient. Les voilà en train de se découvrir après tout cela ! Évidemment, ça change un peu la donne. Comme à chaque fois, Ellie est le personnage le plus fort. mature, malgré son jeune âge, solide, et…

The Wife – The Bride – 2 de S. Doyle
romances contemporaines , vo anglais / 1 septembre 2017

On continue cette série NA de bonne facture de S. Doyle c’est à dire Stephanie Doyle lorsqu’elle publie pour Harlequin. L’histoire reprend là où elle s’était arrêtée, c’est à dire au moment où nos deux héros, Ellie et Jake ont décidé, forcés par des évènements impondérables de prolonger leur union forcée. Jake avait généreusement proposer d’épouser Ellie alors encore mineure pour lui éviter d’être placée en famille d’accueil. Le mariage devait durer quelques mois le temps qu’elle atteigne sa majorité mais de grosses pertes d’argent consécutives à des problèmes sur le ranch ont rendu difficile la séparation prévue. Cette fois, ils sont repartis pour trois autres années, le temps qu’Ellie reçoive un important héritage à l’âge de vingt-et-un ans. Les voilà littéralement piégés. Et c’est bien la sensation qu’on va éprouver pendant une grande partie du livre. Tous deux s’apprécient beaucoup, partagent même de tendres sentiments mais si Ellie serait prête à rendre très réelle leur union, Jake est bien plus partagé. Dès le début de cette seconde partie, le ton est donné : Jake a peur des conséquences sur leur futur, il craint que la séparation à venir soit bien plus difficile s’ils abattent toutes les barrières entre eux….