Tied – The Devil’s Wolves – 2 de Carian Cole

7 août 2017

J’avais découvert il y a quelque temps cette auteure avec le premier tome de cette série. Voilà donc le second tout aussi réussi que le précédent. Pourtant, le sujet est difficile et l’auteure aurait pu sombrer dans l’excès. Elle n’évite pas tous les pièges mais signe un roman très sensible et qui aborde un thème rarement traité.

L’héroïne, Holly, a en effet été victime d’un enlèvement alors qu’elle était une petite fille. Elle a été séquestrée de longues années. Quelques faits divers assez récents ont évoqué des cas similaires. Il est difficile d’imaginer ce qu’est ensuite leur vie et sans doute la vision de Carian Cole est la plus optimiste mais elle traite tout de même le sujet avec sérieux. Il est hors de question que Holly devienne une jeune femme comme les autres et ceci dès le départ. Holly va bénéficier d’une énorme chance le jour où Tyler va passer dans les bois, près de l’endroit où elle est détenue. Tyler, nous le connaissons, c’est le frère du héros précédent. Il vit, reclus dans un petit chalet suite à une série de drames qui l’ont frappé lui et sa famille. Craint de tous, silencieux, car il souffre d’un problème aux cordes vocales, ilvit avec un renard apprivoisé et travaille avec son frère et sa mère à secourir des chiens en difficulté. C’est le petit chien de Holly qui va d’ailleurs attirer son attention au départ. Pour Holly, petite fille encore dans sa tête par bien des aspects, il est comme un prince charmant qui vient la libérer.

Il y a beaucoup de la Belle et la Bête dans ce roman. Holly est une Belle sui a beaucoup souffert et va avoir un gros travail à faire pour retrouver son intégrité. Mais Tyler a beaucoup de chemin à faire lui aussi et il va falloir aller le chercher au fond de sa retraite.

Tout cela est abordé avec intelligence et sensibilité. Il se passe du temps pour que les deux héros se retrouvent après le sauvetage de Tyler. Il est totalement refermé sur lui-même, incapable d’aller vers les autres. Pour Holly, il demeure un souvenir vivace et son retour à la vie dite normale n’est pas aussi simple ni plaisant qu’elle aurait pu le croire. Holly est aussi différente car elle n’a jamais eu une vie d’ado ni d’adulte normale.

L’aspect sexuel de leur relation est long à se dessiner et c’est totalement bien vu car Holly n’est clairement pas en état d’entrer dans ce genre d’union.

Et n’oublions pas le rôle des animaux notamment des chiens et du renard de Tyler. Cette série est construite autour du refuge pour chiens, autour de l’idée que certains animaux subissent des violence, de leur rôle auprès des humains en souffrance aussi. C’est bien vu, souvent adorable et mignon. Cela apporte un peu plus de douceur à ce conte de fées autour de personnes tellement blessées que leur chance d’être heureux est très faible au départ. On peut parfois lever les yeux au ciel devant certaines coïncidences et catastrophes en séries subies par les héros, surtout Tyler. Mais c’est une jolie histoire, sensible, forte, avec des personnages très charismatiques.

Cette auteure a du talent, même si parfois elle manque de subtilité. Mais elle a une écriture qui vous plonge vite au cœur de la vie de ses personnages. On souffre et on vit avec eux. La dimension animalière est un vrai plus. Je vais continuer à explorer sa backlist et à lire ses œuvres.

2 Comments

  • Hibana 7 août 2017 at 17 h 09 min

    Je partage ton avis ++++
    J’ai adoré ce bouquin. Je trouve qu’elle se révèle dans cette série. J’attends avec impatience la suite

    • Sylvie Gand 9 août 2017 at 1 h 39 min

      C’est en effet très bien fait et intelligent. Je ne connais pas ce qu’elle a fait d’autres mais cette série me plaît.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *