The Scotch King – 1 de Penelope Sky

16 août 2017

Penelope Sky est en train de s’imposer dans le monde du dark erotica et elle s’en tire franchement très bien. Elle revient avec ce premier opus d’une nouvelle série vaguement reliée à la première d’ailleurs. Cette fois-ci, l’essentiel de l’intrigue se déroule en Écosse autour d’un autre héros dont l’auteure a le secret : c’est aussi un magnat des affaires qui travaille aux limites de l’illégalité bien souvent. Après le vin toscan qui était la couverture officielle du héros de la première série, voilà le whisky écossais, production très honnête de Crewe.

L’auteure et c’est un peu la limite de cette nouvelle série, innove peu mais elle parfait son style de livre en livre et maîtrise totalement la psychologie de ses personnages ici. Nous sommes une fois de plus dans le dark erotica donc attendez-vous à des pratiques peu orthodoxes, à des héros à la morale élastique et aux mœurs qui peuvent choquer. Crewe ne respecte pas vraiment la jeune femme et il a une conception bien particulière des rapports sexuels ou non à avoir avec elle. Cela reste plutôt soft dans le genre tout de même mais vous voilà prévenus!

Crewe est donc un homme d’affaires et un trafiquant et quand un des hommes avec qui il travaille lui vole quelques millions de dollars, sa vengeance consiste à enlever sa sœur. C’est une jeune femme belle et brillante, qui fait des études de médecine à New York. Elle va se retrouver soudain dans un château écossais hors d’âge avec un homme qui a décidé de l’utiliser pour se rembourser : elle sera vendue comme esclave sexuelle. Et nous avons alors l’occasion de revoir le vrai méchant de la première série ! Mais, Crewe va se trouver bizarrement attiré par London. Bizarrement, car il est handicapé des sentiments et ne fait en général pas dans l’empathie ni les sentiments. Plutôt que de la vendre, il décide de garder la jeune femme. Ainsi commence une liaison inhabituelle, pas totalement voulue ni souhaitée par London, même si elle est curieusement attirée par Crewe et touchée par le personnage.

La dynamique entre les deux héros est proche de celle que l’on a pu découvrir dans la toute première série de l’auteure : London malgré ce qu’il lui arrive demeure d’une force exceptionnelle. Face à un homme qui est censée la terrifier, elle fait face courageusement, sans céder un pouce de terrain. Son évolution, le fait que très lucidement, elle s’interroge sur la sympathie qu’elle éprouve pour son geôlier sonne juste. Quant à Crewe, c’est un homme dur et inflexible mais surtout quelqu’un qui ne connaît rien à la tendresse et qui a élevé une sorte de mur entre lui et les autres. Il ne fléchit pas souvent face à London dans cette première partie, ne devient pas un héros mou et amoureux en deux secondes. L’auteure sait très bien rendre ce genre de relation où les deux personnages convergent l’un vers l’autre sans s’en rendre compte, comme à leur insu.

Nous sommes dans une romance érotique donc les scènes de sexe sont nombreuses et intenses, très efficaces. C’est un point fort dans son travail.

Parfois, comme j’avais pu le constater dans d’autres livres de cette auteure, tout n’est pas formidablement vraisemblable comme ce Royaume-Uni un peu étonnant où évolue Crewe et London mais franchement c’est un détail. Le fonctionnement du couple est excellent et l’intrigue qui se développe derrière prend un tour très intéressant. Évidemment, elle ne se termine pas à la fin de ce premier tome mais au bout du troisième. La fin n’est pas un terrible cliffhanger, fort heureusement et l’auteure a eu la bonté de sortir les deux premiers opus en même temps. Inutile de dire que je vais me plonger au plus vite dans la suite en attendant la conclusion de cette très bonne série qui fait en plus des clins d’œil vers la précédente.

Penelope Sky maîtrise bien ce genre, elle en donne une version dure mais pas insupportable comme certains romans. Elle se concentre sur les relations de ses personnages placés dans des circonstances inhabituelles, hors du monde et du temps. C’est spécial, parfois, dur et choquant, toujours érotique et fascinant.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *