Ghosted de J.M. Darhower

28 août 2017

J’ai vraiment adoré ce livre, disons-le tout net. Il n’est pas vraiment écrit comme une romance classique même si le sujet est typique du genre et a été maintes fois traité. J.M. Darhower a construit son roman avec patience, intelligence et pose tellement de questions sensibles et intelligentes qu’on ne peut qu’adhérer à ce très beau texte.

L’idée est simple. Jonathan est un jeune acteur qui est devenu célèbre grâce à un rôle de super-héros. Mais il n’est pas heureux, loin de là. Il est un ancien alcoolique et addict, sobre simplement depuis un an et il vit très mal la séparation avec sa petite fille de cinq ans, qu’il ne connaît pas du tout en réalité. L’histoire qu’il a avec cette petite fille et sa mère, sa copine va nous être contée dans le roman. le passé est évoqué par des flashbacks issus du journal intime de Kennedy, la petite amie de Jonathan et la mère de leur fille, Madison. Jonathan est responsable de ce qui est arrivé, il s’en veut terriblement et attend patiemment mais douloureusement que Kennedy lui fasse suffisamment confiance pour le laisser entrer dans leur vie.

La seconde chance en amour avec en plus un enfant au milieu de tout ça est vraiment un vieux thème de la romance mais J.M. Darhower va l’aborder avec maturité et intelligence et sans les réactions parfois hallucinantes des personnages. Le fait que Kennedy ait tenu à distance Jonathan et ne lui ait pas permis de connaître sa fille se comprend par exemple. Sinon, il est très souvent inacceptable de voir des héroïnes mentir à leur propre enfant pour des raisons futiles. Ce n’est pas le cas ici. De même, si Kennedy a une infinie patience et une capacité à pardonner qu’on peut admirer, elle ne tombe pas dans les bras de son ex facilement, et sans réfléchir aux conséquences. D’ailleurs, la réunion des deux héros est lente et progressive et obéit à la structure du « slow burn ». Les scènes de sexe arrivent à point nommé mais ce n’est par ce biais que les héros se retrouvent.

Jonathan est magnifique. C’est un acteur adulé, qui vit assez simplement sa célébrité. Il en souffre même. En tous cas, ce n’est ce qu’il voulait. Son enfance compliquée, l’histoire qu’il partage avec Kennedy l’ont brisé. Cet homme sombre est arrivé au fond du trou un an avant le début du roman et il est prêt à tout pour s’amender. Kennedy est une personne qui se découvre peu à peu. Elle a fait preuve de courage et de maturité quand Jonathan en manquait. Et puis, il y a Maddy, leur petite fille, élément fondamental de cette histoire. Car si Kennedy a perdu l’amour de sa vie, Maddy a perdu un père qu’elle ne connaît pas. L’auteure a beaucoup travaillé autour de ce personnage. Maddy est intelligente, vive, fantasque, ce que serait son papa s’il allait bien. Maddy est passionnée par le super héros qu’incarne son père. Elle crève littéralement l’écran dans ce roman. Elle est un lien, une force pour les deux héros, indispensable. Les aventures de Breezeo, cet homme invisible qui se signale par le souffle de vent que les gens ressentent à son passage est un élément de rencontre entre Kennedy et Jonathan, entre Maddy et son papa… C’est très intelligent d’utiliser ce personnage fictif de cette façon.

L’histoire se déroule avec intelligence, lentement. Car si le rêve de Jonathan a détruit son couple à un moment donné, il ne suffit pas que le couple se reforme pour que les problèmes disparaissent. Et qu’est devenu le rêve de Kennedy ?

L’auteure ouvre de nombreuses pistes, les referme toutes et chaque personnage, chaque dialogue est ciselé, travaillé, par une auteure qui sait raconter une histoire, donner vie à ceux qu’elle créé sur le papier. Sans autre effet que celui de son style, elle touche au cœur, émeut doucement.

L’histoire est belle, convaincante, naturelle et simple, de cette simplicité trompeuse que savent créer les très bons auteurs.

 

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.