The scars between us de M.K. Schiller

25 juillet 2017

Si cette histoire n’est pas follement originale, elle est superbement écrite et a le parfait mélange de romance, d’émotions et d’humour. C’est aussi la seconde romance que je lis en peu de temps qui a en toile de fond, le contexte des chiens maltraités et des refuges qui leur portent secours. C’est hyper efficace et intelligent.

L’idée de départ est assez simple. Emma est une jeune femme de vingt-et-un ans que la vie n’a pas ménagée. Elle a perdu son père accidentellement et rapidement après, sa mère, d’une grave maladie. À sa grande surprise, sa mère a exprimé le souhait d’avoir ses cendres répandues à l’autre bout du pays, au Texas, dans une petite ville. Emma n’a aucune idée du lien entre Linx, le bourg en question et sa mère, mais elle a bien l’intention de tenir parole. Dans une vieille voiture, avec toutes ses maigres possessions, elle a pris la route et doit s’arrêter pour emmener avec elle, un certain Aiden Scheffield. La mystère est entier sur le lien de cet Aiden et de sa mère.

L’idée est lumineuse et belle et une fois qu’on sait qui est Aiden, on comprend vite ce qui a dû se passer.Mais je vous laisse le découvrir. L’histoire est superbe de bout en bout, profondément touchante, évoquant avec une grande force plusieurs thèmes comme la violence, celle qui est faite aux animaux entre autres. Aiden a plusieurs facettes à sa personnalité, et a déjà une longue vie derrière lui. Ancien militaire, il est à la fois un boxeur de MMA et s’occupe avec un ami d’un refuge pour chiens victimes d’abus notamment quand ce sont des animaux de combat. Il va voir débarquer le petit bout de bonne femme qu’est Emma.

Leurs deux personnalités sont juste parfaites. Emma déborde d’énergie, de force. Elle a traversé de rudes épreuves sans jamais baisser les bras et elle est admirable. De plus, et c’est important de le souligner, l’auteure en fait une personne parfaitement capable de s’assumer, pas forcément à la recherche d’un homme pour l’épauler. Si Aiden est un grand homme fort, sombre et viril, elle sait lui tenir tête sans excès et elle s’assume toute seule et sait le lui rappeler, intelligemment. Cela faisait longtemps que je n’avais pas trouvé une héroïne nouvelle qui sait être forte sans hurler ou frapper (quoique…!!) et sans abandonner toute indépendance dès que le héros grand et fort apparaît. Cela ne retire rien au charme et à l’intensité d’Aiden. Il a de nombreux secrets que nous découvrons au fil du roman.

Malgré la lourdeur de l’histoire et des malheurs qui ont accablé les héros, le ton est résolument à l’optimisme et à l’humour. Les échanges entre les deux héros sont très amusants, très vifs, sans aucune vulgarité mais avec une étonnante franchise. Cela contraste avec les moments plus tendus, plus touchants évoquant le passé ou les animaux à secourir. Et comme ce livre est presque parfait, il utilise ce fameux ressort de la romance qu’est le slow burn, c’est à dire le développement d’une longue montée en puissance de la tension sexuelle entre Emma et Aiden.

Voilà une auteure que je vais suivre avec attention, une de plus! Ce livre est très bon et sur une idée assez simple et revue, celle de deux personnages qui se retrouvent et se « soignent  » l’un l’autre, on a droit à une très belle romance, intense, romantique et touchante.

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *